Mass Effect pointé du doigt dans la tuerie de Newtown

Mass Effect Saga

Natsumi - Dimanche 16 Decembre 2012 à 18h26 - 40 commentaires - News
image


Au cours des dernières heures, vous n'avez pas pu échapper aux tristes nouvelles rapportées par les médias concernant la terrible tuerie qui a eu lieu dans une école élémentaire du Connecticut...

Ce vendredi 14 décembre, un jeune homme s'est réveillé, a abattu sa mère. Il s'est ensuite rendu dans l'école où elle était institutrice et a abattu 20 enfants et 6 adultes, avant de se tirer une balle dans la tête.

Le tueur est très vite identifié : il s'agit d'Adam Lanza, 20 ans. Cependant, dans la confusion et grâce au grand professionnalisme des journalsites, les médias relayent l'information en publiant l'identité du mauvais tueur, attribuant la tragédie à son frère, Ryan Lanza, 24 ans. La page facebook du jeune homme innocent est très vite saturée par des centaines de messages haineux qui le détruisent. Ainsi, non content de devoir surmonter le geste fou de son frère qui a abattu leur mère, tiré sur 26 personnes dans une école dont 20 enfant, et qui s'est ensuite suicidé, le pauvre garçon doit aussi faire face aux commentaires violents et destructeurs des internautes.


Cette tragédie a relancé deux sujets bien connus aux USA : la liberté du port d'armes, ainsi que la soit disant responsabilité des jeux vidéos violents. Et cette fois, c'est Mass Effect qui est montré du doigt.

En effet, la page facebook de Ryan Lanza indiquait qu'il était fan de Mass Effect. Les gens ne se sont pas privés de faire un amalgame entre sa passion pour des jeux vidéos violents et la responsabilité de Mass Effect dans la tuerie.

La connerie des gens n'ayant pas de limite, les réseaux sociaux de la saga sont actuellement envahi par des messages virulents, demandant le retrait de la franchise et la fermeture de Bioware...

image


Pour ces citoyens américains, une licence de jeu vidéo a plus de responsabilité dans une fusillade que l'équilibre mentale du tueur et son libre accès aux armes...


God bless America
Commentaires
FwbBlitz - 16/12/2012 18:35
Surtout que Mass Effect n'est pas vraiment un jeu où la violence est une fin en soi. S'il était fan de ME, ça ne voulait sans doute dire qu'une chose : il avait besoin de s'échapper dans un univers parallèle. Ca aurait pu être Star Wars, Halo, le Trône de Fer, le Seigneur des Anneaux, etc. Pas de bol, Mass Effect est une franchise qui se hisse, elle aussi, très haut dans le monde des univers fictifs et complets.

J'espère qu'il y a autant d'avis soulignant qu'un jeu vidéo de ce type ne peut pas être une cause, éventuellement juste un indice.

En tout cas, je soutiens Bioware et je pense que nous devrions tous en faire autant... et le faire savoir à nos chers devs. Avec toutes leurs conneries, les Américains vont finir par mettre à mal l'industrie du JV (encore que la Liberty est sacrée là-bas : elle permet le port d'armes mais aussi le gonzo, le créationnisme et... tous les jeux vidéos).
Soran - 16/12/2012 18:38
Je viens d'apprendre qu'il buvait du soda ainsi qu'un énorme consommateur de pâtes toute marques confondu. La réponse va être l'interdiction de tout soda et de tout aliment à base de pâtes !

Non mais sérieux, ou va le monde ?!
FwbBlitz - 16/12/2012 18:41
Où va l'Amérique, plutôt... On n'est pas exempts de torts en Europe, mais on a appris à ne pas réagir comme des bestiaux à la moindre petite info. Encore que, quand je regarde mon pays...
Captain Alexeï - 16/12/2012 18:41
Un seul message : il faut laissé les jeux-vidéos tranquille ! Certes, ils peuvent être violents dans certains cas (je ne prendrais pas Mass Effect comme exemple car il y a bien plus violent), mais de là à dire que c'est de la faute du jeux-vidéo, un seul mot me vient à l'esprit : NON !! Parce que le "Oh je joue aux jeux-vidéos donc je vais devenir un tueur en série", faut pas déconner non plus. Après si Adam Lanza avait des problèmes psychologiques ou des accès de violence, il ne fallait pas, dans ce cas là, le laisser disposer d'une arme à feu, c'est tout. Rien ne se serait déroulé ainsi s'il n'était pas à porter d'armes à feu. En tout cas c'est mon avis personnel.
FwbBlitz - 16/12/2012 18:44
Oui, enfin, on peut critiquer le port d'armes aux USA, c'est clairement un problème, mais c'est une circonstance aggravante pas une cause. J'en veux pour preuve le massacre dans une crèche en Chine à peu près au même moment, et le type s'est juste débrouillé avec un couteau.
Vacuity615 - 16/12/2012 18:44
C'est tellement facile de prendre le jeu vidéo comme bouc-émissaire après tout c'est pas comme si la vente des armes librement et en toute légalité avait quelque chose à voir la dedans après tout.

Nous voila revenu au temps de Columbine et de Doom.
Poster un commentaire