Moissonneur

Mass Effect Saga

Recherche par tags

Espèces
Zones
Périodes
Oeuvres
Moissonneur

Moissonneur

Auteur : Layla Archer
Catégorie : Espèces et Cultures - Codex
Date de création : Dimanche 04 Novembre 2012 à 19h42
Dernière modification : Dimanche 16 Fevrier 2014 à 13h13
Nombre de consultations : 4956
Tags associés : Moissonneurs Mass Effect 1 Mass Effect 2 Mass Effect 3 Romans Autres oeuvres Synthétique Autres cultures

Les Moissonneurs, nommés "Anciennes Machines" par les Geth, sont une race de machines très avancées composés de vaisseaux mi-organique/mi-synthétique. Les Moissonneurs résident dans l’Abîme, la vaste région de l'espace entre les galaxies, là où aucune étoiles n'existent. Ils y "hibernent" pendant 50 000 ans avant qu'un signal de retour ne leur parviennent. Le premier Moissonneur connu pour avoir communiqué avec les civilisations contemporaines, dénommé "Sovereign" par Saren Arterius, prétend que les Moissonneurs n'ont "ni début, ni fin". Même leur vrai nom est un mystère. En effet, le terme "Moissonneur" est une appellation donnée par les Prothéens et Sovereign déclara que la façon dont les Prothéens et les autres races les dénomment n'a aucune importance.

Sovereign révèla également que les Moissonneurs sont les véritables créateurs de la Citadelle et du réseau des relais cosmodésiques. Ces constructions massives existent ainsi de sorte que toute les formes de vie intelligentes de la galaxie finiraient par les découvrir et par fonder leur technologie d'après celles de ces installations. Tous cela fait partie d'un système pour moissonner la vie organique dans la galaxie dans un cycle répétitif de purge qui se poursuit sans relâche depuis des temps immémoriaux.

 

Conception 

Sovereign, le premier Moissonneur rencontré, ressemble grossièrement à une seiche ou un calmar de la Terre, avec un corps semi-cylindrique qui se termine par une longue "flèche" effilée à l'arrière et cinq appendices de forme tentaculaire faisant office de "jambe" sur son extrémité avant, en plus de six autres appendices s'étendant sur les côtés de son corps. Ces "tentacules" ont au repos une forme de croissant de lune qui est plus prononcée sur les appendices les plus "en arrière". Les Moissonneurs ont également de nombreux petits conduits rétractable sous leur partie inférieure. Sovereign les utilisa pour "s'arrimer" à la Tour de la Citadelle lors de son attaque.

Quand la flotte Moissonneur émerge de l’Abîme, ils sont présentés comme ayant tous une conception similaire, mais avec une grande diversité en nombre de "tentacules", de formes, d'orientation où certains volent à l'horizontale, d'autre verticalement ou plus ou moins inclinés. Certains ont des parties du corps élargies comme la tête et d'autres, particulièrement l'Augure, ont de multiples "yeux" rougeoyants. Tout cela illustre une grand nombre de sous-type de Moissonneurs, révéler également lors de leurs invasion où on peut voir qu'il existe plusieurs sortes de Moissonneurs.

Le cœur des Moissonneurs est construit à l'image des espèces qui ont été récoltées pour les créer, tandis que l'extérieur est basée sur une conception normalisée qui est la plus efficace pour leur mission. Bien que l'aspect extérieur varie en fonction des sous-types, chaque Moissonneur ont une apparence physique très similaire à celles des Léviathans, la race qui domina la galaxie à une époque antérieure aux Moissonneurs et étant indirectement responsable de leur création. Selon Légion, un Moissonneur est essentiellement "Un ensemble de milliards d'esprits organiques téléchargés et unifiés dans les systèmes d'une machine immortelle".

L'apparence de Sovereign sembla avoir influencée les Hérétiques geth. Cela n'est pas surprenant car ces Geth là vénèrèrent les Moissonneurs comme des "dieux", les considérant comme l'incarnation parfaite de l'aboutissement de la vie synthétique. Partout où les Hérétiques geth s'installèrent, ils construisirent des monuments ressemblant aux "tentacules" de Sovereign autour d'une orbe lumineuse et s'agenouillèrent autour. Sovereign fut apparemment insulté par l'adoration de ces simples synthétiques basiques, mais il voyait leur valeur en tant qu'outils et de possible remplaçant des Veilleurs, organiques, donc imparfait.

Sous-Types : 

Il existe plusieurs variétés de Moissonneurs qui varient considérablement en terme de taille, de fonction et de puissance de feu :

-Augure : Premier Moissonneur jamais créé, le Moissonneur connu sous le nom d'Augure semble être un sous-type unique. Les renseignements de l'Alliance l'identifie comme étant le plus grand et le plus puissant Moissonneur de l'armada. Sa conception diffère notablement de la classe Sovereign en n'ayant que quatre "tentacules" et des "yeux" plus voyant. En outre les armes de l'Augure semblent avoir une cadence de tir beaucoup plus importante que celles de tous les Moissonneurs. Toutefois, la différence de puissance entre l'Augure et un Moissonneur de classe Sovereign est inconnue.

-Cuirassé : Egalement connu sous le nom de Classe Sovereign en raison du Moissonneur du même nom qui appartenait à cette classe, le Cuirassé Moissonneur est le sous-type de Moissonneur le plus connu. Gigantesque vaisseau de deux kilomètres de long, leur arme principale est un canon magnétohydrodynamique ayant une puissance de tir équivalente à une bombe atomique d'une demi-mégatonne environ, ce qui dépasse de loin la puissance de feu d'un cuirassé de l'Alliance. Aucun vaisseaux connus, même les cuirassés les plus résistants, ne peuvent survivre à un tir direct de cette arme. La Classe Sovereign possède un armement secondaire au niveau de ses "appendices". Bien que moins puissant que le canon principale, ces armes restent assez puissantes pour couper en deux presque n'importe quelles vaisseaux en un seul tir. Il possède également un système de défense laser similaire au système GARDIA des races contemporaines, mais avec une efficacité beaucoup plus importante. Enfin, il transporte également des nuées d'Oculus, des petits drones ayant la fonction d'engager les flottes de chasseurs adverses. Le Cuirassé Moissonneur est extrêmement résistant, capable de résister à l'assaut simultané et soutenu d'au moins quatre cuirassés avant de voir ses barrières cinétiques commencer à faiblir.

-Destroyer : Le Destroyer Moissonneur est un sous-type ne mesurant seulement que 160 mètres de hauteur, beaucoup plus petit que les deux kilomètres d'un Classe Sovereign. Toutefois, il possède une formidable capacité de destruction en dépit de sa petite taille. Son canon principal est capable de détruire avec facilité un croiseur en quelques secondes. Contrairement au Cuirassé, le Destroyer n'a que quatre appendices qui ressemblent davantage à des "pattes d'insectes" qu'à des "tentacules". Il possède également cinq appendices articulés autour de la "tête" dont on ignore la fonction. Le blindage frontal d'un Destroyer peut se déployer sur les côtés, exposant alors une arme à faisceau très puissante, mais rend également cette zone très vulnérable. Le rôle d'un Destroyer est d'escorter le Cuirassé et de détruire les cibles de petites tailles comme les frégates. Il est également utilisé pour envahir et/ou occuper une planète dont les défenses ne rendent pas un Cuirassé indispensable. Au sol, c'est une formidable machine de guerre qui se déplace sur ses "pattes" et qui peut déployer des bataillons entiers de Zombies. Bien que presque invulnérable au sol, il est plus fragile dans l'espace. En effet, bien moins résistant qu'un Cuirassé, les défenses d'un Destroyer se révèlent assez inefficace pour qu'un croiseur puisse le détruire sans trop de difficulté.

-Transport de Troupes :  Le Transport de Troupes à une taille qui varient entre 200 mètres et un kilomètre de longueur. Il est utilisé pour transporter des zombies sur les mondes envahits et amener les prisonniers capturés aux Centres de Récolte des Moissonneurs. Il n'est pas conscient et est piloté à distance par un Moissonneur.

-Vaisseau de Traitement : Le Vaisseau de Traitement est une vaste usine mobile ressemblant davantage à un abattoir et qui servent à la récolte d'ADN en masse, une fonction similaire à celle d'une grande section de la Base des Récolteurs où les colons enlevés étaient "converties" en matériaux génétique servant à la création du Moissonneur Humain. Comme le Transport de Troupes, il n'est pas conscient et est piloté à distance par un Moissonneur.

Endoctrinement : 

Les Moissonneurs et leurs technologies ont la capacité d'exercer une influence perturbatrice sur les êtres organiques. Par exemple, le Docteur Shu Quian et Edan Had'dah ont commencés à agir bizarrement dès qu'ils sont entrés en contact avec les "artefacts" qu'ils ont trouvés. Cette manipulation mentale est connue sous le nom d'Endoctrinement. Pour faire simple, tout êtres organique qui se trouvent à proximité d'un Moissonneur où d'une de leurs technologies durant suffisamment de temps finiront par croire que la mission des Moissonneurs est juste et bonne et feront tout pour les servir. Peu à peu, l'esprit est érodée jusqu'à ce que l'individu devienne un esclave obéissant aveuglément et n'ayant plus la capacité de penser par lui-même. Cet Endoctrinement est permanent, à la seule exception possible de Shiala, et est sans aucun doute l'arme la plus efficace et la plus insidieuse des Moissonneurs. Des civilisations entières peuvent être "offertes" aux Moissonneurs par l'Endoctrinement de quelques individus influents. Par exemple, lors de l'invasion de la Terre, les Moissonneurs diffusèrent des messages invitant les diplomates et chefs d’États à monter à leur bord pour "négocier", où ils seront vraisemblablement endoctrinés, facilitant ainsi la moisson de la Terre.

Plus effrayant encore, le champ d'Endoctrinement reste actif, même si le Moissonneur est gravement endommagé et incapable de fonctionner. Une équipe de recherche de Cerberus à été endoctrinée en restant à l'intérieur de l'épave d'un Moissonneur en orbite autour d'une planète depuis 37 millions d'années avec pour seule activité remarquable que la génération d'un champ cosmodésique pour le maintenir en orbite.

Un Moissonneur peut contrôler la vitesse de ce processus comme le démontra Sovereign en endoctrinant lentement Saren car, afin qu'il serve efficacement le Moissonneur, le Turien avait besoin d'une grande liberté d'esprit. Cela convainca finalement Saren que le seul moyen de préserver la vie organique était de se soumettre aux Moissonneurs à la condition de prouver son utilité. En permettant à Saren de s'accrocher à cette illusion, Sovereign parvint à maintenir son contrôle sur le Turien tout en lui permettant de rester motivé par ce qu'il considérait être comme une noble cause. L'Endoctrinement de l'Homme Trouble est un cas similaire. Bien qu'en alliant Cerberus avec les Moissonneurs et s'étant exposé volontairement à leurs technologies, il demeura convaincu tout au long de son Endoctrinement qu'il servait les meilleurs intérêts de l'Humanité dans l'espoir de trouver un moyen de contrôler les Moissonneurs afin que les Humains puissent bénéficier de leur technologie et de la puissance de ces formidables vaisseaux de combat.

Seuls les êtres ayant une force mentale immense, comme les Matriarches Asari, peuvent résister à l'Endoctrinement, mais même dans ce cas, cette résistance n'est que temporaire et ne fait que retarder l'inévitable. La Matriarche Bénézia préféra mourir plutôt que de risquer de sombrer à nouveau dans l'Endoctrinement et si Saren se rebelle enfin contre Sovereign, il se tue lui-même afin de ne plus causé davantage de dommages à la galaxie. L'Homme Trouble effectura la même action si Shepard le (la) convainc de son Endoctrinement, ne pouvant accepter le fait qu'il avait trahit l'Humanité au lieu de la sauver. Une exception est à noter, celui de la Reine Rachni originelle que Shepard sauve sur Novéria, qui semble immuniser à l'Endoctrinement où tout du moins y montrer une énorme résistance.

Les Moissonneurs ont également la possibilité d'utiliser l'Endoctrinement pour se défendre au sol. En effet, l'Endoctrinement peut se réveler être une arme d'une puissance effrayante à ses plus hauts niveaux d'intensités, pouvant décimer des troupes entières de soldats en les réduisant à un état végétatif en quelques secondes. Une défense efficace contre les troupes au sol ou les pilotes d'appareils qui s'approcheraient de trop près du périmètre de défense d'un Moissonneur. Toutefois, on ignore la portée de ce champ de défense et il se pourrait qu'elle soit modulable. Par exemple, sur Tuchanka, Shepard va jusqu'à aller sous le Moissonneur défendant le Voile alors que plusieurs rapports en provenance d'autres fronts font mention qu'il est impossible de s'en approcher.

Technologie : 

Même sans l'Endoctrinement, les Moissonneurs sont des vaisseaux de guerre très puissant disposant d'une technologie dévastatrice. La puissance de destruction d'un Classe Sovereign est inégalée dans toute la galaxie connue. Chacune de ses "tentacules" sont équipées d'un puissant canon magnétohydrodynamique qui éjecte un jet de métal en fusion à une fraction de la vitesse de la lumière, capable de couper un croiseur en deux en un seul tir soutenu. Son canon principal, au centre des "tentacules", est encore plus puissant, capable de détruire un cuirassé en un seul tir, déchirant la coque avec facilité après avoir pénétrer ses barrières cinétiques sans aucun effort. Les défenses d'un Classe Sovereign comprend des boucliers puissants capable de résister aux tirs simultanés de toute une flotte avec en plus, une coque incroyablement résistante.

Bien que ce soient des machines conscientes, les Moissonneurs disposent d’installations habitable en leur sein et peuvent transporter un équipage soit pour faciliter l'endoctrinement, soit pour permettre à ces esclaves de s'occuper d'eux ou probablement les deux à la fois. Chaque Moissonneur possède un noyau massif d'élément zéro, ce qui, couplé avec l'énorme quantités d'énergie ainsi à sa disposition, lui permet de générer un champs cosmodésique extrêmement puissant capable de le faire atterrir et décoller d'une planète.

Toutefois, les Moissonneurs ne sont pas invincibles. Lorsque les Moissonneurs hibernent entre deux cycles, ils sont vulnérables. En se réfugiant dans l'Abîme, les Moissonneurs s'assurent de ne pas être découvert par accident et d'être détruit pendant qu'ils attendent le signal provenant de l'ouverture du relais cosmodésique de la Citadelle. Un effort concentré par l'utilisation de flottes unifiés de plusieurs races organique peuvent détruire un Moissonneur, même si ce dernier est à pleine puissance. Une simple flotte peut également facilement détruire un Classe Sovereign une fois ses boucliers et ses armes désactivés.

Les Moissonneurs se reconnaissent entre eux grâce à l'utilisation d'un identifiant ami/ennemi très complexe. En effet, les signaux des Moissonneurs ne recherchent pas un simple code de transpondeur identifié comme étant "ami", mais une Intelligence Artificielle amicale. Si l'identifiant ami/ennemi est récupéré et utilisé par une autre race, un virus présent à l'intérieur désactive les systèmes de l'appareil relier à l'identifier en plus de transmettre sa position. Le virus n'est pas infaillible, mais la seule méthode connue pour le mettre hors d'état de nuire est l'utilisation d'une IA "débridée" pour le neutraliser.

Mis à part leur puissance de feu redoutable et l'Endoctrinement, les Moissonneurs sont également capables de rassembler leurs propres forces terrestres pour attaquer leurs ennemis : les Zombies. Les Zombies sont des drones très agressifs totalement soumis aux Moissonneurs, créés à partir des êtres organiques exposés à certaines technologies Moissonneurs, comme les Dents de Dragon, qui les convertissent en des créatures cybernétique. Les Zombies sont utilisées comme troupes de choc ou comme chair à canon qui frappent par vague massive. De temps en temps, afin de renforcer les défenses des Zombies, les Moissonneurs déploient des dispositifs connue sous le nom de "générateur biotique" qui donnent aux Zombie dans leurs champs d'action, une barrière biotique continuellement rechargeable.

 

Histoire 

Le Cycle des Extinctions: 

Selon le Catalyseur, les Moissonneurs récoltent toutes les civilisations organiques ayant atteint un certain niveau technologique afin de préserver un équilibre fragile. Les Moissonneurs croient que sans les Cycles d'extinctions, les formes de vie synthétiques annihileront toute formes de vie organiques. Selon eux, il s'agit d'une conséquence inévitable du progrès technologique : les organiques créeront toujours des synthétiques pour améliorer leur propres existences et les synthétiques évolueront toujours par eux-même pour tenter d'égaler, puis de dépasser invariablement leurs créateurs. Les Moissonneurs croient également que la récolte des civilisations avancées et la seule façon de permettre à de nouvelles civilisations d'émerger. Les Moissonneurs ne laissent aucunes traces de leur passages ou de leur existence, ils ne laissent derrière eux que les ruines désolées et sans vie des civilisations qu'ils ont récoltées.

Le piège créé par les Moissonneurs est simple : Une espèce consciente développera tôt ou tard la propulsion supraluminique, mais sera encore limité en terme de vitesse pour se développer dans toute la galaxie. En laissant un réseau de relais capable de transports instantanés à travers la galaxie et qui conduisent à l'impressionnante Citadelle, les Moissonneurs s'assurent que cette dernière deviendra forcément le centre de la civilisation galactique. En outre, Sovereign affirma que la présence des relais cosmodésiques conduiraient les espèces conscientes vers une "progression technologique" prédéterminée en ce qui concerne les technologies offensives et défensives, qui sont toutes deux basées sur l'utilisation de l'élément zéro. Comme Sovereign l'expliqua à Shepard : "En utilisant la technologie que nous vous avons laissés, votre société se développe de la façon que nous désirons". Les relais cosmodésique sont donc un cadeau empoisonné : s'ils permettent aux civilisations organiques de se développer rapidement à travers toutes la galaxie, ils facilitent également la récolte des Moissonneurs en conduisant ces derniers directement vers les foyers de peuplement de ces mêmes civilisations.

Une fois que les civilisations galactiques s'établissent sur la Citadelle avec l'aide des Veilleurs, un seul Moissonneur jouant le rôle d'avant-garde et d'éclaireur les observent. Dès qu'il juge que ces civilisations sont assez développées pour lancer la moisson, il envoie un signal aux Veilleurs via la Citadelle pour qu'ils activent un gigantesque relais cosmodésique caché dans la station. Cela ouvre un passage direct et instantané entre la Citadelle et l'Abîme. Les Moissonneurs émergent alors en masse à la surprise de tous, détruisant directement les leaders des espèces présentes avant d'étendre ensuite la moisson à toutes les civilisations spatiales du Cycle présent.

Comme les Moissonneurs frappent en premier ce qui est assuré d'être le centre politique, économique et informatif de la galaxie, ils sont capables de paralyser toute résistance avant même que les civilisations ne se rendent compte qu'elles ont été attaquées. La Citadelle leur donne également le contrôle totale du réseau de relais cosmodésique, permettant d'isoler chaque secteurs les uns des autres et de couper toute formes de communication interstellaire.

Les Moissonneurs utilisent ensuite leur contrôle de la Citadelle est l'étude des données présentes dans la station au sein mêmes des archives gouvernementales des races du Cycle pour commencer la phase la plus sinistre de leur attaque. Les données leur permettent de connaître l'emplacement de chaque planètes habitées pour les attaquer, soit en moissonnant sa population si elle est assez importante, soit en l'asservissant par l'Endoctrinement pour créer des légion de Zombies, soit en les détruisant purement ou simplement si la population est trop faible.

Une fois la moisson terminée, les Moissonneurs effacent toute traces de leur passage et de leur existence avant de se retirer dans l'Abîme. On ne sait pas exactement depuis combien de temps la galaxie est soumis à ces Cycles, mais l'âge du Léviathan de Dis, l'épave d'un Moissonneur, indique que les Moissonneurs existent depuis au moins un milliard d'années.

L'Avant-Garde : 

Le premier Moissonneur rencontré par les civilisations organiques après la disparition des Prothéens fut dénommé "Sovereign" par les organiques alors que les Geth l'appellait "Nazara". C'était un cuirassé colossal ayant plusieurs fois la taille des plus grand vaisseaux connus, éclipsant même le massif Destiny Ascension, un cuirassé asari. Dans un premier temps, il n'était présumé n'être, par ceux qui l'ont rencontré, qu'un simple vaisseau utilisé par le Spectre renégat Saren Arterius.

Sovereign a agi comme un simple vaisseau de transport pour Saren et ses sbires Geth, cependant, le Commandant Shepard découvrit plus tard la véritable nature de Sovereign et l'existence de ses paires qui n'attendaient que son signal pour revenir. Saren commença sa recherche de Sovereign en 2165 en utilisant les données de recherches volées au Docteur Quian Shu, trouvant finalement le Moissonneur à proximité ou à l'intérieur du Voile de Persée.

La Contre-Attaque Prothéenne : 

Après le dernier Cycle, qui anéanti l'Empire Prothéen, une équipe de chercheur d'élite prothéen cachés sur Ilos survécue au génocide. Il leur a fallu des décennies pour comprendre le liens entre les Moissonneurs, la Citadelle et les Veilleurs, mais cette découverte leur donna la clé pour briser le Cycle définitivement et commencèrent également de tenter d'éduquer les races conscientes qu'ils ont vu émerger comme les Hanari ou les Humains afin de les préparer à la prochaine arrivée des Moissonneurs.

Les Prothéens élaborèrent un plan pour prévenir l'attaque imminente des Moissonneurs pour les générations futures de civilisations stellaires. Ce plan reposait sur le fait que les Veilleurs évoluèrent indépendamment pour ne répondre désormais qu'aux signaux de la Citadelle elle-même. Comme indiquer plus haut, l'Avant-Garde Moissonneur envoie un signal aux Veilleurs via la Citadelle afin qu'ils activent le relais cosmodésique de la station, ouvrant la voie à la prochaine attaque des Moissonneurs. Cependant, les scientifiques utilisèrent un prototype de relais cosmodésique miniature créer à partir de l'étude des relais originaux, le Canal, qui reliait directement Ilos à la Citadelle et modifièrent le signal de la Citadelle. Lorsque Sovereign décida qu'il était temps de recommencer le Cycle, les Veilleurs ont ignorés son ordre.

Cela compliqua très sévèrement la mission de Sovereign. Afin de libérer ses paires de l'Abîme, il devait trouver un moyen d'activer manuellement le relais cosmodésique de la Citadelle. Bien que les Moissonneurs ont une énorme puissance de feu, un seul d'entre eux ne serait pas en mesure de survivre à la puissance combinée des races concilienne unifiées dans un assaut direct. Il fallait qu'il trouve un agent qui le mènerait au Canal. Cet agent fut Saren, qui parvint plus tard à comprendre la vision de la balise prothéenne. Avec une flotte de vaisseaux geth, le Moissonneur lança une attaque massive sur la Citadelle, détruisant pratiquement sa flotte de défense.

Heureusement, Saren fut arrêté par le Commandant Shepard et Sovereign fut détruit par la même occasion grâce à l'intervention d'une flotte de l'Alliance. Cependant, bien que l'invasion Moissonneur fut retarder, ce n'était qu'une question de temps pour qu'ils arrivent dans la galaxie par un autre moyen. Shepard savait que l'armada moissonneur était dans l'Abîme, tirée de son hibernation par la destruction de Sovereign, et promis de trouver un moyen de les arrêter.

Les Moissonneurs et les Récolteurs : 

Après que le Commandant Shepard ait vaincu(e) Saren et Sovereign, les Récolteurs commencèrent à attaquer les colonies humaines et les vider de toute leurs populations. Cerberus devina que les Moissonneurs étaient derrière ces attaques et ressuscita Shepard, tué(e) dans la destruction du SSV Normandy SR-1 par un croiseur Récolteur, afin qu'il/elle puisse contrecarrer cette menace particulièrement centrée sur l'Humanité. Au cours de la mission, Shepard découvrit des faits troublants concernant le lien entre les Moissonneurs et les Récolteurs. Le Commandant découvrit en effet que l'Humanité, étant une race présentant une grande diversité génétique en plus d'être la race qui détruisit Sovereign avait attirer l'attention des Moissonneurs. De plus, Shepard découvrit que les Récolteurs étaient à l'origine des Prothéens qui ont été capturés par les Moissonneurs et génétiquement modifiés pour répondre à leurs besoins.

Les Récolteurs œuvrèrent sous la supervision directe du Moissonneur connu sous le nom de "L'Augure", qui ordonna aux Récolteurs d'enlever les Humains des colonies des Systèmes Terminus. Les Humains capturés furent amenés dans la Base des Récolteurs où ils étaient transformés en matière organique afin de construire un nouveau Moissonneur à partir du matériel génétique humain. IDA spécula qu'il pourrait s'agir de l'équivalent moissonneur de la reproduction.

Lorsqu'il fut découvert par Shepard, le Moissonneur-Humain était composé d'un crâne, de bras et d'une cage thoracique humaine, avec la partie inférieure du dos et du torse encore en construction. IDA avait conclue que des dizaines de milliers d'Humains furent déjà utilisés et qu'il en faudrait plusieurs millions voir davantage pour le terminer. Shepard parvint ensuite à stopper le processus de "transfert" de matière organique et de détruire le Moisonneur-Humain.

Avec le Moissonneur-Humain détruit et les Récolteurs vaincus, les Moissonneurs perdirent toute chance de revenir rapidement dans la Voie Lactée en utilisant le relais de la Citadelle. L'Augure et le reste des Moissonneurs, qui étaient déjà en route depuis la destruction de Sovereign, arrivèrent peu après à l'orée de la Voie Lactée, se préparant à y fondre dessus.

L'Arrivée : 

Alors que la flotte moissonneur se rapprochait de plus en plus de la galaxie, le Docteur Amanda Kenson fut exposée à un artefact moissonneur qui lui dévoila une vision concernant les plans de ces derniers : Arriver dans la galaxie via le système Bahak qui se trouve à la frontière de la galaxie et utiliser son relais cosmodésique pour fondre sur le reste de la Voie Lactée. Dans le but de retarder cette arrivée, Kenson décida de détruire le relais en envoyant un énorme astéroïde le percuter. Cepandant, alors que le plan pour parvenir à cet objectif était quasiment terminé, Kenson et son équipe furent endoctrinés par l'artefact avant que cette dernière et une petite équipe soient capturés par les Butariens.

Cette arrestation incita l'Amiral Hackett à envoyer le Commandant Shepard dans une mission, seul(e), afin de sauver le Docteur Kenson et de l'aider dans son plan. Malgré la résistance de l'équipe de Kenson et de l'artefact, Shepard fut en mesure d'achever sa mission et de détruire le Relais Alpha, retardant l'invasion Moissonneur aux prix des 300 000 Butariens qui vivaient sur Aratoht, la colonie butarienne se trouvant dans le système.

Retour dans la Galaxie : 

Six mois après la destruction du Relais Alpha, les Moissonneurs arrivèrent finalement de l'Abîme et commençèrent une invasion d'envergure galactique afin de moissonner toutes les civilisations avancées. Leur invasion commença dans le système Vular, situé dans l'espace butarien et se propagea rapidement dans toute la galaxie via le réseau de relais cosmodésiques. En quelques jours, l'Hégémonie Butarienne est détruite, la Terre est prise, la Marine de l'Alliance est en pleine déroute et une offensive de grande envergure est lancée contre la Hiérarchie Turienne. Au cours des semaines suivantes, les principaux centres de peuplements de la galaxie sont conquis ou anéantis un par un et les Moissonneurs progressèrent inexorablement. Sur Terre, les Moissonneurs commençèrent à détruire les satellites et les anciens silos de missiles nucléaires au début de leur occupation de la planète. Ils ne tardèrent pas à prendre le contrôle des moyens de radiodiffusion, invitant les leader de l'Humanité de monter à leurs bords afin de "négocier la paix". Il s'agissait bien entendue d'une ruse pour les endoctriner afin de pacifier la population.

Le Commandant Shepard, qui s'échappa de la Terre avec le Normandy SR-2 récemment réaffecté à l'Alliance, commença à travailler activement à l'unification de la galaxie contre les Moissonneurs. La première étape fut franchie en forgeant une alliance entre les Krogans et Turiens après avoir guérit le Génophage. Shepard parvint à détruire un Destroyer Moissonneur qui gardait le Complexe du Voile, purifiant l'atmosphère empoisonnée de Tuchanka en attirant Kalros, la "mère de tous les Dévoreurs" sur ce dernier.

Les Moissonneurs se sont également impliqués dans le conflit entre les Geth et les Quariens. Après que les Quariens commencèrent à lancer une attaque massive sur les Geth dans le but de reprendre leur monde natal, les Geth demandèrent l'aide des Moissonneurs afin de bénéficier de mise à jour pour les rendre plus efficace au combat en se laissant contrôler par les Moissonneurs au prix de leur libre arbitre. Shepard parvint à détruire le Destroyer Moissonneur qui diffusait le signal de contrôle via le bombardement de la Flotte Nomade, ce qui libèra les Geth du contrôle Moissonneur. Le Moissonneur mourant s'adressa alors a Shepard, déclarant que le Cycle des Extinctions devait se poursuivre, même s'il ne révèle rien davantage avant de s'éteindre définitivement. Toutefois, quelques poches de plate-formes geth continuèrent de servir les Moissonneurs, leurs programmes ayant été définitivement remplacés par une programmation moissonneur. Néanmoins, il ne s'agissait que d'une faible d'assaut qui fut facilement détruite.

Malgré la victoire de Shepard sur Rannoch, les Moissonneurs envahirent le monde natal des Asari, Thessia. Les Asari, utilisant leurs habituelles tactiques d'attaques éclairs sur les Moissonneurs ne purent rien faire face à la puissance brute et la soif de destruction des Moissonneurs et furent rapidement débordées. La chute de Thessia fut considérée par beaucoup comme étant le début de la fin. Parrallèlement, les Moissonneurs attaquèrent également les Systèmes Terminus et y progréssèrent très rapidement en raison de la faible résistance militaire et du manque de cohésion entre les différentes flottes de ces mondes constamment en guerre entre elles.

Les Moissonneurs furent également informés des tentatives de Cerberus pour trouver un moyen de les contrôler. Henry Lawson fonda un camp de réfugiés appelé "le Sanctuaire" sur Horizon, qui fut en réalité une couverture à un laboratoire de Cerberus qui étudiait l'Endoctrinement. Finalement, il apprit que les Moissonneurs utilisaient un signal de contrôle sur leur Zombies et trouva un moyen de le reproduire. Cependant, tout en essayant de trouver un moyen d'appliquer cette technique sur les Moissonneurs eux-même en retournant l'Endoctrinement contre eux, il sous-estima la puissance du signal qui avertit les Moissonneurs de ses intentions. En réponse, les Moissonneurs attaquèrent et détruisirent le Sanctuaire.

Léviathan : 

Alors que les Moissonneurs effectuaient leur moisson cyclique, ils traquaient également un vieil ennemi : les Léviathans, une race ancienne et puissante dont les actions conduisirent indirectement à la création des Moissonneurs. Bien que la plupart des Léviathans furent moissonnées pour créer l'Augure, le premier Moissonneur, certains avaient survécu et cachèrent depuis tout ce temps. Les Moissonneurs suivirent les recherches du Docteur Garret Bryson qui cherchait l'entité qui détruisit le Léviathan de Dis et envoyèrent des forces à la poursuite de l'équipe de ce dernier.

Lorsque le Commandant Shepard traqua le signal des Léviathans jusqu'à 2181 Despoïna, un Cuirassé Moissonneur de classe Sovereign arriva et attaqua. Malheureusement pour le Moissonneur, Shepard était parvenu(e) à convaincre les Léviathans d'aider à la lutte contre les Moissonneurs. Les Léviathans neutralisèrent le Cuirassé Moissonneur au dessus de leur planète et permirent aux armées de la galaxie de déployer leurs "artefacts" parmi les troupes de Zombies, permettant aux Léviathans d'en prendre le contrôle afin de les retourner contre les autres troupes moissonneurs.

Creuset et Catalyseur : 

Au cours de la guerre, les forces coalisées mirent l'accent sur la construction d'une super-arme massive baptisée "Creuset", qui pourrait théoriquement mettre un terme définitif à la menace Moissonneur. Les Prothéens avaient tentés de la construire il y a 50 000 ans, mais ils échouèrent. Il a été découvert par les scientifiques qui construisaient le Creuset que, comme les Prothéens avant eux, il manquait un élément essentiel à son fonctionnement : le Catalyseur.

Une IV prothéenne nommée Vendetta révéla que le Catalyseur était en réalité la Citadelle. L'Homme Trouble, endoctriné, s'empara de l'IV et révéla cette information aux Moissonneurs. Ils agirent en conséquence, s'emparant de la station et la plaçant en orbite autour de la Terre. Avec peu d'option, la flotte coalisée lança une attaque massive sur la flotte moissonneur au dessus de la Terre tandis que les équipes aux sol tentèrent de rejoindre un faisceau de transfert situé à Londres, utiliser par les Moissonneurs pour transporter des Humains dans la Citadelle afin de récupérer leurs matériel génétique. Malheureusement, les Moissonneurs comprirent leurs intentions et l'Augure intervint personnellement pour défendre le faisceau, annihilant presque toute la force militaire au sol à lui seul. Seul Shepard et David Anderson parvinrent à emprunter le faisceau.

Les Moissonneurs avaient également prévu cette éventualité. L'Homme Trouble, qui s'était injecté lui même des nanites dérivés de celle des Moissonneurs, s'était rendu sur la Citadelle avant Shepard et Anderson. Il les immobilisa avec ses nouvelles capacités d'Endoctrinement, ne réalisant pas qu'il était lui-même endoctriné. Après que Shepard ait tué(e) l'homme Trouble ou l'avoir convaincu de son Endoctrinement, ce qui le pousse à se suicider, le Commandant permet au Creuset de s'arrimer à la Citadelle avant de déterminer le sort de la galaxie et des Moissonneurs eux-même.

But : 

L'IV prothéenne Vendetta, révèla sur Thessia que les tendances concernant le développement des civilisations galactiques et les Cycles d'Exctinction étaient trop régulières et répétitives pour n'être qu'une coïncidence. Selon Vendetta, la galaxie subit les même changements et conflits au cours de chaque Cycles, exprimés sous différentes formes. Il en déduisit que les Moissonneurs étaient les serviteurs de ce modèle et non pas les créateurs de celui-ci. Toutefois, il ne put identifier leur véritable maître ou leur motivations.

Selon le Catalyseur, une intelligence artificielle incarnant la conscience et la mémoire collective des Moissonneurs, les Moissonneurs ont vu le jour il y a bien longtemps lorsque les Léviathans, une ancienne race dominant la galaxie, conçurent le Catalyseur afin de rechercher une solution à la lutte inévitable entre les organiques et les synthétiques. Le Catalyseur décida toutefois que les Léviathans présentaient un trop grand risque de déclenchement d'une guerre entre des synthétiques et des organiques et, à l'aide d'une armée de serviteurs à l'instar des Récolteurs, utilisa le matériel génétique des Léviathans, extrait de force, pour en faire le premier Moissonneur, l'Augure, qui fut conçu à l'image des Léviathans eux-mêmes. Malgré cette trahison, les Léviathans survivants ne croyaient pas que le Catalyseur ait fait une "erreur" et pensaient que le Catalyseur et les Moissonneurs faisaient partie d'une expérience à l'échelle galactique pour chercher une méthode véritablement permanente à la préservation de la vie.

Depuis des milliards d'années, les Moissonneurs existent dans le seul but d'assurer l'existence continue de la vie organique dans la galaxie en se basant sur l'hypothèse qui dit que toutes les créations synthétiques finiront par détruire leurs créateurs organiques. Ce résultat final est considéré comme étant inévitable par le Catalyseur et les Moissonneurs, et même le peu de données disponible semble indiquer la validité de cette certitude : La civilisation prothéenne fut menacée par une guerre contre les synthétiques bien avant que les Moissonneurs ne les balayent. De même les Geth, menaçant la paix galactique après s'être rebellés contre leurs créateurs quariens en sont un exemple contemporain flagrant.

En moissonnant les espèces technologiquement avancés, qu'elles soient organiques ou synthétiques, pour les conserver sous la forme d'un Moissonneur immortel, la place de la domination galactique devient à nouveau libre pour qu'une nouvelle vie s'épanouissent et se développe, comme ce fut le cas avec l'Humanité. La continuité de la vie dans la galaxie est donc assurée grâce à ce Cycle de l'Extinction, car il assure que la vie organique ne sera jamais exterminés entre chaque moisson par la vie synthétique, puisque les civilisations sont moissonnées avant qu'elles aient put développer une telle technologie. Toutefois, il existe quelques failles dans ce système comme cela fut démontré par la création des Geth par les Quariens et de leur révolte.

Destin : 

Au cours de la Bataille pour la Terre, selon les décisions de Shepard et l'importance des forces militaires, le Catalyseur donne à Shepard trois options :

-Détruire les Moissonneurs : Shepard utilise une arme sur un conduit d'alimentation et le détruit. Le Creuset déclenche une impulsion énergétique qui détruit les Moissonneurs, les Geth et les autres formes de vie synthétiques dans toute la galaxie.

-Contrôler les Moissonneurs : La conscience de Shepard est transférée dans le Creuset, détruisant son corps, mais lui permettant d'avoir un contrôle absolu sur les Moissonneurs en prenant la place du Catalyseur.

-Synthèse : Shepard saute dans le faisceau d'énergie du Creuset. Le Creuset émet alors une impulsion d'énergie qui convertit toute vie dans la galaxie au niveau moléculaire, ce qui provoque une fusion entre la vie synthétique et la vie organique.

Si Shepard choisit de détruire les Moissonneurs, les Moisonneurs s'arrêtent et s'effondrent et les Zombies sont désintégrés. Si la somme des forces militaires est en dessous d'un certain niveau, le Creuset sera endommagé lors de son arrimage sur la Citadelle et son impulsion créera une vague d'énergie qui tuera organnique et synthétique sans discernement. Si la sommes des forces militaires est assez élevé, le Creuset fonctionnera parfaitement et Shepard parvient à survivre à l'impulsion. Une fois les Moissonneurs et les autres forme de vie synthétique détruite, la galaxie commence un long processus de reconstruction et de restauration des relais cosmodésiques et de la Citadelle.

Si Shepard choisit de contrôler les Moissonneurs, la conscience du Commandant est convertie en IA qui remplace le Catalyseur, faisant de lui/d'elle un être ayant un contrôle absolu sur les Moissonneurs. Les Moissonneurs cessent l'attaque et les Zombies fuient les combats. Ensuite, Shepard utilise les Moissonneurs pour réparer les relais cosmodésiques et aider à la reconstruction de la galaxie. Si Shepard est conciliant, les Moissonneurs deviennent un force militaire suprême qui protège la galaxie de tout ce qui pourrait nuire à son peuple. Si Shepard est pragmatique, les Moissonneurs deviennent une force militaire suprême qui oblige la galaxie à se plier aux exigences de Shepard.

Si Shepard choisit de fusionner la vie organique et la vie synthétique, le processus désintègre le Commandant, mais transforme toutes les formes de vie organiques et synthétiques à travers la galaxie en êtres hybrides. Avec les différences fondamentales entre les organiques et les synthétiques effectivement effacé, le Cycle des Extinction devient totalement obsolète et inutile. Les Moissonneurs, également touchés par le processus, cessent alors d'attaquer et les Zombies deviennent inoffensifs. Ensuite, les Moissonneurs aident à la reconstruction de la galaxie de leur propre gré et partagent les connaissances des innombrables civilisations qu'ils ont moissonnés dans le passé.

Alternativement, Shepard peut refuser de se prononcer sur l'une des options proposées par le Catalyseur, affirmant qu'une telle décision est inacceptable. Le Creuset se désactive et les Moissonneurs parviennent à terminer la moisson de la galaxie, laissant le Cycle se poursuivre pendant au moins une itération supplémentaire. Dans un futur lointain, une femelle adulte et un enfant, appartenant à une race inconnue, parlent des archives qui ont été stockées dans l'une des capsules temporelles laissés par Liara T'Soni, possédant entre autre l'histoire de Shepard, de la guerre contre les Moissonneurs et les plans du Creuset. La femme explique que, grâce à ces informations, les civilisations de ce Cycle futur furent en mesure d'arrêter les Moissonneurs et d'enfin parvenir à la paix.

 

Culture 

Moisson : 

Durant leur invasion à chaque fin de Cycle, les Moissonneurs rassemblent et "convertissent" un grand nombre d'individus de chaque civilisations stellaires. Les victimes qui coopèrent ou sont capturés par les Zombies sont rassemblés dans des camps ou des Zombies spéciaux sélectionnent les personnes jugées aptes à la conversion. Il est supposé que ces Zombies utilisent des récepteurs oflactifs ou chimiques pour analyser la composition génétiques des victimes. Ceux qui sont jugés inaptes sont transformés en Zombies.

Les individus qui sont jugés apte à la conversion sont conduit dans un Vaisseau de Traitement où ils sont introduits dans des capsules individuelles. Comme dans un abattoir, l'intérieur des Vaisseaux de Traitment est conçue pour éviter tout contact visuel ou auditif entre les individus en cours de traitement et tout est penser afin que les victimes ne puissent pas comprendre ce qui se passe et qu'elles ne paniquent pas. Une fois dans ces capsules, les victimes sont dissous en une sorte de "bouillie" génétique aisément transportable. Cette substance sera ensuite utilisée dans la construction d'un nouveau Moissonneur, les esprits des victimes étant conservés dans cette "bouillie" pour former la conscience naissante du Moissonneur. Les seuls installations connues utilisées pour la fabrication de Moissonneurs sont situées sur la Citadelle et dans la Base des Récolteurs qui est située dans le centre de la galaxie.

Les informations disponibles indiquent qu'une seule race de chaque Cycle est convertie en Cuirassé Moissonneur de Classe Sovereign. Il semblerait que les autres civilisations spatiales du Cycle en cours sont convertient en Destroyer Moissonneur. La raison et l'explication exacte de cette distinction est inconnue, même s'il est supposé que la diversité génétique de chaque race doit avoir un rôle important.

Le nombre de victimes lors d'une moisson est phénoménal. Les estimations montre que, lors de l'Invasion de la Terre, aux moins 400 Vaisseaux de Traitement étaient présent. Il fut également estimer que la "cadence" de la moisson fut d'environ 1,86 million de personnes par jour. A un tel rythme, il aurait fallut un peu plus de 15 ans pour convertir l'intégralité des 11,4 milliards d'Humains présent sur la planète.

Comme option "secondaire", les Moissonneurs sont capable d'utiliser les Récolteurs, une race asservie créer à partir des Prothéens, pour récupérer le matériel génétique à leur place. Les Moissonneurs sont connues pour avoir employer cette méthode au moins une fois, quand ils utilisèrent les Récolteurs afin de mener des raids massifs sur les colonies humaines dans le cadre d'un plan visant à créer un Moissonneur à partir de la race humaine. On ignore si les Moissonneurs utilisèrent un moyen semblable dans les Cycles précédents avec d'autres races à la place des Récolteurs, mais il est très probable que cela fut le cas.

Fiches similaires

Extra