SSV Normandy SR-2

Mass Effect Saga

Recherche par tags

Espèces
Zones
Périodes
Oeuvres
SSV Normandy SR-2

SSV Normandy SR-2

Auteur : Layla Archer
Catégorie : Technologies - Codex
Date de création : Samedi 26 Janvier 2013 à 19h14
Dernière modification : Dimanche 16 Fevrier 2014 à 12h58
Nombre de consultations : 6061
Tags associés : Humains Contemporaine Mass Effect 2 Mass Effect 3 Militaire Aérospatial Véhicules

 

Le Normandy SR-2 est un vaisseau lancé en 2185, servant de "successeur" au Normandy SR-1. L'Homme Trouble, leader de Cerberus, demanda a son organisation de construire le SR-2 pour l'équipe que créera le Commandant Shepard, alors en cours de résurrection, pour l'aider dans sa mission de mettre fin aux enlèvements d'Humains à l'échelle galactique orchestrés par les Récolteurs. Le vaisseau sert également de base d'opération pour la Cellule Lazare.

Le Normandy SR-2 est très similaire au Normandy SR-1 construit par l'Alliance Interstellaire, étant en fait largement basé sur les plans de l'original. Le Normandy SR-2 possède toutefois plusieurs différences avec le SR-1 dont la principal est le fait qu'il soit deux fois plus grand que l'original. Cerberus a également conçu le vaisseau comme étant un vaisseau civil, donc plus axé sur le confort de l'équipage avec par exemple une cuisine équipée, des fauteuils en cuir ou des pièces dortoirs, voir des cabines très confortable. Il y a également des pièces commune tel qu'un bar et une bibliothèque. Le SR-2 partage le même système furtif que le SR-1. Cependant, le SR-2 ne peut, contrairement au SR-1, se poser à la surface d'une planète car sa masse est trop importante pour s'arracher à la gravité au décollage, ce qui implique l'utilisation de navettes pour se rendre à la surface des dits mondes.

 

Mass Effect 2 

Aménagements Internes 

Pont 1 : Cabine du Capitaine : 

Le pont le plus haut du vaisseau est entièrement composé des quartiers du capitaine. Il est situé directement sous la coque supérieure du vaisseau, lui faisant gagner le surnom de "penthouse" de la part des ouvriers lors de la construction.

Mis à part un lit de grande taille, une salle de bain privée, un bureau et du mobilier standard, la Cabine du Capitaine dispose d'une vitrine pour suivre la progression des Récompenses acquis durant la partie, un terminal privé où ont peut lire et archivés des e mails ainsi que suivre les compétences des ses coéquipiers et pour finir, des vidéos de formation aux compétences avancées. La Cabine possède également un second terminal où Shepard peut modifier sa tenue à bord du vaisseau ainsi que son armure de combat et un chaîne hi-fi qui peut lire la bande originale du jeu.

Il y a aussi une vitrine pour les maquettes de vaisseaux, qui sont à acheter dans différentes boutiques où trouver dans les missions, qui peut devenir opaque pour former un écran géant permettant des communications visuelles, un aquarium de grande taille et une étagère pour le Hamster de l'Espace, achetable sur la Citadelle. Les poissons de l'aquarium peuvent être achetés dans différentes boutiques. Les poissons peuvent mourrir si ils ne sont pas nourris, bien que Kelly Chambers peut nourrir les poissons du Commandant si Shepard lui en donne l'autorisation quand elle le demande. Le Hamster par ailleurs, ne nécessite pas d'alimentation. Si le joueur a importé un personnage de Mass Effect et que ce dernier ait achevé une romance, une photo de la personne romancée apparaîtra également sur le bureau de Shepard. La photo sera couché face contre terre si Shepard effectue une nouvelle romance avec l'un des différents personnages dans Mass Effect 2 ayant une option de romance.

Si Shepard accomplie une romance dans la partie, le Commandant peut également utiliser l'intercom sur le bureau pour inviter sont amant(e) dans la cabine, qui apparaîtra sur le canapé et pourra s'asseoir sur le dit canapé ou alors s'allonger sur le lit en compagnie de Shepard.

Si le joueur trouve l'ancien casque N7 de Shepard sur le site de crash du Normandy SR-1, il apparaîtra sur le bureau du Commandant. Après avoir trouvé le site archéologique prothéen via le Projet Fakir, la relique prothéenne découverte (une sphère ressemblant à celle trouvée sur Elétania lors de Mass Effect) apparaîtra sur la table basse. Après avoir aidé(e) Liara à tuer le Courtier de l'Ombre (faisant que l'Asari le remplace par la suite), les dogtags de Shepard seront donné par cette dernière à la fin de la mission tandis qu'une maquette du vaisseau du Courtier de l'Ombre sera trouvée lors de cette dernière. Les dogtags apparaîtront sur une commode à gauche du lit de Shepard tandis que la maquette du vaisseau apparaîtra sur le bureau du Commandant, à côté de la vitrine abritant les autres maquettes.

Pont 2 : Centre d'Information de Combat : 

Le pont de commandement du SR-2 est composé du cockpit, du Centre d'Information de Combat (CIC), d'un laboratoire de recherche, d'une armurerie, d'une salle de réunion qui sert également de salle de communication avec l'Homme Trouble et du sas principal. Comme avec l'allure générale du vaisseau, le CIC du SR-2 est très similaire de celui du SR-1, seul la taille et l'équipement change.

Depuis le cockpit, Joker pilote le vaisseau avec l'assistance d'IDA, l'Intelligence Artificielle de l'appareil dont le terminal de communication principal se trouve dans le cockpit. Shepard peut également utiliser un panneau de commande à côté du siège de Joker pour ouvrir ou fermer les écrans de protection thermique du cockpit. Le CIC du SR-2 est toujours à l'arrière du pont et se compose toujours d'une grande carte holographique de la galaxie où Shepard peut choisir la prochaine destination du vaisseau. Directement à gauche de la carte, se trouve le terminal privé de Shepard où le Commandant peut lire sa correspondance électronique et examiner les informations de base sur l'équipage. La Quartier-Maître Kelly Chambers se trouve directement à droite de la carte galactique. En face de la carte de la galaxie, se trouve un hologramme du Normandy affichant l'état général du vaisseau ainsi que les modifications qu'ils lui sont apportés par l'ajout de nouveaux équipements.

Derrière le CIC, se trouve le laboratoire de recherche et l'armurerie, conception ne se trouvant pas sur le SR-1. Le laboratoire se trouve sur la partie tribord (droite) du vaisseau et est équipé de matériel scientifique en tous genre à la pointe du progrès. Il possède également un terminal où Shepard peut utiliser les matières premières collectées pour développer des amélioration pour l'équipage ou le vaisseau lui-même ainsi que de développer les améliorations déjà achetées dans différentes boutiques ou trouver lors des missions. L'armurerie du SR-2 sur la partie bâbord (gauche) du vaisseau affiche l'ensemble des armes disponibles pour Shepard et son équipe ainsi que des casiers d'armes où le commandant peut modifier l'équipement utilisé pour lui-même et son équipe. Le Professeur Mordin Solus et Jacob Taylor peuvent être trouvés respectivement dans le laboratoire et l'armurerie.

A l'instar du SR-1, le SR-2 dispose d'une salle de réunion servant pour les briefing. Celle-ci est plus petite que celle du SR-1 est se situe entre l'armurerie et le laboratoire de recherche. La pièce est essentiellement occupée par une grande table de conférence rectangulaire où Shepard peut mener des briefing avec son équipe ainsi que pouvoir communiquer via hologramme avec l'Homme Trouble en temps réelle grâce au système de communication quantique via ansible du vaisseau. La table se rétracte dans le sol lors de l'activation d'une communication avec l'Homme Trouble.

Pont 3 : Quartiers de l’Équipage : 

Le troisième pont du vaisseau est l'endroit où l'équipage passe le plus clair de leurs temps libres. Il comprend la cabine et bureau de la représentante de Cerberus à bord, Miranda Lawson (où cette dernière se trouve), les quartiers de l'équipage, les douches et WC de l'équipage, la salle de contrôle des systèmes de survie, le mess avec un coin cuisine où se trouve le Sergent de Mess Gardner, l'infirmerie et enfin le noyau IA. Le noyau IA, abritant IDA est situé à l'arrière de l'infirmerie qui est géré par le Docteur Chakwas. Contrairement au SR-1, le SR-2 fut conçu avec une salle de contrôle des armes située à l'avant du vaisseau après le couloir où se trouve des caissons de stase. Garrus Vakarian peut être trouvé dans cette salle.

Légion peut être trouvé dans le Noyau IA tandis que Thane Krios se trouve dans la salle de contrôle des systèmes de survie. Samara passe son temps à méditer dans la baie d'observation tribord où se trouve la bibliothèque de l'équipage tandis que Kasumi Goto reste dans la baie d'observation bâbord où se trouve une zone de divertissement et un bar. Shepard pourra se servir plusieurs verres au bar et être ainsi en état d'ébriété, rendant la caméra flou pendant quelques instants. Shepard peut se servir une boisson bleu, rouge ou mauve (en mélangeant la boisson bleu et rouge). Ces deux pièces ne sont accessible qui si le membre de l'équipe qui l'occupe a été recruté, sinon, la salle est inaccessible.

Le Commandant Shepard peut accidentellement entrer dans les WC ne correspondant pas à son sexe. IDA rappelle alors poliment au Commandant que les WC le concernant se trouve de l'autre côté du vaisseau. Les WC pour hommes sont sur le côté bâbord tandis que ceux des femmes sont à tribord.

Pont 4 : Salle des Machines : 

Le quatrième pont du vaisseau est la Salle des Machines qui abrite le réacteur du Normandy SR-2. Le réacteur est beaucoup plus puissant que le réacteur Tantale du Normandy original tout en étant plus compact et d'un aspect différent. Jack peut être trouvée sous la passerelle menant à la salle des Machines. Grunt peut être trouvé dans la soute du vaisseau. Tali'Zorah se trouve dans la salle de contrôle du réacteur, face à une console de commande comme sur le SR-1. Tali partage son espace de travail avec les ingénieurs Kenneth Donnelly et Gabriella Daniels. Enfin, Zaeed se trouve dans la soute tribord où se trouve un moniteur de surveillance vidéo et un compacteur de déchets. Si Zaeed n'a pas été recruté, la salle est inaccessible.

Pont 5 : Hangar : 

Le pont le plus bas est le hangar où se trouve la navette Kodiak ainsi que le M-44 Hammerhead (si trouvé). En temps normal, Shepard ne peut accéder au hangar. Le Commandant peut y accéder uniquement quand il (elle) quitte le Normandy pendant les tests de l'IFF Moissonneur et est également la zone où lors d'un combat contre un Oculus. Si un ou plusieurs membres de l'équipe de Shepard meurt durant la Mission Suicide, leurs cercueils seront visible dans le hangar durant l'épilogue.

IDA 

IDA, acronyme de "Intelligence Défensive Automatisée", est l'IA du Normandy SR-2 et elle est représentée par une sphère holographique bleu flottant sur différents terminaux dans tous le vaisseau où elle peut fournir des informations de base sur les fonction des salles où elle sollicitée. Son terminal principal se trouve dans le cockpit où Shepard peut avoir des conversation avec elle concernant Cerberus. La fonction d'IDA est de fournir au Normandy une défense en matière de guerre électronique. En raison du danger potentiel de la rébellion d'une IA, IDA dispose de nombreuses restrictions et ne peut s'interfacer avec les systèmes du vaisseau. Elle sert également d'yeux et d'oreilles sur le Normandy pour l'Homme Trouble, notamment en transférant à ce derniers, les données prises à partir des nombreux dispositifs d'écoute situés dans le vaisseau et en lui envoyant régulièrement des rapports concernant l'équipage et le vaisseau.

L'Homme Trouble à restreint l'accès de Shepard à plusieurs fichiers d'IDA sur Cerberus pour des raisons inconnues bien que l'IA pense que c'est probablement parce qu'il ne voulait pas que Shepard ne sache pas tout de Cerberus pour l'instant. IDA dit plus tard dans le jeu qu'elle possède des "algorithmes anti-Moissonneur" et qu'elle y attribue une grande partie de sa puissance de traitement pour les analyser et les utiliser. Lorsque Shepard lui demande comment elle pouvait espérée combattre des êtres ayant des milliers d'années d'avance, elle révèle qu'elle est elle-même en partie conçue grâce à la technologie acquise lors de la destruction de Sovereign et que donc, elle est elle-même, du moins en partie, basée sur la technologie Moissonneurs.

Systèmes 

Étant donné que le Normandy SR-2 soit basé sur les spécifications du Normandy SR-1, il est équipé d'un grand nombre de systèmes similaire si ce n'est que plus avancés que ceux de son prédécesseur. le SR-2 partage notamment avec le SR-1 son système furtif avancé qui stocke la chaleur dans un réseau de dissipateurs thermique en lithium situés dans la coque, son réacteur Tantale surdimensionné qui permettent de voyager en SLM plus rapidement et sur une plus grande distance que les autres vaisseaux de taille similaire, ainsi qu'une accélération et une maniabilité supérieure à un vaisseau de taille similaire.

Au cours du jeu, de nombreuses améliorations peuvent être recherchées pour le Normandie SR-2. L'armement, la coque, les bouclier et d'autres équipements doivent être modifiés pour permettre la réussite de la mission finale. En effet pour chaque amélioration non achetée, un membre de l'équipe mourra durant l'approche de la Base Récolteur. Mordin Solus doit être recruté pour débloquer l'accès au laboratoire et ainsi permettre de rechercher les améliorations du vaisseau.

Armement : 

Torpilles à Disruption Javelot 

Initialement, le Normandy SR-2 est armé de deux tubes lance-torpilles à disruption Javelot, montés sur la structure reliant les "ailes" et la coque principale. Le Javelot est une arme d'assaut expérimentale qui se présente sous la forme d'un « râtelier » de torpilles à disruption fixé sur la coque. Lancées sur des trajectoires convergentes, les torpilles explosent selon une séquence prédéterminée qui fait entrer en résonance l'énergie noire des ogives, décuplant les effets de distorsion spatio-temporelle pour littéralement déchiqueter la cible. Cette arme, qui peut être l'équivalent technologique de la Déchirure utilisée par les biotiques, est assez puissante pour détruire un Croiseur Récolteur en plusieurs salves.

Canon Thanix (amélioration, coûte 15 000 platine) 

Le canon magnétohydrodynamique Thanix est une arme développée par les Turiens, version miniaturisée de l'arme employée par Sovereign lors de son attaque sur la Citadelle. Le Thanix utilise un puissant champ magnétique pour accéléré un jet de métal en fusion jusqu'à une fraction de la vitesse de la lumière, causant de terrifiant dégâts sur sa cible. Le tir de l'arme apparaît comme un faisceau lumineux bleu, très semblable aux faisceaux rouges que Sovereign tirent depuis ses "bras" lors de la bataille de la Citadelle. En combat, le Canon Thanix est assez puissant pour détruire un Croiseur Récolteur en deux tirs.

Cette amélioration peut être recherché après que Garrus soit recruté et prend la forme d'une batterie de canons rétractable montée sous la coque principale du Normandy. Si le Canon Thanix est installé, le SR-2 l'utilise pour détruire avec succès le Croiseur Récolteur défendant la Base Récolteur peu de temps après avoir traversé le Relais Oméga IV. Si le Canon Thanix n'est pas installé, le Normandy attaquera le Croiseur Récolteur avec son armement conventionnel à très faible distance, il parviendra à le détruire, mais subira en contrepartie de graves dommages. De plus, un membre de l'équipe de Shepard se fera empaler par une poutre métallique durant l'attaque, ce qui entraîne sa mort.

Défenses : 

Barrières Cinétiques 

Le Normandy est équipé d'un système standard de barrières cinétiques de protection. Les barrières cinétiques sont des champs cosmodésiques spécialement calibrés pour arrêter les projectiles. Ils sont inefficace contre les chaleurs ou rayonnement extrêmes comme ceux provoquer par les laser ou les armes à particules.

Des barrières cinétiques multicore utilisant la technologie des Barrières Cyclones peuvent être installées sur le Normandy (amélioration, coûte 15 000 palladium). La Barrière Cyclone dévie violemment les projectiles plutôt que des stopper net. Par rotation des projecteurs de champ cosmodésique, le vaisseau créé ainsi une barrière cinétique à oscillation rapide au lieu d'une barrière statique. Tirer un projectile à travers une Barrière Cyclone revient à tirer sur une cible à l'intérieur d'une boule qui tourne. Si un des émetteurs est endommagés, la Barrière Cyclone redevient une barrière cinétique "traditionnelle", un dispositif de sécurité qui la rende plus efficace lors des premiers échanges de tirs d'un combat.

La Barrière Cyclone peut être recherchée après le recrutement de Tali. Elle se révèle utile lors de l'approche de la Base Récolteur lorsque Joker manœuvre le vaisseau à travers un champ de débris entourant la station. Si la Barrière Cyclone n'est pas installée, les multiples collisions avec les débris vont surcharger le réacteur du vaisseau et le faire exploser, tuant un membre de l'équipe de Shepard.

Blindage lourd 

La coque du Normandy est recouverte d'un blindage ablatif, principalement destinés à la défenses contre les tirs d'armes à énergies dirigées que les barrières cinétiques ne peuvent stoppés. Les plaques de blindage se vaporise légèrement lorsqu'elles sont chauffées tout en dispersant le tir sur toute le surface de la plaque, protégeant ainsi la coque juste en dessous du tir.

Le Blindage Silaris, conçu par les Asari peut être installé sur le vaisseau pour augmenter ses capacités de défenses (amélioration, coûte 15 000 palladium). Le Blindage est capable de résister à la chaleur et à l'énergie cinétique extrêmes des armes stellaires installées sur les vaisseaux. La résistance du Silaris est presque inégalée parce que son matériau central est composé de "feuilles" de longues molécules de carbone organisées en nanotubes, conjuguées avec un dépôt chimique en phase vapeur (CVD) de diamant puis soumises à un processus de tassement sous l'effet de champ cosmodésique afin de comprimer les strates en un matériau à la densité inimaginable, capable de résister aux tensions et aux températures les plus extrêmes. Ce processus permet également de compenser la friabilité du dimant.

Le Blindage Silaris peut être recherché après avoir parlé à Jacob des possibles améliorations à apportées au vaisseau. Il se révèle utile lors de l'approche de la Base Récolteur lorsque le Normandy est attaqué par les Oculus, des drone-chasseurs récolteur. Si le Silaris n'est pas installé, un des faisceau d'énergie d'un Oculus percera la coque du Normandy, tuant instantanément Jack.

GARDIA 

Le Normandy est également équipé du traditionnel système de défense laser anti-missiles et anti-chasseur GARDIA (Grille Autonome Robotisée de Défense anti-Incursions Adverses).

Propulsion et Réacteur : 

Propulseurs Antiproton 

La propulsion principale du Normandy est assurée par quatre puissant propulseurs antiproton à poussée vectorielle. Les antiprotons sont injectés dans une chambre de réaction remplie d'hydrogène. La réaction matière-antimatière ainsi créé fournit une force motrice inégalée. Les gaz d'échappement des propulseur antiprotons sont à plusieurs millions de degrés Celsius. Tout vaisseau ou installation à proximité fondera comme de la cire sous un chalumeau.

Générateur à Fusion 

L'alimentation du Réacteur SLM du Normandy ainsi que de l'ensemble de ses systèmes est fournie par un générateur à fusion nucléaire. Il est accompagné par des cellules de carburant hydrogène qui servent d'alimentation auxiliaire dans le cas où le générateur principal est arrêté.

Réacteur Tantale 

Partie intégrante du système furtif du Normandy, le surdimensionné réacteur Tantale génère des concentrations de masse dans lesquels le Normandy "chute", lui permettant de se déplacer sans utiliser ses propulseurs qui émettent de la chaleur. Il génère également le champ cosmodésique autour du vaisseau qui lui permet de se déplacer plus rapidement que la lumière. La conception du réacteur Tantale du SR-2 est basée sur celle du SR-1, la différence notable est que sur le SR-2, il est orienté verticalement en plus d'être plus compact tandis que sur le SR-1, il était orienté horizontalement en plus d'être beaucoup plus gros.

Module de Propulsion Hélios (Amélioration, coûte 3 000 élément zéro) 

Produit par la Heed Industries, le Module de Propulsion Hélios est un système de propulsion qui surpasse de loin les réactions classiques hydrogène liquide/oxygène liquide alimentant les réacteurs d'une frégate. Grâce à l'utilisation d'hydrogène métallique métastable, le Hélios offre une combustion bien plus efficace que le H2/O2. Les navigateurs peuvent donc effectuer les nombreuses corrections mineures inhérentes aux voyages longue distance sans crainte d'épuiser le carburant. Par ailleurs, un vaisseau équipé du Hélios peut avancer en "roue libre" à une vitesse constante bien que plus faible qu'avec la propulsion conventionnel. Une telle efficacité dans l'économie des antiprotons, préoccupation constante dans un vaisseau militaire, fait que le Hélios est très populaire au sein des armées. De plus, le Hélios permet d'effectuer des micro-changements de cap ainsi que de booster la vitesse du vaisseau sur un laps de temps très court. Une fois un pilote habitué à ce nouveau système, il est en mesure d'effectuer les manœuvres les plus spectaculaires sans le moindre effort et piloter le vaisseau "du bout des doigts".

Le Module de Propulsion Hélios augmente la capacité en carburant du Normandy, la faisant passer 1 000 à 1 500. Cette amélioration peut être recherchée après que Samara ou Morinth aient été recrutées.

Capteurs et Scanners : 

Sondes 

Le Normandy utilise des sondes à usages uniques pour récupérer des ressources sur les planètes où pour enquêter sur les anomalies détectées sur celles-ci.

Baie Modulaire pour Sondes (Amélioration, coûte 15 000 iridium) 

La Baie Modulaire pour Sondes est une amélioration qui permet au Normandy de doubler sa capacité d'emport en sondes, passant alors de 30 à 60. Cette amélioration peut être recherchée après que Thane ait été recruté.

Capteurs 

Le Normandy SR-2 utilise une grande variété de capteurs actifs et passifs, tels que des capteurs visuelles, des capteurs thermiques, des capteurs radio, des radars et des ladars (LAser Detection And Ranging). Les ladars ont un champ de vision plus étroit que les radars, mais ils sont plus précis que ces derniers.

Scanner Argus (Amélioration, coûte 15 000 iridium) 

Le Scanner Minéral Avancé Argus offre une résolution topographique, une portée et une précision bien supérieures à celles des capteurs de base.

Le système Argus est une grille orbitale multistatique de 100 micro-satellites capable de fournir en un temps record un Modèle Numérique d'Altitude (MNE) d'une résolution de 15 mètres par pixel (mpp), surclassant ainsi les meilleurs résultats obtenus par le scanner classique du Normandy (27 mpp). La vitesse d'opération et la qualité d'image de l'Argus constituent des atouts certains lors de missions délicates.

En augmentant la durée du scan, il est possible d'atteindre une précision ahurissante de 0,001 mpp, soit 1 millimètre par pixel, une résolution parfaitement adaptée à la prospection géologique, biologique ou archéologique, voire aux opérations de surveillance. Grâce à sa vaste grille orbitale multistatique de micro-émetteurs, l'Argus est virtuellement indétectable par les systèmes de contre-mesures électroniques traditionnels. Par ailleurs, la forme sphérique de la grille garantit une précision maximale par recoupement des données.

Le Scanner Argus augmente la vitesse à laquelle le joueur peut déplacer le pointeur scanner sur la surface d'une planète quand il cherche des ressources ou des anomalies. Le Scanner Argus peut être recherché après avoir parlé à Miranda des possibles améliorations à apportées au vaisseau.

Autres Systèmes : 

Système Furtif 

En addition avec le Réacteur Tantale, le Normandy est capable de stocker temporairement la chaleur produit par ses systèmes à l'intérieur de la coque. Combiné avec un système de réfrigération pour l'extérieure de la coque, le vaisseau peut se déplacer de façon inaperçu pendant des heures ou bien se laisser dériver passivement pendant des jours dans un rôle d'observation discrète. Cela n'est pas sans risques. En effet la chaleur accumulée doit finalement être libérée où elle continuera à grimper à des niveaux capable de cuire l'équipage vivant. Ce système furtif semble être inutile face aux capteurs des vaisseaux récolteurs, bien que les moyens par lesquels ces derniers puissent détecter le Normandy en mode furtif ne sont pas connus.

Infirmerie Avancée (Amélioration, coûte 50 000 platine) 

L'infirmerie du Normandy SR-2 peut être améliorée avec une unité de régénération cutanée, capable d'éliminer les cicatrices du visage de Shepard indépendamment de son alignement Conciliant/Pragmatique. Le Docteur Chakwas envoie à Shepard un message concernant cette amélioration dont il (elle) peut lancer la recherche dans le laboratoire après la lecture du dit message. Bien que cette amélioration soit relativement chère, elle n'est pas nécessaires pour la réussite de la mission contre les Récolteurs.

IFF Moissonneur 

L'IFF Moissonneur (Identifiant Friend or Foe/ "Ami-Ennemi") est une technologie moissonneur qui permet d'utiliser le Relais Oméga IV en toute sécurité, probablement en activant un système interne au relais afin d'augmenter sa précision dans le transit de masse à travers le "couloir" cosmodésique qu'il produit. L'IFF Moissonneur est récupérer par Shepard et son équipe à bord de l'épave Moissonneur orbitant autour de Mnémosyne et intégrer dans les systèmes du Normandy SR-2.

Une fois installer et activer, l'IFF Moissonneur transmet l'emplacement du Normandy via une mesure de sécurité permettant aux Moissonneurs de s'assurer que personne ne puissent s'emparer de leurs technologies. A cause de cette mesure, les Récolteurs furent en mesure de tendre une embuscade au Normandy, enlevant la quasi totalité de l'équipage et forçant Joker à relier IDA aux systèmes du vaisseau.

 

Mass Effect 3 

Histoire 

En 2186, Shepard se rend aux autorités de l'Alliance et leur confie le Normandy SR-2. Au lieu de le détruire, l'Alliance décida de garder le successeur du Normandy SR-1 afin de l'utiliser à titre de remplacement de ce dernier. Ils l'ont étudié et modifié, ajoutant de nouvelles pièces, réaménageant les pièces existantes et enlevant le matériel de Cerberus. L'Alliance le renomma "SSV Normandy SR-2" et voulait à la base s'en servir comme d'un vaisseau de commandement d'un nouveau genre. Il était toujours en cours de réaménagement sur une base de l'Alliance à Vancouver, sur Terre, lorsque les Moissonneurs ont attaqués et fut très rapidement remis en service actif pour sauver Shepard des forces terrestres moissonneurs. Avec la situation se détériorant rapidement sur Terre, le Normandy quitta la planète dans une tentative de recherche d'aide. Par la suite, le Normandy servit de centre de commandement mobile afin d'assister Shepard dans son effort d'unifier la galaxie face aux Moissonneurs.

Au cours de la Bataille Finale pour la Terre, le Normandy SR-2 rejoint la flotte de défense du Creuset car ce dernier est relié à la Citadelle alors déplacé par les Moissonneurs en orbite autour de la Terre. Après que Shepard ait activé(e) le Creuset, l'Amiral Hackett ordonne aux flottes de se désengager des combats et de rejoindre un point de rendez-vous. Le Normandy est le dernier à quitté la bataille dans une tentative vaine d'aider Shepard, mais il est rattrapé à mi-chemin par la vague d'énergie du Creuset qui le force à se poser en catastrophe sur un monde inconnu. Selon l'importance des forces alliés rassemblées par Shepard pour la lutte finale, l'équipage peut survivre ou ne pas survivre que ce soit au crash ou à la vague d'énergie du Creuset. Si l'équipage survit, il rend un dernier hommage à Shepard avant de s'atteler à la réparation du Normandy et de quitter la planète.

Aménagements Internes 

La disposition des ponts du Normandy SR-2 est identique à celle qu'elle avait avant que l'Alliance ne le modifie. Les changements les plus importants comprennent une salle de guerre construite sur le pont 2 et le déménagement de l'armurerie dans le pont 5 qui a été reconstruit et rendu accessible.

Pont 1 : Cabine du Capitaine : 

Le Pont 1 est la Cabine du Capitaine. Elle contient un aquarium, un terminal où Shepard peut modifier sa tenue à bord du vaisseau ainsi que son armure de combat, un second terminal où le Commandant peut consulter ses messages, une vitrine pour des maquettes de vaisseaux et une salle de bain privée.

La vitrine à maquettes s'étend désormais sur une paroi supplémentaire, permettant d'en abriter plus. Toutes les maquettes précédemment acquises peuvent être trouvées dans des caisses réparties dans l'ensemble du vaisseau. De même, le Hamster de l'Espace peut être récupéré dans le hangar et ramené à la cabine. Le casque N7, la relique prothéenne et les dogtags de Shepard ne sont plus présentes. Si Shepard a romancé(e) Kelly Chambers dans Mass Effect 2, une photo d'elle, datant du temps où elle était sur le Normandy, apparaîtra sur le bureau, près du terminal privé. Si Shepard a romancé Tali dans Mass Effect 2 et qu'il poursuit cette romance dans Mass Effect 3, une photo d'elle sans son masque apparaîtra sur la commode près du lit de Shepard après la résolution de la guerre Quarien/Geth. Si les Quariens anéantissent les Geth ou font la paix avec eux, la photo sera en couleur, si les Geth anéantissent les Quariens, la photo de Tali sera toujours présente malgré sa mort, mais elle sera en noir et blanc.

Durant la recherche du Léviathan, Shepard aura la possibilité de récupérer une des expériences du Docteur Bryson, une tête de Zombie, qui apparaîtra sur le bureau. Après avoir aidé(e) Aria à reprendre Oméga, cette dernière lui offre l’échiquier holographique d'Oleg Petrovsky qui apparaîtra sur la table de chevet du Commandant.

Pont 2 : Centre d'Information de Combat : 

Le Pont 2 est les Centre d'Information de Combat ou CIC. Il contient le cockpit du vaisseau, la carte de la galaxie et une salle de conférence. L'armurerie a été déplacée vers le hangar sur le Pont 5, conformément aux normes de l'Alliance et le laboratoire a été transformé en une nouvelle salle de conférence pour faire place à la salle de guerre. Joker et IDA se trouve dans le cockpit tandis que Samantha Traynor, la spécialiste en communication se trouve à droite de la carte galactique à l'emplacement autrefois occupé par Kelly Chambers.

Une salle de guerre a été ajoutée sur le Pont 2, accessible via un terminal de sécurité, où l’ensemble des forces alliés rassemblées par Shepard peuvent être examinées, de même que l'état de préparation galactique. Elle possède également une petite arrière-salle qui abrite un système de communication holographique quantique via ansibles où Shepard peut communiquer avec différentes personnes aidant dans l'effort de guerre, notamment l'Amiral Hackett, l'Amiral Anderson et les différents Conseillers du Conseil de la Citadelle.

Tout au long du jeu et selon les décisions prises dans les jeux précédents, plusieurs personnages importants apparaîtront dans la salle de guerre où ils pourront interagir avec Shepard. Ils y resteront jusqu'à ce que les missions auxquelles ils sont associés soient terminées, à l'exception de Tali qui restera dans l'équipe de Shepard. Ces personnages sont : Le Primarque Victus, Urdnot Wrex/Wreav, l'Amirale Shala'Raan et Légion/IV Geth.

Pont 3 : Pont de l’Équipage : 

Le Pont 3 est le Pont de l’Équipage. Il contient l'infirmerie, les dortoirs de l'équipage, le mess avec un coin cuisine, des baies d'observations, le noyau IA, la salle de contrôle des systèmes de survie, les douches/WC de l'équipage, la cabine/bureau de Liara T'Soni et la batterie principale. Le bureau de Liara qui est également sa cabine se situe à la place de celle de Miranda du temps où le Normandy appartenait à Cerberus et possède un terminal de recherche et un terminal du Courtier de l'Ombre. Ashley Williams ou Kaidan Alenko peuvent être trouvés à la baie d'observation tribord tandis que Garrus Vakarian peut être trouvé à la batterie principale. Le médecin, le Docteur Karin Chakwas ou le Docteur Chloé Michel selon le choix de Shepard, passe son temps à l'infirmerie. IDA peut parfois être trouvée dans le noyau IA.

Le Pont de l’Équipage abrite également un petit mémorial portant les noms des membres de l'équipe mort durant la mission sur Virmire et la Mission Suicide ainsi que de toutes les personnes importantes qui peuvent mourir durant la partie. Le mémorial affiche également les noms des vingts membres d'équipages qui ont été tués durant la destruction du Normandy SR-1

Pont 4 : Salle des machines : 

Le Pont 4 est la Salle des Machines, Il contient le réacteur du Normandy, une soute à tribord qui est occupée par le studio de terrain de Diana Allers ainsi qu'une soute à bâbord qui abrite les quartiers de Javik. Tali et le Chef-Ingénieur Adams travaillent en face du réacteur. Si Kenneth Donnelly et Gabriella Daniels ont été graciés depuis l'ordinateur des Spectres dans les Ambassades de la Citadelle, ils rejoindront Tali et Adams, occupant les mêmes postes que lorsque le Normandy appartenait à Cerberus.

Pont 5 : Hangar 

Le Pont 5 est le Hangar. Il contient l'armurerie du Normandie, la soute et deux Navettes Kodiak. Le Lieutenant Steve Cortez et James Vega peuvent être trouvés dans le Hangar. On peut également trouvé un terminal d'approvisionnement où Shepard peut acheté(e) de l'équipement auprès de divers détaillants. Une table de modification d'arme et un casier de modification d'armure sont également présents. Pour finir, on y trouve aussi une petite salle de gym souvent utilisé par James.

 

Fiches similaires

Extra

Accueil > Codex > Technologies - Codex > SSV Normandy SR-2