Terre

Mass Effect Saga

Recherche par tags

Espèces
Zones
Périodes
Oeuvres
Terre

Terre

Auteur : Layla Archer
Catégorie : Galaxie - Codex
Date de création : Mercredi 19 Septembre 2012 à 15h23
Dernière modification : Lundi 24 Septembre 2012 à 13h47
Nombre de consultations : 1091
Tags associés : Humains Mass Effect 1 Mass Effect 2 Mass Effect 3 Romans Autres oeuvres Espace concilien Telluriques Habitable Station spatiale Monde d’origine

Localisation : Voie Lactée/Bulle Locale/Système Hélios/3ème planète.

 

Description

Pour plus d'informations, consultez l'article de l'Alliance Interstellaire.

L'orbite de la Terre grouille de débris de développements spatiaux successifs plus ou moins concluants. L'utilisation de barrières cinétiques est recommandée pour les altitudes supérieures à 85 km.

 

Informations

  • Distance Orbitale : 1 UA
  • Période de révolution : 1 année terrestre
  • Diamètre : 12 756 km
  • Période de rotation : 23,9 heures terrestres
  • Pression atmosphérique : 1 atm
  • Température en surface : 23 °C
  • Pesanteur en surface : 1 g
  • Masse : 1 masse terrestre
  • Satellite : Séléné

 

MONDE D'ORIGINE :

  • Race : Humaine
  • Population (surface) : 11,4 milliards
  • Population (stations orbitales) : 250 000
  • Capitale : Multiples, mais Vancouver (Canada) abrite les institutions gouvernementales de l'Alliance

 

Entrée Codex

Mass Effect :

Le berceau de l'humanité entame un nouvel âge d'or. Les richesses générées par les matières premières d'une douzaine de colonies et d'une centaine d'avant-postes industriels permettent au commerce, à l'industrie et à l'art de prospérer. Les grandes cités verdissent grâce aux arcologies et à la généralisation du télétravail, qui permettent une meilleure utilisation de la surface au sol.

La Terre est toujours divisée en États-nations, mais tous sont unis sous la bannière de l'Alliance interstellaire. Si les êtres humains jouissent d'une vie plus longue et plus heureuse, les inégalités ne cessent de s'accroître. Les nations les plus développées ont éliminé la majorité des maladies génétiques ainsi que les problèmes de pollution. Les régions les moins favorisées, en revanche, n'ont pas évolué technologiquement depuis le XXe siècle et leurs taudis surpeuplés suffoquent sous la pollution atmosphérique.

Le niveau des mers s'est élevé de 2 mètres au cours des deux derniers siècles et les abus environnementaux du XXIe siècle ont provoqué un dérèglement climatique sensible. Cependant, les dernières décennies ont aussi vu des améliorations significatives dans ce domaine grâce aux avancées technologiques récentes.

Mass Effect 3 :

La Terre, le Berceau de l'Humanité, jouissait d'un nouvel âge d'or avant l'attaque des Moissonneurs. La maladie, la pollution et les problèmes sociaux étaient en baisse constante grâce aux progrès technologiques et la richesse générée par les colonies. La Terre était une source d'inspiration, même pour les cultures extraterrestres, résultat de l'énorme influence de l'Humanité sur la scène galactique en dépit de sa récente arrivée sur celle-ci.

La Terre était toujours divisée en États-nations, mais tous étaient unis sous la bannière de l'Alliance interstellaire. Si les êtres humains jouissaient d'une vie plus longue et plus heureuse, les inégalités ne cessaient cependant de s'accroître. Les nations les plus développées avaient éliminé la majorité des maladies génétiques ainsi que les problèmes de pollution. Les régions les moins favorisées, en revanche, n'avaient pas évolué technologiquement depuis le XXe siècle et leurs taudis surpeuplés suffoquaient sous la pollution atmosphérique.

Le niveau des mers s'était élevé de 2 mètres au cours des deux derniers siècles et les abus environnementaux du XXIe siècle ont provoqué un dérèglement climatique sensible. Cependant, les dernières décennies avaient aussi vu des améliorations significatives dans ce domaine grâce aux avancées technologiques récentes.

L'attaque des Moissonneurs a mis un terme à tout ceci. Les grandes villes terriennes sont devenues des réservoirs à ADN pour la récolte des Moissonneurs. Les forces spatiales des Moissonneurs, d'une puissance effroyable, anéantirent les grands centres industriels en quelques secondes. Les forces armées des rares états-nations encore debout ne possèdent que des moyens rudimentaires et n'ont qu'une communication très limitée avec les Flottes de l'Alliance, ne pouvant coordonner et renforcer la résistance avec efficacité. La perte du réseau de communication isola la Terre du reste de la galaxie qui ressentit l'onde de choc économique de cet important acteur de la scène galactique et un obstacle important pour envoyer de l'aide.

Fiches similaires

Extra