Pinnacle Station

Mass Effect Saga

presentationpinnacleDate de sortie :

25 août 2009 sur PC et Xbox 360
2012 sur PS3

Synopsis :

Tester les limites de vos compétences de combat à bord d'une station top-secrète de l'Alliance. Possédez-vous ce qu'il faut pour vous hisser parmis les meilleurs des meilleurs ? Ce second contenu téléchargeable inclu une nouvelle station spatiale, 13 scénarii de combat, des nouvelles armes et environ 2-3 heures de gameplay.    

- Terminez une série de simulations de batailles pour vous voir remettre de l'équipement flambant neuf !
- Débloquez de nouveaux succès et gagnez même la propriété d'une base d'opération pour le Commandant Shepard !

Note Metactritic : 48/100

Note Gamalive : 2.5/10 

 

Critique :  

Pinnacle Station est le deuxième DLC sorti pour Mass Effect premier du nom. Disponible depuis le 25 Août 2009 sur XBOX 360 pour 4,79€, sur PC (Via Origin… Ah bah non erreur 404…) et sur PS3 (à confirmer…). Les informations relatives à cette extension sont quasiment inexistantes… Et pour cause -n’y allons pas par 4 chemins- ce DLC est aussi utile que de la bière sans alcool (qui ne serait même pas fraîche !) il n’y a rien, absolument rien, à sauver là-dedans. 

Bon comme vous êtes encore là, je vais détailler un peu plus la chose.

mass-effect-pinnacle-station-pc-00a.jpg 

Ce DLC vous invite à rejoindre la Pinnacle Station une station spatiale secrète où se rejoignent les meilleurs guerriers de la galaxie pour faire péter le highscore de la borne d’arcade. En gros, la Pinnacle Station est un simulateur dans lequel nous enchaînons les combats dans le but de sortir avec le plus gros score ou le meilleur temps. A mon sens, les gunfights étaient loin d’être le point fort du premier Mass Effect, ils étaient au mieux sympatoches. Du coup, faire un DLC qui ne se base que sur les combats relève clairement de la fausse bonne idée… 

Un « scénario » justifie que l’on aille perdre notre temps dans cette station … Scénario qui n’a pas dû utiliser plus de la moitié d’une feuille de papier toilette pour être écrit. Un turien sur la station, son nom m’échappe, appelons le Jean-Guignol, est apparemment le big boss du simulateur. En effet, Jean-Guignol cumule plusieurs records sur la dite machine. Il vous met donc au défi de faire mieux que lui. Jean-Guignol promet de vous donner son fusil si vous parvenez à le battre.

A vous maintenant de remettre ce turien à sa place. Il y a en tout 4 modes de combat différents : 

- Capture, consiste à capturer des points le plus rapidement possible. Plus on va vite plus on marque de points.

- Survie consiste simplement à… Survivre le plus longtemps possible à des vagues d’ennemis successives.

- Chasse, consiste à tuer le plus d’ennemis possible dans le temps imparti.

- Contre la montre, vous devez éliminer les ennemis le plus rapidement possible.

 

Autant vous dire qu’avec un commando bien préparé, ce DLC se termine en 3h maximum. Au final, Jean-Guignol le turien sera tout triste d’avoir perdu sa place de premier, il vous donnera son arme et partira la queue entre les jambes. A noter aussi que vous gagnerez un appartement pour Shepard qui est aussi utile que des chaussures pour un cul-de-jatte.

Bon la forme c’est nul. Pour le fond ce n’est pas beaucoup mieux… Les maps sont insipides et moches en plus d'être truffées de bugs en tout charge, un exemple parmis d'autres, les ennemis resteront bloqués dans le décor ce qui, dans le pire des cas, vous contraindra à recommencer la mission du début. Un vrai bonheur !
 

Conclusion : 

Bon certes, je troll beaucoup dans cette critique, mais c’est parce que ce DLC est un gros troll. Si vous avez épargné à votre âme d’être souillée par ce DLC tout droit venu des enfers, et bien continuez sur cette voie ! Pour les autres, il est déjà trop tard (Voyez comme ma conscience professionnelle m’a poussée à pervertir mon âme).
Il n’y a absolument rien d’intéressant dans ce DLC. Les décors sont vides et bugués, les combats sont mous, les différents modes de combat se ressemblent. BioWare a tellement peu communiqué sur ce DLC que j’ai le sentiment qu’ils en ont honte et ils ont raison d’avoir honte.
 

  

Points positifs :
- Inexistants
 

Points négatifs :
- C’est moche et bugué
- Combats mous
- 4 Modes de combat insipides et similaires
- La liste est encore longue…
 

Par Moonlye