Mass Effect : Invasion

Mass Effect Saga

Mass Effect: Invasion est une série en 4 tomes publiés chez Dark Horse Comics. Il met en scène le personnage de Aria T'Loak, la Reine Pirate d'Oméga. Cette dernière va devoir affronter Cerberus qui tente de lui voler sa station.

Comme tous les comics, on retrouve Mac Walters à l'écriture, épaulé de John Jackson Miller pour le scénario. Au crayon, on retrouve avec plaisir le dessinateur Omar Francia, qui sert si bien les Asari, qui reçoit l'aide de Massimo Carnevale.

 

Résumé : 

Mass Effect InvasionA la suite de son association avec l'Homme Trouble dans Mass Effect : Rétorsion, Aria T'Loak a permis à Cerberus d'installer une base de recherche près du relais Oméga-4.

Alors qu'un convoi usuel de Cerberus est réceptionné sur les docks de Oméga, des créatures hostiles en sortent et font un carnage. Grâce à ses puissants pouvoirs biotiques, Aria vient en aide à ses hommes pour repousser les créatures. En parallèle, Oleg Petrovsky, un général de Cerberus, arrive à bord de son vaisseau, le Elbrus, et sa flotte pour les aider à lutter contre les créatures. Aria se méfie de la promptitude de l'arrivée de ces renforts. Le timing est trop serré pour être innocent.

Elle reçoit alors un appel de l'Homme Trouble, qui l'informe qu'un nouveau type de créatures a franchi le relais Oméga-4 : les adjutants. Aria accuse Cerberus de jouer avec le feu avec la technologie moissoneur, mais l'Homme Trouble lui réplique qu'il cherche à comprendre leur ennemi. Il lui annonce que les adjutants sont en chemin pour Oméga, et qu'ils doivent travailler main dans la main pour les repousser.

Aria rejoint alors les docks et surprend deux hommes de Cerberus, le général Oleg Petrovsky et le colonel Raymond Ashe, en train de décapiter les cadavres. Elle s'écrie devant tant de barbarie, mais les deux hommes lui expliquent que c'est la seule manière d'enrayer la transformation de cadavres en nouveaux adujtants. Très vite, Ashe commence à donner des ordres aux hommes d'Aria qui, pour lui montrer qui commande sur Oméga, le plaque au sol avec ses pouvoirs biotiques et le fait prisonnier.

A bord du Elbrus, Aria et Petrovsky organisent la résistance pour combattre la flotte contrôlée par les adjutants qui arrive sur Oméga. Aria suggère de faire sauter le relais Oméga-4 pour entraver l'arrivée d'autres adjutants, mais Petrovsky estime que ça serait trop long à mettre en place. Malgré les protestations d'Aria, il va ordonner de retourner le relais pour arrêter l'invasion à sa source.

Une fois à terre sur la station Averne de Cerberus, Aria prête main forte à Petrovsky pour libérer la base. Grâce à sa biotique puissante, elle vient à bout des derniers adjutants, mais épuise toutes ses ressources et s'effondre.

A son réveil, elle est enchaînée par un système de contrôle des pouvoirs biotiques. Petrovsky lui explique qu'il a reçu un message de l'Homme Trouble, et que Cerberus a pris le contrôle de la station Oméga, de manière rapide et décisive.

Prisonnière à bord du Elbrus, Aria émet l'hypothèse que l'invasion d'adjutant était une ruse de Cerberus servant à conquérir la station en toute légitimité. Petrovsky refuse de croise cela, que Cerberus ait pu annihiler autant de vie, même extra-terrestres pour arriver à ses fins. Alors qu'il va s'entretenir avec l'Homme Trouble, Aria parvient à ses défaire de ses entraves et prend le contrôle de l'Elbrus. Elle prend Petrovsky et son équipage en otages, et les force à retourner sur Oméga.

Cependant, Petrovsky arrive a transmettre un code d'urgence à Ashe, et celui-ci atttend Aria à l'arrivée sur la station. Aria parvient de nouveau à s'enfuir et va rallier les résistants pour repousser l'invasion de Cerberus. La bataille pour Oméga commence alors. Aria organise la contre-attaque et lance une série d'attaque dans des lieux stratégiques contre Cerberus. Petrovsky tente alors de la berner : il mime le retrait des forces de Cerberus d'Oméga, sous prétexte d'une nouvelle invasion d'adjutants.

Aria se replie alors à l'Au-delà pour tenter d'entrer en contact avec l'Homme Trouble. Mais elle est alors piégée par un adjutant que le colonel Ashe avait introduit dans le club. Elle finit par terrasser l'adjutant qui contamine le colonel Ashe. Elle élimine ce dernier, et fait alors face à Petrovsky. Ce dernier lui explique qu'il cherchait une occasion de se retrouver seul avec elle. Il lui révèle qu'une flotte de Cerberus est prête à ouvrir le feu sur Oméga et détruire la station niveau par niveau, si elle n'abandonne pas. Aria rechigne à laisser sa station, mais la vie de ses 8 millions d'habitants prime sur son orgueil : elle quitte Oméga en promettant à Petrovsky qu'elle reviendra un jour.

 

Critique par Mass Effect Saga : 

Mass Effect : Invasion est à ce jour le meilleur comic de l'univers, talonné de près par Mass Effect : Redemption. Il met en scène l'un des personnages les plus charismatiques de la série : la Reine Pirate Aria T'Loak. Les fans du personnage seront aux anges, pour les autres, ça sera l'occasion de découvrir une nouvelle facette du personnage. En effet, la demoiselle daigne enfin lever son derrière de son canapé à l'Au-delà pour prendre part aux événements qui bousculent sa station.

Au niveau graphique, une fois de plus le trait est assez fin et la colorisation est détaillée.

L'écriture des personnages est soignée, l'auteur arrive à créer des personnages charismatiques très ambivalents : ils ne sont ni blancs ni noirs, ont leur propre motivation et sont prêts à tout pour atteindre leur but. Au final, la confrontation entre Aria T'Loak et Oleg Petrovsky est jouissive tant les deux grands personnages se valent dans leur intelligence et leur stratégie.

Un incontournable pour tous les fans : pour ceux qui n'ont pas encore joué au DLC Oméga, comme pour ceux qui voudrait prolonger l'aventure du DLC en se replongeant dans le préquel.

 

Par Natsumi