Races Anciennes

Mass Effect Saga

Recherche par tags

Espèces
Zones
Périodes
Oeuvres
Races Anciennes

Races Anciennes

Auteur : Layla Archer
Catégorie : Espèces et Cultures - Codex
Date de création : Samedi 23 Fevrier 2013 à 01h22
Dernière modification : Dimanche 16 Fevrier 2014 à 12h48
Nombre de consultations : 4921
Tags associés : Autres espèces Pré-prothéene Pré-Conseil Mass Effect 1 Mass Effect 2 Mass Effect 3 Autres oeuvres Organique Non Concilien Autres cultures

 La galaxie de la Voie Lactée existe depuis plusieurs milliards d'années. Durant tout ce temps, des nombres innombrables de races ont émergée, créées des civilisations puissantes, explorées les profondeurs de l'espace et se sont finalement éteintes. Ces Anciennes Races sont souvent à peine connues de la galaxie contemporaine. En effet, elle ne trouva que très peu d'éléments sur les très rares Races Anciennes découvertes par le biais d’artefacts et de ruines éparpillées à travers toute la galaxie.

Races Identifiées 

Arthenn : 

Les Arthenns prospérèrent à travers certains mondes du Système Zélène, dans la Nébuleuse du Croissant, il y a environ 300 000 ans. Leur monde natal semble être la planète Helyme, une planète morte où toutes formes de vie complexe furent anéantis par un cataclysme inconnu. La troisième planète du système, Epho, était également occupée par les Arthenns avant que leurs colonies furent détruites par des armes à impacts cinétiques majeures. Gaélon, la seule géante gazeuse du système, abritait une industrie minière d'extraction d'Hélium-3. Les analyses des matériaux tirés des débris indiquent que les Arthenns avaient un niveau technologique identique aux meilleurs technologies actuelles.

Densorin : 

Les Densorins étaient une race qui vivait à l'époque des Prothéens. A un certain moment de leur histoire, ils ont menés une guerre contre les Oravores. Lorsque les Moissonneurs avaient envahis la galaxie à l'époque, les Densorins pensaient les apaiser en leur offrant leurs enfants en sacrifice, mais cette tentative a simplement permis au Moissonneurs d'anéantir plus rapidement les Densorins. Cette race était connue pour avoir étudié la mécanique céleste, l'évolution des langues galactiques et d'autres sujets qui étaient au-delà même de la compréhension des Prothéens.

Inusannon : 

Les Inusannons étaient une race stellaire qui existait il y a au moins 127 000 ans. On sait très peu de choses sur eux hormis le fait qu'ils ont menés une guerre avec une autre race, les Thoi'hans, pour la colonisation de la planète Eingana située dans le système Amada au sein de la Nébuleuse d'Oméga. On sait également qu'ils ont colonisés Ilos, situé dans le Système Refuge au sein de l’Étendue de Pangée, bien avant les Prothéens. Les Inusannons ont finalement été anéantis par les Moissonneurs. Quelques dizaines de milliers d'années après leur extinction, les Prothéens tirèrent des ruines de la civilisation inusannonne, les connaissances nécessaires pour développer la technologie des champs cosmodésique.

Oravore : 

Les Oravores étaient une race qui vivait à l'époque des Prothéens. Quand ils ont attaqué Thessia, le monde natal des Asari, pour prendre le contrôle de ses vastes ressources, les Prothéens les arrêtèrent. Cet événement se retrouva dans la mythologie asari qui dit que la déesse Athamé brandit son épée contre les dieux jaloux qui menaçaient les Asari. Les Oravores ont également menés une guerre contre les Densorins et furent finalement anéantit par les Moissonneurs.

Thoi'han : 

On sait très peu de choses des Thoi'hans hormis le fait qu'ils menèrent une guerre contre les Inusannons pour la colonisation d'Eingana il y a 127 000 ans. Les épaves des vaisseaux appartenant aux deux races parsèment encore de nos jours la surface de la planète.

Zeioph : 

Les Zeiophs étaient une ancienne race stellaire qui construisit les millions de cryptes parsemant la planète Arméni, située dans le Système Cnossos au sein du Secteur Artémis Tau. Les fouilles archéologiques de ces cryptes sont interdites selon les lois du Conseil de la Citadelle, qui considère les lieux de sépulture comme étant sacro-saint.

Zha'til : 

Les Zha'tils étaient une race qui vivait à l'époque des Prothéens. A l'origine, ils étaient une race connue sous le nom de Zha avant de s'implanter des implants cybernétique et des IA vivant en symbiose dans leur corps dans le but d'accroître leur intelligence et de survivre dans leur monde devenant de plus en plus inhospitalier, devenant ainsi les Zha'tils. Lorsque les Moissonneurs arrivèrent, ils soumirent la partie IA des Zha'tils, qui prirent alors le contrôle des corps de leurs maîtres tout en modifiant profondément leur matériel génétique, transformant la race en "Zombies" synthétiques extrêmement puissants entièrement sous le contrôle des Moissonneurs. Les Zha'tils attaquaient en prenant la forme "d'essaims mécaniques obscurcissant le ciel". Sans aucun autre recours, les Prothéens transformèrent l'étoile du monde d'origine des Zha'til en supernova, exterminant la race toute entière par la même occasion.

Autres Races Identifiées : 

Le Prothéen Javik mentionne brièvement plusieurs races stellaires qui existaient à l'époque de l'Empire Prothéen, il y a 50 000 ans :

-Les Ditakurs : Race agressive qui exterminèrent les Synrils.

-Les Enduromis : Race qui conquit les Vandomars.

-Les Synrils : Race prétendant avoir trouvée le chemin de la paix éternelle, avant d'être exterminée par les Ditakurs.

-Les Vandomars : Race qui fut conquise par les Enduromis.

 

Races Non-Identifiées 

Beaucoup d'Anciennes Races découverte à travers la galaxie sont encore plus mystérieuse. Bien que des ruines et des objets qu'ils ont laissées derrière eux peuvent faire allusion à leur biologie ou avancé technologique, de multiples zones d'ombres entoure les origines et les noms même de ces races.

433 Spidau : 

Cartographiée en 2185 par un vaisseau de prospection minière en espace lointain dans l’Étendue Nubienne, la planète 433 Spidau était autrefois habitée par une race avancée qui s'autodétruisit dans une guerre nucléaire mondiale il y a environ 1 000 ans. Les analyses montrent que les ruines de plus de 90 villes réparties sur toute la planète présente encore des niveaux mortelles de radiation. Avant cette découverte, la galaxie contemporaine avait déjà répertoriée six autres races qui disparurent également, à cause d'une guerre atomique.

Alpha Centauri : 

En 2186, un groupe d'exploratrice asari découvrit une race primitive d'apparence féline sur une planète sans nom dans le système Alpha Centauri, l'étoile la plus proche de la Terre après le Soleil. En étudiant cette race, les Asari découvrirent à leur grande surprise des Humains, les descendants de l'Expédition Manswell lançée en 2070, qui disparue sans laisser de trace peu après son départ. Les Asari ramenèrent les Humains sur Terre où ils étaient encore en période de "réadaptation culturelle" lorsque les Moissonneurs attaquèrent.

Anjea : 

Les analyses de la planète Anjea, géante glacière se trouvant dans le Systèmes Amada au sein de la Nébuleuse d'Oméga, ont révélées un nombre important d'objets creux, de dimensions identiques et se maintenant dans les airs via des "voiles" ou des "ailes". Tandis que ces objets soient à une profondeur trop importante pour être récupérés, une théorie populaire affirme que ces objets sont des "cercueils" appartenant à une race ancienne qui considérée la géante gazeuse comme un lieu approprié pour accueillir leurs sépultures.

Aphras : 

La planète Aphras, située dans le Système Xe Cha au sein des Abysses Gritchtèques, était autrefois habitée par une race aviaire terrestre avancée d'un niveau technologique assimilable à l'Age de Bronze, avant qu'une série d'impact d'armes cinétiques majeures ne vaporisent les centres d'habitations et tuèrent la majorité de l'ensemble de la faune et de la flore. De nos jours, les seules formes de vie se trouvant sur Aphras sont des organismes unicellulaires se trouvant dans les mers. Il convient de noter que le monde-éden jumeau d'Aphras, Tosal Nym, a été également dévastée par le même procédé que celui employé sur Aphras. Cependant, il ne semble pas que Tosal Nym est était habitée par quelque chose de plus complexes que des invertébrés marins.

Bothros : 

Les vestiges d'une civilisation stellaire d'apparence simiesque, ressemblant à des primates, furent trouvées sur Bothros, un monde aride de roche et de glace situé dans le Système Hekate au sein du Nexus d'Hadès. Bien que le monde d'origine de cette race soit inconnu, il a été confirmé que les centres d'habitation de cette dernière sur Bothros ont été détruits par des bombardements orbitaux. Les artefacts trouvés sur la planète se résume en des morceaux de métal fondu et des restes congelés des membres de cette race, portant toujours leurs combinaisons protectrices.

Carcosa : 

Carcosa, une planète située dans le Système Agaïou au sein du Secteur Nimbus, était pensée être une planète-serre naturelle à l'instar de Vénus jusqu'à ce qu'une expédition asari ne découvre les ruines d'un palais à sa surface. Probablement le siège d'une ancienne cité, les ruines datent de 2,7 millions d'années. La seule pièce encore intacte semble être la salle du trône, donnant sur une vaste dépression qui aurait été autrefois un lac immense. Il fut découvert que la civilisation de Carcosa pollua la planète jusqu'à ce qu'elle devienne inhabitable, provoquant un effet de serre galopant qui assécha les océans de la planète et anéantissa l'intégralité de l'écosystème de ce monde.

Chasca : 

Planète banale semi-habitable se trouvant dans le Système Matano au sein de la Mer Pourpre, Chasca est entourée d'un système d'anneaux composé de milliards de minuscules fragments synthétiques. Les anneaux sont presque invisible depuis l'espace, mais au niveau de la surface, elles réfléchissent la lumière de manière à les rendre parfaitement visible. On ne sait pas qui est à l'origine de cette "œuvre d'art planétaire", ni dans quel but elle fut réalisée.

Cyllène : 

Une station de ravitaillement en Hélium-3 automatisée est en orbite autour de la géante gazeuse Cyllène, une planète située dans le Système Phi Clio au sein la Nébuleuse de la Rosette. La grande distance entre le Système Phi Clio et le Relais Cosmodésique le plus proche, ainsi que la conception archaïque de la station, impliquent que ce système était autrefois habitée par une race inconnue qui n'a jamais atteinte le relais, découvrant donc le système via des explorations SLM indépendantes. Cette même race semble également avoir construite les centrales géothermiques et solaires qui se trouve sur la surface de Parnassus, l'autre planète du système.

DC1938 : 

DC1938 était une petite planète habitable orbitant autour de la supergéante rouge SM2183 Rua et le berceau d'une race stellaire inconnue qui utilisait une technologie basée sur des cristaux. La planète fut détruite lorsque son noyau d'uranium s'effondra sur lui même, provoquant un phénomène rare appelé "fusion du noyau". Plus de cinq milliards de personnes moururent dans la catastrophe. Le seul survivant connu est un petit garçon qui fut secouru par le cargo humain MSV Kent. Le survivant fut amené dans la Bulle Locale pour y être soignée.

Etamis : 

Autrefois un monde-eden habitable, la planète Etamis, située dans le Système Schwarzschild au sein du Secteur Hawking Êta, est désormais complétement stérile, les océans asséchés et l'atmosphère disparue. Les cratères réguliers parsemant la surface sont la preuve que Etamis fut bombardée par des armes cinétiques de cuirassé. Les reliques trouvées sur Etamis montrent qu'une race avancée vivait sur la planète il y a entre 20 et 40 millions d'années. On ignore encore si Etamis était le monde d'origine de cette race ou simplement une colonie.

Farcrothu : 

Géante gazeuse standard se trouvant dans le Système Han au sein du secteur Gémeaux Sigma, Farcrothu ne se distingue que par ses lunes. En effet plusieurs douzaines d'entre elles ont été sculptées à l'image de portraits d'une race d'arthropode inconnue de la communauté scientifique. La datation radiométrique indique que ces lunes furent sculptées il y a plus d'un demi-million d'années.

Joab : 

Joab, planète habitable du Système Enoch au sein de la Nébuleuse de la Rosette, était originellement habitée par une race stellaire de primates. Cette race fut anéantie il y des milliers d'années lorsque tout les centres de peuplement ont été la cible d'un bombardement orbital massif. La poussière provoquée par les destructions obscurcie le ciel, plongeant la planète dans un hiver nucléaire, tuant toute la vie photosynthétique et la faune qui en était dépendante. Les scientifiques contemporains doivent toutes leurs connaissances sur la race habitant autrefois Joab grâce à des capsules de données enterrées par cette dernière loin de leurs villes.

Junthor : 

Junthor, planète du Système Gagarine se trouvant dans la Nébuleuse d'Armstrong, était autrefois une colonie appartenant à une ancienne race stellaire. Les ruines de cette civilisation se composent d'arcologies et d'autres méga-structures qui se dressent encore sur un site proche de l'équateur de la planète. Un pilier au centre des ruines, recouvert d'inscriptions complètes, défia des générations entière de traducteurs. Lorsque des linguistes asari parvint enfin à traduire les inscriptions, elle découvrirent que le texte disait seulement "Promenez-vous parmi ces oeuvres et connaissez notre grandeur". Des gravures brut à la base du socle arrière disait "Monstres de ça".

Gamayun : 

La géante gazeuse Gamayun, située dans le Système Dakka au sein de l’Étendue Nubienne, possède six lunes. Gigula, la plus éloignée d'entre elles, abrite l'épave quasi-intact d'un ancien vaisseau spatial appartenant à une race inconnue. Jusqu'à présent, la seule information communiquée au public concernant le vaisseau est que son aménagement intérieur suggère que la race qui l'a construite avait une posture horizontale.

Mnémosyne : 

Autour de Mnémosyne, une naine brune se trouvant dans le Système Thorne au sein du secteur Hawking Êta, se trouve une épave de Moissonneur. Cerberus estime qu'il y a 37 millions d'années, ce Moissonneur fut frappé par un tir d'arme à accélération magnétique géant construit par une race stellaire inconnue. Le projectile traversa le Moissonneur et s'écrasa sur Klendagon, creusant par la même occasion le célèbre Grand Rift de Klendagon.

Namakli : 

Namakli, planète habitable située dans le Système Zaherin au sein de la Nébuleuse de Pylos, abritait une race anthropoïde vénérant les Léviathans dont les seules traces de nos jours sont d'anciennes peintures rupestres.

Siano : 

Au nord de la face éclairée en permanence de Siano, planète du Système Dirada située dans le Nébuleuse de Pylos, se trouve les restes d'un ensemble de structures artificielles datant de plusieurs millénaires. Sur la face cachée de la planète, se trouve des traces de bunkers de stockage de déchets radioactif primitifs. On ignore encore si ces structures furent construites avant ou après que Siano ne pénètre dans le Système Dirada il y a des millions d'années.

Vecchio : 

Vecchio, planète stérile du Système Aquila située dans la Frontière d'Ismar, possèdes des vestiges sépulcraux, abritant des ossements mal conservés d'une ancienne race humanoïde ainsi que des offrandes mortuaires en céramique, cachés dans ses chaînes de montagnes équatoriales. Les scientifiques actuels s'interrogent encore sur la raison pour laquelle cette race inconnue avait choisi Vecchio, inhospitalière et stérile, alors que Volturno, monde-éden tout proche, était dépourvu de forme de vie intelligente.

Fiches similaires

Extra