[Omega] Entretien de Fabrice Condominas

Mass Effect Saga

Natsumi - Mercredi 05 Decembre 2012 à 10h49 - 12 commentaires - News
image


Aujourd'hui je vous propose de retourner dans les coulisses du DLC Omega a travers cet entretien de Fabrice Condominas, le producteur de Mass Effect : Omega. Merci à lui et à Alexandre Moreau, notre Community Manager France, pour la traduction.
Vous retrouverez l'original sur le blog Bioware France


Bonjour, mon nom est Fabrice Condominas, et je suis le producteur de Mass Effect 3: Omega.

L’équipe de Mass Effect a toujours eu une relation spéciale avec Omega, et c’est l’un des sujets les plus parlé dans notre communauté. Omega est le foyer des « criminels de la galaxie », ainsi que de son chef, la calculatrice Aria T’Loak. Avec la guerre contre les Moissonneurs nécessitant des ressources à la station Omega, nous avons donné une raison à Shepard de revenir à l’astéroïde et de renouveler son alliance avec le commandant de la station.

Mass Effect 3: Omega promet une histoire pleine d’action qui s’articule autour des thèmes des relations et des choix moraux. Pendant la production, nous avons d’abord mis l’accent sur les relations entre les personnages. Nous avons rapidement décidé de traiter Omega, la station elle-même, comme un personnage du point de vue narratif. Pour ce faire, nous avions eu besoin de définir la nature de la relation entre Aria et Oméga . C’est un amour profond, où la passion et la jalousie sont impliquées. La soif de vengeance d’Aria n’est pas seulement mue par ce qui motive généralement l’orgueil et le pouvoir, quand elle est confrontée à la perte d’Omega, Aria devient enragé comme quelqu’un dont l’amant a été enlevé.

Pour compenser Aria, nous avons introduit une force tranquille par les moyens d’un nouveau personnage: Nyreen. Ancienne militaire Turienne, Nyreen est l’exact opposé de Aria. Elle est pragmatique et garde son contrôle. Nyreen partage le dévouement d’Aria à la population de Omega et veut la libérer de l’occupation Cerberus, elles partagent un passé commun. Ce triumvirat entre Aria, Nyreen et Omega est le point d’ancrage autour duquel le récit évolue dans cette extension.

Dans ce DLC, Shepard doit prendre des décisions fondées sur sa connaissance d’Aria, Nyreen et d’Omega, tout en composant entre leurs points de vue radicalement différents sur la façon de s’y prendre pour la libération de la station. Cela nous amène à des choix moraux, et nous voulons que les joueurs répondent à la question suivante: Jusqu’ou êtes-vous prêt à aller? Omega est une zone densément peuplée, et les choix que vous prendrez auront un énorme impact sur la population civile. Suivre les traces de la vengeance d’Aria sera certainement efficace, mais elles ont un coût. L’approche de  Nyreen sera plus de protéger le peuple d’Omega, mais c’est une mission plus risqué.

Équilibrer le gameplay d’Omega pour accueillir les pouvoirs biotiques d’Aria fut un défi pour les équipes de BioWare à Montréal et à Edmonton. Omega est un espace complexe qui rend le design des combats difficiles. Nous avons également introduit deux nouveaux ennemis: le méca Rempart,  une machine à tuer de Cerberus, construite pour contrôler la population civile, et un second ennemi que je vous laisserai découvrir par vous-même...

La Création de Nyreen, la première femme turienne que nous avons utilisé comme un personnage central de la série, fut aussi un défi. Nous voulions nous assurer qu’elle serait identifiable comme une femme turienne dès les premiers instants. Il a fallu plusieurs essais pour adoucir la forme de sa tête et de faire des changements subtils de son corps, afin d’atteindre cet objectif tout en restant fidèle à la morphologie des Turiens.

Tout compte fait, nous avons réalisé que pour créer tout ce que nous voulions dans ce DLC, nous avons dû créer une importante extension. Les seules contraintes que nous avons eues en termes de longueur sont d’ordre technique, et nous avons été très chanceux d’avoir le luxe de développer l’expérience que nous voulions. J’espère que vous aurez plaisir à jouer à Mass Effect 3: Omega autant que nous avons apprécié de travailler dessus.


******************



Pour ma part j'aime beaucoup l'idée de tout centraliser autour d'Omega et de faire de la station l'un des personnages clé de ce DLC. On comprend alors le soin apporté de l'équipe de développement aux divers environnements et à l'ambiance dans les différentes maps. On comprend aussi cet attachement primaire des personnages à la station, qui n'est pourtant au final qu'un caillou poussiéreux et crasseux, rempli de hors-la-loi.

Le triumvirat entre Aria / Shepard / Nyreen, je pense que tous les joueurs l'ont également ressenti. Avec deux personnages aussi affirmées et charismatiques que sont Aria et Nyreen, notre commandant faisait parfois pâle figure aux milieu d'elle, mais pourtant la trame scénaristiques se développait à partir du trio.

Là où l'interview fait un peu plus grincer les dents, c'est le passage sur le fait que "Omega promet une histoire pleine d’action qui s’articule autour des thèmes des relations et des choix moraux". Hum, le thème des relations est tout de même vite passé à la trappe car il n'y a au final que très peu d'interactions avec les personnages, et les choix moraux moraux sont infimes par rapport à la durée de jeu du DLC. A ce propose, si vous ne l'avez pas encore fait, je vous invite à aller consulter le dossier sur les choix du DLC


En conclusion, cet entretien montre encore le décalage entre le discours du staff et le ressenti des fans.
Pour ma part j'ai adoré ce DLC, mais il peut apparaître décevant et inabouti pour un tel potentiel et un prix aussi élevé.
Espérons que Bioware nous mettra tous d'accord avec le prochain DLC...
Commentaires
Isiana - 05/12/2012 10:53
Bon bah je ne suis pas un fan alors.
Vu que je suis entièrement d'accord avec ce Monsieur xD
Natsumi - 05/12/2012 11:03
XD !
Pour ma part je suis plutôt d'accord et j'aime beaucoup sa manière d'appréhender les choses, mais le passage sur les relations et les choix moraux, non sérieux là c'est un peu exagéré à mon goût quand on voit le rendu final.

Je veux dire, c'est quand même Mass Effect ! La série qui dès le premier épisode obligait le joueur à pardonner ou tuer Wrex, choisir entre Kaidan ou Ash, sauver le Conseil ou s'occuper de Sovereign, choisir entre Anderson ou Udina pour devenir le premier Conseiller humain...

Deux pavres choix dont un qui n'a aucune retombée sur le jeu, même pas une cinématique, c'est pas assez pour moi ;) !
Isiana - 05/12/2012 11:07
Par rapport au ratio choix moral/temps du DLC comparé à celui du jeu, non, franchement, ça me semble correct. Et pour le coup des relations entre perso, moi je l'ai ressenti exactement comme il l'énonce. ^^'

Par contre concernant le fait qu'il n'y est aucun lien avec le reste du jeu, là on est d'accord. Mais il ne me semblait pas qu'il en parle :/ (ou alors lu trop vite :-{)
Natsumi - 05/12/2012 11:22
Non tu as tout bien lu il n'en parle pas... C'est d'autres qui nos ont induit en erreur en nous soutenant qu'on pourrait retourner sur Omega après les évènements du DLC  :'(...
Isiana - 05/12/2012 11:31
{quote author=Natsumi link=topic=1091.msg14024#msg14024 date=1354706579}
Non tu as tout bien lu il n'en parle pas... C'est d'autres qui nos ont induit en erreur en nous soutenant qu'on pourrait retourner sur Omega après les évènements du DLC  :'(...


Ah oui, ça je suis tout à fait d'accord que entre ce que promettait Bioware et la réalité, il y a une sacré différence ^^
Taiiko - 05/12/2012 11:35
Je pense qu'on pourra retourner sur Omega (un jour) mais ce sera une nouvelle carte du Multi joueurs  ;D
Poster un commentaire