Mass Effect Homeworld aux Editions Delcourt

Mass Effect Saga

Karrie788 - Mercredi 19 Fevrier 2014 à 19h25 - 4 commentaires - News
image


Constituée de 4 tomes, la série des Mass Effect : Homeworlds met en scène les coéquipiers de Shepard avant l'année 2186 et l'invasion des Moissonneurs, pendant un événement pivot de leur passé. On y a retrouvé les histoires de James, Liara, Tali, et Garrus. Mac Walters et Jeremy Barlow étaient au scénario, on trouvait Omar Francia parmi les dessinateurs et Michael Atiyeh était aux couleurs. Vous avez peut-être eu l'occasion de découvrir la série en anglais sur Dark Horse Comics.

Mais pour les non anglophones, réjouissez-vous : elle est aujourd'hui sortie aux éditions Delcourt !

Pour l'occasion, Mass Effect France a organisé un concours sur leur page Facebook ainsi que plusieurs interviews, pour les intéressés. N'hésitez pas à aller les voir !
Commentaires
Isiana - 19/02/2014 20:11
*sait ce qu'il va acheter ce week-end*  ;D
Natsumi - 21/02/2014 13:36
J'ai pas été totalement emballé par les 4 tomes de Homeworlds, néanmoins, la VF viendra rejoindre le reste de ma collection sur mon étagère au côté de Invasion, Rédemption et Evolution ;)
FwbBlitz - 21/02/2014 15:36
Personnellement, ils m'ont bien plus plu que Foundation (pas difficile), Inquisition (Bailey vs Pallin) ou Invasion (Aria vs Adjutants). Je les met juste un cran en-dessous d'Invasion, Evolution et Redemption, qui ont l'avantage d'avoir plus de temps pour raconter leur histoire. Si on fait abstraction de la manière dont l'histoire est racontée, chaque épisode a des faits intéressants à raconter concernant l'histoire globale.

Dans le cas de Garrus, on aborde un moment important de sa vie, sans compter que tous les détails racontés dans ME2 nous donnaient envie d'en (sa)voir plus.

Concernant Tali, on comble une faiblesse du scénario de ME1, où la "preuve" contre Saren "tombait" à point nommé de manière un peu trop commode. Rajouter un peu de contenu n'a pas fait de mal.

Plus mitigé pour Liara car l'intention est bonne : c'est de faire, comme pour Tali, le point sur un soubresaut de l'histoire vachement commode au début de ME3, dans ce cas la découverte du Creuset. Finalement, nos questions restent en suspend : pourquoi doit-on y croire aveuglement, pourquoi justement Mars, pourquoi pas avant ?

James, enfin. On pourrait lui reprocher de ne pas être un vieux de la vieille. Lui voilà au moins un passé. Je ne raffole pas du personnage, mais ça le rend un peu plus complet.
MAlexanderD - 21/02/2014 22:47
{quote author=Dr. Oloron link=topic=2382.msg32191#msg32191 date=1392997014}
Concernant Tali, on comble une faiblesse du scénario de ME1, où la "preuve" contre Saren "tombait" à point nommé de manière un peu trop commode. Rajouter un peu de contenu n'a pas fait de mal.


C'est vrai, pendant tout le premier épisode je me demandais "Pourquoi une Quarienne? Et pourquoi celle là? Et que faisait-elle là? Pèlerinage, certes, mais c'est un peu gros, non?". Donc ça doit être sympa.
Poster un commentaire