Liara T'Soni

Mass Effect Saga

Recherche par tags

Espèces
Zones
Périodes
Oeuvres
Liara T'Soni

Liara T'Soni

Auteur : Isïana N'iim
Catégorie : Personnages - Codex
Date de création : Lundi 24 Septembre 2012 à 22h07
Dernière modification : Dimanche 21 Octobre 2012 à 20h07
Nombre de consultations : 19172
Tags associés : Asaris Contemporaine Mass Effect 1 Mass Effect 2 Mass Effect 3 Autres oeuvres Concilien Amicaux Scientifiques Personnages

Le Dr. Liara T'Soni est une chercheuse Asari qui a passé les cinquante dernières années de sa vie à étudier la culture et la technologie prothéenne, notamment concernant leur extinction, véritablement passionnée par cette race disparue.

Sang pur, elle est née sur Thessia en 2077 et est la fille de la Matriarche Bénézia et de la Matriarche Aethyta. Elle est également à un quart Krogan et a une demi-sœur Hanari. Elle n'a connut  son père que très tardivement car Aethyta  rompit avec Bénézia alors que Liara n'était qu'encore qu'une nourrisson.

Elle n'a donc seulement que 106 ans d'existence - c'est à dire une enfant en terme Asari - lorsque Saren et les hérétiques Geth s'attaquent à la Citadelle. Malgré son jeune âge, elle est considérée comme une experte sur les Prothéens ainsi qu'une biotique très puissante.

Liara est doublée par All Hillis pour la version originale et par Laura Blanc pour la version française. Son visage est inspirée de l'actrice Jillian Murray.



Pré-Mass Effect



Liara étudia à l'Université de Serrice sur Thessia où elle étudia la plus grande majorité du temps. En effet, elle ne souhaita pas qu'on la relie au rôle de sa mère, cette dernière étant une figure importante au sein des Asari, et plus globalement de la galaxie. Elle a donc choisi une carrière d'archéologue pour échapper à la vie oppressante qu'elle aurait eu si elle était restée au côté de sa mère. De ce fait en raison de ses travaux, elle passa le plus clair de son temps seule, au point d'en paraître associable. En découla une timidité et naïveté que certaines personnes prirent à malin à tourner au ridicule - comme le fera le maître artilleur Ashley Williams lors de leur première rencontre.

Elle participa aux fouilles prothéennes sur Dretirop en 2171 grâce à la bourse octroyée par l'Université. Le chef d'expédition était le professeur Henell et Liara en profita pour demander l'avis du professeur pour avoir son avis sur la thèse de l'Asari, dans les grandes lignes.

En 2174, elle rédigea un article traitant sur les vestiges prothéens qu'elle avait exhumé en compagnie du Dr Joshawn. Ce dernier nota d'ailleurs une erreur sur l'estimation de Liara sur l'âge des vestiges (3ème âge et non 4ème âge).



Mass Effect 1



En 2183, elle eut la chance de participer à l'expédition sur Thérum grâce à l'intervention de l'Université de Serrice, à sa plus grande surprise car elle pensait ne pas pouvoir y avoir accès. Peu de temps après, des Geths débarquèrent sur la colonie minière et s'en prirent à Liara dans le but de la forcer à aider Saren Arterius à trouver le Canal, la tuant en cas de refus. Pour se mettre à l'abri, elle activa un système prothéen qui certes empêcha les Geths de s'en prendre à elle mais l'emprisonna dans une sphère d'énergie.

Heureusement pour elle, après avoir découvert que Liara était la fille de la Matriarche Bénézia, Shepard et son équipage se mirent à sa recherche pour savoir si elle était au courant des évènements ayant eu lieu sur Eden Prime. Après avoir parcouru plusieurs kilomètres à bord du Mako et combattu de nombreuses troupes Geths, dont des Colosses, Shepard la retrouva et lui vint en aide après avoir combattu un mercenaire Krogan  escorté par une petite troupe de Geths.

Une fois Liara sauvée et évacuée du site de fouille de Thérum, elle peut rejoindre l'équipe de Shepard. A bord du Normandy SR-1, elle utilisa la fusion mentale propre à son espèce pour récupérer les fragments de visions qu'avait reçu Shepard grâce à la balise d'Eden Prime et ainsi découvrir qu'elles étaient les machinations de Saren. Cependant, ne bénéficiant pas de l'Enigma Prothéen, Liara ne put pas interpréter grand chose des images acquises par Shepard. Elle eut la surprise d'apprendre que cela avait un rapport avec l'extinction des Prothéens mais rien de plus qui pourrait les aider à arrêter le Turien rénégat.

L'intégration au sein du Normandy SR-1 fut difficile car l'équipage ne pouvait s'empêcher de regarder Liara avec suspicion, la liaison entre elle et Bénézia créant le doute. Constatant cela, l'Asari précisa qu'elle n'avait pas parlé à sa mère depuis plusieurs années. Elle ignorait donc tout des manigances de Saren et de sa mère. Elle ajouta que connaissant le caractère de sa mère, elle ne l'imaginait pas travailler de son plein gré avec le Turien suite à laquelle s'en suivit une discussion autour de Bénézia, Shepard et ses partenaires cherchant quelles pourraient être les motivations de la mère de Liara à assister Saren.

Lors de la mission sur Novéria, Gianna Parasini mentionne à Shepard que la Matriarche Bénézia se trouve au Pic 15. Si Liara est présente plusieurs dialogues supplémentaires pendant toute la durée de la mission. Lorsque Bénézia est vaincue est retrouve ses esprits, expliquant pourquoi elle était à ses côtés, elle confiera à sa fille qu'elle a toujours été fière d'elle, l'appelant "petit ange", avant de pousser son dernier souffle. Malgré la tristesse de la mort de sa mère, Liara se rappellera d'elle comme ayant tenter d'arrêter Saren et non comme sa collaboratrice.

Lors de discussions futures à bord du Normandy, l'Asari avouera au Commandant Shepard qu'elle n'était pas à l'aise lorsqu'il s'agissait de discussions sortant de son domaine d'expertise - du à son passé isolationniste - et ne cessera d'enchaîner des bourdes, l'embarrassant à chaque fois. Un exemple est lorsque Liara dit qu'elle aimerait bien disséquer Shepard pour faire avancer la science.  Cet intérêt scientifique pourra se transformer en relation sentimentale si Shepard décide de poursuivre sur cette voie.

Même si ce n'est pas le cas, Liara restera proche de Shepard, compatissante pour ses cauchemars provoqués par la balise. Si elle l'accompagne sur Novéria, elle conseillera d'ailleurs au Commandant de laisser la Reine Rachni vivante pour qu'elle puisse s'échapper. De même, elle aura de la peine pour Saren qui a perdu son esprit à cause de l'endoctrinement.

Une fois Ilos découverte par Shepard, si Liara fait parti du commando s'y rendant, elle sera la seule à montrer un intérêt particulier pour la planète et sera fascinée par nombreuses ruines s'y trouvant. Elle n'avait jamais songé pouvoir y poser un pied et espère pouvoir y retourner après que Saren soit vaincu. Elle fut très excitée lorsqu'ils descendirent dans le bunker pour savoir quels secrets s'y trouvaient, au point d'en oublier la véritable raison de leur présence. Après que Vigil est délivré son message à Shepard, Liara demande de rester un peu plus longtemps pour parler à l'IV, argumentant qu'elle n'aura sans doute plus jamais la possibilité d'en apprendre plus sur les Prothéens. Shepard peut accepter ou non la requête de la jeune Asari.



Romance

Si Shepard commence une relation sentimentale avec Liara, celle-ci pourra éventuellement avouer qu'elle n'avait encore jamais fusionnée avant et est un peu intimidée par cette idée. Mais graduellement, elle finit par faire confiance au Commandant. Lorsque le Normandy est bloqué à son quai de la Citadelle, elle se rendra dans la cabine de Shepard pour rassurer le Commandant. Un baiser sera échangé avant de se faire interrompre par Joker.

Quand le Normandy s'échappe et est en route vers Ilos, Liara ira voir à nouveau Shepard dans sa cabine, cette fois-ci pour passer la nuit avec le Commandant. En effet, elle a peur de ne plus revoir Shepard à nouveau. Cette fois-ci elle n'aura pas d'hésitation, elle sait ce qu'elle veut: être avec Shepard.
 


Attaque du Normandy

 


Romance


Si Shepard et Liara ont eu une relation sentimentale dans Mass Effect 1, Liara apparait lors de l'attaque du Normandy au début de Mass Effect 2.

Elle tentera de retrouver Shepard lorsque le Normandy SR-1 est attaqué par les Récolteurs. Une fois à sa hauteur, une courte conversation commencera où Liara indiquera que Joker refuse de quitter le vaisseau. Shepard part à la recherche de ce dernier tandis que Liara part vers une capsule de sauvetage, selon l'ordre du capitaine du Normandy.



Mass Effect : Rédemption



Un mois après la destruction du Normandy SR-1 et la disparition du Commandant Shepard, Liara se trouvait à bord d'un vaisseau tenu par deux frères Turiens et un Butarien qui s'approchaient d'Oméga. Ces derniers en profitèrent pour discuter avec leur passagère. Ils refusèrent de s'approcher d'avantage de la station quand Liara le leur demanda. Ils refusèrent de la laisser partir et réclamèrent une surplus monétaire pour les "frais d'amarrage". Dégoutée, elle refusa et usa de ses pouvoirs biotiques pour les paralyser. Elle amena donc d'elle-même le vaisseau et l'amarra en indiquant au personnel qui l'accueillit à l'atterrissage que la raison de sa visite était d'ordre personnel et qu'elle devait rencontrer quelqu'un.

Plus tard, à l'intérieur de l'Au delà, Liara parlera avec un patron Elcor pour avoir des informations concernant Shepard, ce à quoi l'Elcor répondra que personne ne répondant à sa description n'a été vu sur Oméga. Les deux commentèrent par la suite sur une nouvelle qui était diffusée et traitant de la reconstruction de la Citadelle avant de se faire interrompre par un individu qui s'avéra être un Drell. Liara reconnut alors sont contact et lui demanda des informations concernant Shepard.

Le Drell accepta de les lui révéler à la condition qu'ils discutent à l'extérieur du bar. Celui-ci répondant au nom de Feron indiqua à Liara que Shepard était mort. L'Asari fut dévastée en apprenant cela et demanda à voir le corps de Shepard. Ce fut le moment que choisirent des mercenaires des Soleils Bleus pour les attaquer. Puis ces derniers furent à leur tour pris pour cible par les forces d'opération de Cerberus.

Liara et Feron réussirent à s'échapper mais uniquement pour finir par être capturés par Cerberus. Ils rencontrèrent alors Miranda Lawson qui dirigeait l'opération. Liara rencontra l'Homme Trouble et discuta des motivations de son groupe. Shepard représenterait l'humanité et Cerberus ferait en sorte de le ramener à la vie mais surtout entre des mains humaines. En effet, les mercenaires des Soleils Bleus avaient été embauchés par le Courtier de l'Ombre qui lui même avait été recruté par les Récolteurs pour acquérir le corps de Shepard. Liara accepta de laisser le corps à Cerberus car elle savait très bien qu'il serait hors d'atteinte en précisant qu'elle faisait cela uniquement pour Shepard, et non pour Cerberus.



Mass Effect 2



Deux ans après la mort de Saren, Liara rencontre à nouveau Shepard sur Illium, plus exactement sur Nos Astra. En effet, après un retour à la vie grâce à Cerberus, Shepard se rendit sur la colonie Asari pour recueillir des informations sur la probatrice Asari Samara ainsi qu'un assassin Drell répondant au nom de Thane Krios. Shepard découvrit alors que Liara était devenue une courtière en informations reconnue sur cette colonie. Même si elle le souhaitait, l'Asari ne put parler librement à Shepard car ses conversations étaient sans doute surveillées par quelqu'un, quelque part.

Dès les premières paroles de Liara, il était évident que sa personnalité était plus sombre, plus pragmatique. Finie la fille timide partant naïvement explorer la galaxie, place à une jeune femme n'hésitant pas à passer outre la loi et négocier avec des personnes influentes pour son commerce d'informations. Son changement de personnalité est aussi en grande partie du à son obsession et sa détermination à trouver le Courtier de l'Ombre et mettre fin à son activité.

Liara pourra révéler un bref instant sa réelle personnalité et brise la glace en fonction de la nature de sa conversation avec Shepard. Cela ne dure qu'un instant mais lui permet de montrer que malgré tout, sa moralité n'a pas pour autant changer.

Shepard lui propose son aide pour traquer l'Observateur, un agent du Courtier de l'Ombre. Liara propose également à Shepard de lui permettre de recueillir des informations sur la location de plusieurs missions de recrutement potentiels en piratant différentes consoles et terminaux présents non loin du bureau de l'Asari.

Lors de leur rencontre sur Illium, Shepard et Liara s'échangent un rapide baiser. Après cela, elle avoue qu'elle se sent coupable d'avoir laisser Cerberus l'utiliser pour leur propre affaire. Néanmoins, elle donna tout de même son corps à l'Homme Trouble car elle ne pouvait pas laisser Shepard partir. Elle prit peur que l'ex-Spectre la haïsse pour cela et s'en excusa. Shepard peut ou la calmer et la rassurer, comprenant son geste et ne lui en voulant pas. Sinon, si le Commandant accuse Liara de trahison, celle-ci se défend que c'était une proposition qu'elle ne pouvait refuser: voir Shepard revivre. De plus, elle ajoute que le choix était limité: c'était soit Cerberus soit les Récolteurs.


Mass Effect 2 - Courtier de l'ombre



Cerberus fournit à Shepard une information concernant le Courtier de l'Ombre et lui demanda de la délivrer à Liara. L'info indiquait que l'ennemi juré de l'Asari avait capturé Feron et le retenait vivant. Heureuse de savoir cela, Liara demanda à Shepard de la rejoindre à son appartement pour discuter de la manière de procéder pour aller libérer le Drell.

Cependant, le Courtier prit les devants et envoya quelqu'un la tuer. Pour cela il fit appel à une Spectre Asari sous sa coupe répondant au nom de Tela Vasir. Equipée d'un fusil à précision muni d'un mod perforant, celle-ci tira sur Liara à travers une baie vitrée de l'appartement de la courtière en information. Cependant cette dernière, sur ces gardes, avait en permanence sa barrière biotique levée lorsqu'elle se trouvait ainsi à découvert et put ainsi survivre à l'attaque. Ne se sachant pas en sécurité, Liara partit se mettre à l'abri et décida de se rendre à l'office de Baria Frontiers dans le centre commercial Dracon.

Ne sachant pas où elle pourrait aller, Tela rusa et songea que Shepard pourrait l'aider à la retrouver. Ainsi lorsque Shepard arriva sur les lieux, ce fut pour découvrir que l'appartement avait été bouclé par une policière Asari et un autre agent de sécurité Turien. On lui refusa l'accès jusqu'à ce Tela Vasir lui autorise l'accès, se présentant comme la Spectre chargée de l'enquête sur la disparition de Liara. Elle demanda ensuite aux policiers de quitter les lieux pour discuter tranquillement avec Shepard, ce qui sembla déplaire aux concernés. La Spectre laissa le Commandant explorer l'appartement de son amie pour trouver où elle avait pu aller. Après une rapide recherche, Shepard découvrit un message de Liara pour lui indiquer où elle se trouvait.

Shepard et Vasir recueillirent une petite équipe d'intervention et se dirigèrent donc vers le centre commercial où s'était réfugiée Liara. Cette dernière venait juste de rencontrer son contact au troisième étage. Une série de violentes explosions secoua alors l'immeuble, créant la panique au sein des civils présents à l'entrée. Shepard, Tela et l'équipe d'intervention se séparèrent pour explorer l'office de Baria Frontiers chacun de leur côté.
Lorsque Shepard arrive à l'endroit où aurait du se trouver Liara se fut pour découvrir Vasir et le reste de l'équipe qui étaient déjà là. Le contact de l'Asari était par contre mort. La Spectre demanda si quelqu'un avait découvert le corps de Liara. Ce fut le moment que choisi pour sortir d'une cachette et révéler que c'était elle l'assassin qui avait tenté de la tuer et ajouta qu'elle possédait le disque indiquant la position du Courtier. Elle devait donc la récupérer et donc tuer Tela.

Shepard et l'équipe d'intervention retournèrent alors leurs armes vers Vasir. Celle-ci sauta par une fenêtre en brisant la glace pour servir de diversion. Après un bref combat, Liara saute à sa poursuite en usant de ses pouvoirs biotiques pour amortir sa chute. Pendant ce temps, Shepard et l'équipe d'intervention prennent une autre voie pour tenter de rejoindre les deux Asari.

Ils arrivent finalement à hauteur de Liara. Cette dernière avait Vasir face à elle. Clairement en infériorité numérique, Tela décida d'appeler son X3M sauta à l'intérieur puis quitta en vitesse l'appartement. Liara récupéra un autre véhicule volant et fut rejointe par Shepard qui prit les commandes pour se lancer dans une folle course poursuite entre les différents immeubles d'Illium tandis que l'Asari l'orientait en indiquant les obstacles.

Ils finissent par rattraper la fuyarde et tente de l'abattre dans les airs. Cependant, Tela percuta un autre véhicule et se crasha par la suite sur le toit de l'hôtel Azure. Shepard posa son propre véhicule non loin et dut avec Liara combattre plusieurs renforts du Courtier venus soutenir la fuite de Vasir. Après plusieurs affrontements et traverser plusieurs appartements au cours desquels Liara et Shepard auront une petite conversation sur la nature de l'hôtel et une comparaison avec l'anatomie Asari.

Liara et Shepard finissent par rattraper Vasir près des mur d'une place de l'immeuble. Cette dernière attrape une humaine et s'en sert comme otage. Malgré une courte discussion pour que l'Asari se rende et libère l'otage de la part Shepard, un combat intense débute entre les trois protagonistes tandis que la civile quitte les lieux en prenant ses jambes à son cou. Au terme de ce rude affrontement, Liara et Shepard viennent à bout de la Spectre Asari aux pouvoirs biotiques très impressionnant.

Une fois Tela vaincue, Liara s'approche et récupère le disque et commence à l'analyse tandis que Shepard se dirige vers la Spectre gisant sur la place pour converser avec elle avant qu'elle ne meure. Shepard rejoignit Liara et lui demanda si les données qu'elle a recueilli était ce qu'elle cherchait ce à quoi elle répondit que c'était exactement ce dont elle avait besoin. Elle ajouta qu'elle pourrait grâce à elles que c'était exactement ce dont elle avait besoin et pourrait enfin faire tomber le Courtier de bon. Liara rappela à Shepard la manière dont l'ex-Spectre l'avait sauvée sur Therum deux ans plus tôt. Les deux devraient procéder de la même façon pour libérer Feron. Pour cela, Liara indiqua à Shepard comment elle comptait attaquer le Courtier.

Liara rejoignit Shepard dans le raid contre la base du Courtier de l'Ombre, en orbite d'Hagalaz. Les forces du Courtier tentèrent de repousser les intrus lorsque Liara utilisa un programme d'intrusion qui était illégal même sur Illium de manière à pirater la porte pour que l'escouade puisse rentrer à l'intérieur. Un combat intense se déroula entre les dangereux pilonnes solaires qui collectaient l'énergie des orages violents de la géante gazeuse.

Mais finalement ils purent rentrer une fois que le programme d'intrusion eut finit son travail. Ils parcoururent pendant plusieurs minutes à l'intérieur du vaisseau et tombèrent sur plusieurs embuscades le long du vaisseau sans tout de fois leur poser problème. Ils tombèrent finalement sur les cellules du vaisseau. Là, Liara trouva son partenaire perdu. Néanmoins, le Drell n'était pas libre pour autant car il était prisonnier d'une machine de torture qui l'aurait tué si on avait tenté de le libérer. Il indiqua avec difficulté que la seule manière de le libérer, qui impliquait de faire tomber le Courtier pour de bon.

Quand ils trouvèrent le large bureau du Courtier, ils eurent la surprise de découvrir que le Courtier était en fait un Yagh. Le Courtier - assis dans la pénombre - révéla sa connaissance de la situation et sa nette supériorité. Néanmoins Liara lui montra qu'elle en savait bien plus que pouvait le penser le Courtier en lui indiquant certaines informations qui l'énerva. De rage, le Courtier lança le bureau derrière lequel il était assis et engagea le combat. Au terme d'un combat éprouvant où le Courtier révéla toute la puissance, l'intelligence et la brutalité que pouvait produire un Yagh, Liara et Shepard réussirent à tuer le Courtier de l'Ombre en se coordonnant. En effet pendant que Shepard le distrayait, Liara fit tomber un composé liquide très énergétique situé au plafond du lieu de combat grâce à ses pouvoirs biotiques. Le liquide tomba sur le Courtier ce qui provoqua une défaillance critique de sa barrière qui entraîna la mort de celui-ci via une explosion conséquente. Cela entraîna une brève perte d'énergie qui permit à Feron de s'échapper seule de sa prison.

Une fois le Courtier vaincu différents appels se firent entendre sur les écrans de communications pour attendre de nouveaux ordres et un rapport concernant la perte de signal. Après un bref instant de réflexion, Liara décida de reprendre sa place pour devenir la nouvelle Courtier de l'Ombre. Cela ne posa pas de problème car tout le monde ignorait qui était réellement le précédent Courtier. Après une rapide modification via son OmniTech, Liara modifia la voix retransmise pour qu'elle ressemble à celle du Yagh. Elle délivra ravie son premier message en tant que nouvelle courtière pour indiquer à un retour à la normale en indiquant qu'il s'agissait d'une perte de courant temporaire lors d'une mise à jour de logiciels. Ce fut le moment que choisit Feron pour débarquer en brandissant une arme qu'il baissa une fois qu'il se rendit compte de la situation. Le Drell et Shepard demandèrent à Liara si c'était bien ce qu'elle souhaitait ce à quoi elle répondit par l'affirmative en souriant. Feron laissa Liara et Shepard le temps d'aller vérifier les systèmes d'énergie.

Liara promet que grâce à sa position de Courtière elle pourra aider Shepard et orienta son organisation pour soutenir les efforts du Spectre. Elle précise également qu'elle indiquera à Shepard toute nouvelle information maintenant qu'elle possède le réseau du Courtier. Elle ajoute également qu'elle utilisera les ressources du Courtier pour de bonnes raisons cette fois-ci en aidant Shepard dans son combat contre les Récolteurs - puis plus tard les Moissonneurs.

Liara et Feron, désormais seuls à bord, s'occuperont de remettre en état la base du Courtier de l'Ombre. Ils seront également aidés par un drone encombrant et pénible qui prodigue différents conseils à longueur de journées et dénommant Courtier de l'Ombre toute personne qu'il croise. Il sera modifié plus tard par Liara et répondra au nom de Glyphe.

L'Asari laissera partir Shepard en lui indiquant que le Commandant pourrait revenir autant de fois que nécessaire. Shepard pourra également inviter Liara à bord du Normandy SR-2 pour faire un tour du vaisseau. L'Asari sera très attristée en cas d'un refus de monter à bord.



Romance

Avant l'attaque de la base du Courtier de l'Ombre, Shepard a l'opportunité de tenter de réconforter Liara concernant leur relation sentimentale passée (si Liara est romancée dans Mass Effect 1) notamment concernant le ressenti sur l'Asari sur le fait d'utiliser Shepard pour l'aider à trouver le Courtier. A cela, elle répond qu'elle a vécu deux ans en croyant à la mort de Shepard et refuse de revivre cela.

Après que Shepard est vaincu le Yagh et que Liara soit devenue le nouveau Courtier de l'Ombre, Shepard lui demande si c'est ce qu'elle souhaite. Liara commence à énoncer tous les avantages qu'elle peut apporter au Commandant puis se rend compte finalement  à quel point ses deux dernières années étaient axées sur sa vengeance et que cette situation est désormais résolue.

Shepard pourra décider de la prendre dans ses bras et la rassurer ce qui aboutira à un court baiser que Liara stoppera rapidement. Liara indique par ce geste que la nature de leur relation a changé au cours des deux années passées. Néanmoins, ils s'échangent un baiser plus passionné cette fois-ci si Shepard décide de l'interrompre avant qu'elle ne finisse et la serre contre elle.

Plus tard, Shepard pourra demander à Liara si elle a développé une relation sentimentale avec Feron pendant son "absence" ce à quoi elle répond par la négative en assurant qu'ils sont seulement de très bons amis et que leur relation ne va pas au delà. Liara indique également que Shepard lui a manqué mais ne veut pas lui mettre de pression concernant leur relation. Si le Commandant décide de la reprendre là où elle s'était arrêtée, Shepard invitera Liara à boire un verre à bord du Normandy. De retour à bord de sa cabine, la conversation s'orienta vers le futur. Shepard plaisante alors en parlant de marriage, vieillesse et de "pleins de petits enfants bleues". Liara ne souhaitant pas revivre les évènements qui avaient eu lieu deux ans, ils s'échangent quelques petites promesses communes. Suite à quoi Liara quittera le Normandy SR-2 pour retourner à bord de la base du Courtier.



Mass Effect : Homeworlds



En tant que nouvelle Courtier de l'Ombre, Liara cherchera désespérément de trouver un moyen d'arrêter les Moissonneurs. Malgré les ressources désormais à sa disposition, elle eut peur de ne pas pouvoir aider. Après la destruction du relais cosmodésique Butarien de la Nébuleuse de la Vipère pour retarder l'arrivée des Moissonneurs dans la galaxie, Liara réalisa qu'il ne restait que peu de temps pour trouver une solution. Elle contacta alors l'Amiral Hackett et l'informa qu'elle cherchait toujours un moyen de chercher une solution qui pourrait provenir des Prothéens.

Elle se rendit donc sur Thessia pour examiner des archives prothéennes. Là, elle rencontra le Docteur Passante qui était une ancienne collègue de Liara. Celle-ci lui avait secrètement apporté une archive prothéenne. Passante suggéra également à Liara de rester de manière permanente sur Thessia pour devenir professeur. Liara reconnut que se poser serait bien plus facile que la vie qu'elle menait actuellement.

Après avoir examinée l'archive, Liara fut déçue de découvrir que son contenu était bien maigre. Passante lui fit savoir qu'elle avait entendu des rumeurs comme quoi Liara aurait vendu des informations sur le marché noir. Elle l'avertit du danger que pourrait rencontrer Liara si ses passions prenaient le dessus sur sa vigilance. Cela pourrait l'entrer vers la mort comme ce fut le cas pour sa mère. Liara la rassura en lui indiquant qu'elle ne laisserait pas une telle chose se passait et lui demanda de faire confiance à la Liara qu'elle connaissait. Passante suggéra par la suite à Liara de regarder du côté des ruines prothéennes sur Kahjé puis lui souhaita bonne chance.

Liara voyagea alors vers l'une des citées à la surface de Kahjé où les Drells avaient élu domicile. Là, elle rencontra un fonctionnaire Hanari pour discuter de la possibilité d'accéder au site de fouille. Celui-ci lui refusa l'accès en expliquant que le site était un sanctuaire hanari et était fermé à tous visiteurs. Liara ne se laissa pas faire pour autant et ajouta qu'elle était là pour des raisons scientifiques et non touristiques. Cependant l'Hanari n'accéda pas à sa requête et lui recommanda de se diriger vers d'autres sites prothéens. Liara recourut alors à la corruption et indiqua que son organisation pourrait apporter une contribution plus que significative pour une fête locale qui approchait à grands pas. L'assistant du fonctionnaire, un Drell dénommé Quyole, vint en aide à Liara en indiquant que la générosité était une grande vertu et qu'elle pouvait donc avoir le droit de visiter brièvement le sanctuaire si sa contribution était suffisamment généreuse. Liara répondit qu'elle ne savait pas de quelle importance celle-ci devrait être pour avoir droit à un tel privilège. Après un instant de flottement, l'Hanari accepta de l'aider en lui indiquant un nombre.

Quoytle amena Liara vers le sanctuaire à bord d'un véhicule en lui indiquant que si elle tentait de prendre quoique soit, il la descendrait lui-même. Soudain, le véhicule de Quoyle fut pris pour cible par un essaim de torpilles tirées par systèmes défensifs du sanctuaire. Le Drell tenta de rentrer en communication avec les personnes s'y trouvant mais il n'eut aucun retour. En effet, une classe d'agent particulière de Cerberus répondant au code Fantôme se trouvait à la salle de contrôle du sanctuaire et regardait l'avancée de Liara et Quoyle via un écran de contrôle tandis qu'un Drell gisait mort à côté. Le véhicule de Quoyle fut finalement frappé par une torpille et commença à couler. Heureusement pour ses occupants, Liara utilisa ses pouvoirs biotiques pour faire sortir l'eau du véhicule endommagé et créé une bulle d'air autour d'eux. Le Drell réussit ainsi à mener le véhicule jusqu'au sanctuaire et complimenta l'Asari pour son intervention et sa puissance biotique.

Une fois au sanctuaire, Liara et Quoyle découvrirent que tout le personnel était mort. Ils furent attaqués par le Fantôme qui transperça le Drell au niveau de la poitrine et le paralysa. Liara réussit à vaincre l'agent de Cerberus grâce à ses pouvoirs biotiques en envoyant des débris tranchants sur sa tête. Quoyle était vivant mais blessé et indiqua à Liara comment se rendre à la salle d'archive sans lui.

Cherchant les archives prothéennes, Liara découvrit des clés cryptées qui permettrait de débloquer les archives de trois autres sites prothéens. Le premier se trouvait dans un lieu inconnu tandis que le second avait été effacé. Elle reconnut néanmoins le troisième.

L'Homme Trouble apparut à ce moment sur un hologramme et . Il nia avoir envoyer un Fantôme sur Kahjé et blâma des membres rebelles de Cerberus. Il lui demanda de lui faire confiance et de travailler ensemble pour arrêter les Moissonneurs. Liara fut d'accord pour dire qu'il pouvait bénéficier tous les deux d'un échange d'informations. Elle lui demanda alors de lui révéler ce qu'il savait pour arrêter les Moissonneurs. Suite au silence de l'Homme trouble, Liara indiqua qu'elle ne révélerait rien si celui-ci ne jouait pas le jeu. Soit c'était un échange soit il n'y aurait rien.

Comme Liara quittait les lieux, l'Homme trouble l'interpella en la questionnant sur son habilité à diriger l'organisation de l'ancien Courtier de l'Ombre et dit implicitement que dans le milieu on pensait que le Courtier était devenu doux et vulnérable. Il argumenta que Liara avait besoin de son aide. L'Asari se contenta de répondre que la prochaine fois que l'Homme trouble souhaiterait la tuer, il faudrait un peu plus qu'un Fantôme puis coupa la communication.

Liara fut ensuite contactée par l'Amiral Hackett qui lui demanda un rapport. Elle expliqua que ce qu'elle avait trouvé ne lui permettait pas de trouver ce qu'elle voulait mais pouvait y contribuer. Elle lui demanda son aide pour avoir accès à une installation top-secrète basée sur Mars.


Mass Effect 3



Une fois sur Mars, Liara rejoindra des chercheurs travaillant sur l'installation humaine hébergeant dans un bunker souterrain les archives de Mars. Au terme d'un processus lent et fastidieux, mélangé à une pointe de désespoir, la chercheuse Asari réussit à découvrir l'existence de plan d'un engin prothéen théoriquement capable de détruire les Moissonneurs. Cependant, Cerberus eut vent des archives et envoyèrent une de leur agent pour se faire passer pour une spécialiste au même titre que Liara: le Docteur Eva Coré quelques instants avant l'attaque de la Terre par les Moissonneurs. Profitant du chaos qui en découla, Cerberus envoya plusieurs forces prendre d'assaut le complexe tandis que Eva leur ouvrait la voie de l'intérieur.

Liara fut donc traquée par les forces de Cerberus à travers l'installation et s'échappa par des conduits d'aération ce qui n'empêcha pas deux soldats d'assaut de la poursuivre. Heureusement pour l'Asari, Shepard accompagné de James Vega et Ashley Williams/Kaidan Alenko(en fonction de la personne mourant sur Virmire dans Mass Effect 1) venait d'arriver. Ils se croisèrent au moment où Liara sautait d'un conduit et créa une singularité qui attrapa les deux hommes de Cerberus. Liara n'eut plus qu'à sortir un pistolet lourd placé au niveau de sa ceinture et les abattre sans difficulté. Shepard ordonna à James d'aller surveiller la navette avec laquelle ils étaient arrivés tandis que les trois autres se dirigeaient vers les archives. Après s'être frayé un passage, le groupe arriva au niveau des archives pour découvrir qu'ils avaient déjà été devancés par Cerberus. En effet, en voulant récupérer les données Liara se rendit compte que toutes les données avaient été effacées et était en train d'être transférer ailleurs. Un hologramme de l'Homme Trouble apparait et une petite discussion débute. Mais celle-ci prend vite fin lorsque Eva est repérée. Une folle course poursuite s'engage alors au bout de laquelle Eva fut rattrapée alors qu'elle allait s'échapper grâce à une collision entre la navette Kodiak mené par James et celle de Cerberus. Il fallut encore quelques tirs pour venir à bout du Dr Coré. Par la suite, le petit groupe quitta Mars puis le système Helios pour échapper aux Moissonneurs.

Une fois à bord du Normandy SR-2 modifié par l'Alliance Interstellaire, Liara s'installera dans la cabine auparavant occupée par Miranda. Elle y installera plusieurs moniteurs récupérée de la base du Courtier qu'elle placera le long du mur ainsi que plusieurs terminaux lui permettant de rester en contact avec ses agents depuis le Normandy. Elle aura également la compagnie de son drone IV Glyphe qui restera à l'intérieur de la cabine et l'aidera la plupart du temps. Il pourra même assister Shepard lors de ses visites dans la chambre de l'Asari.

Au cours d'une discussion, si Shepard a assisté Liara à vaincre le Courtier de l'Ombre quelques mois auparavant, elle mentionnera que pendant tout ce temps Cerberus a tenté de la traquer en cherchant le lieu de la base du Courtier de l'Ombre et envoya un croiseur. Liara et Feron récupèrent le minimum vital et le plus d'équipement possible à bord d'une navette et crashèrent le vaisseau du Courtier contre le croiseur pour s'échapper. L'Asari ne perdit pas grand chose durant leur échappée et préserva notamment la base d'opération du Courtier et son réseau d'espion essaimé aux quatre coins de la galaxie. Si Shepard ne lui porte pas assistance, Liara attaquera tout de même le Courtier en ayant embauché plusieurs dizaines de mercenaires mais Feron perdra la vie durant l'attaque.

Liara insistera pour être présente lors de la mission sur Eden Prime en raison de son statut d'experte prothéenne. En effet, l'Alliance apprit que Cerberus avait attaqué la colonie humaine en raison d'une découverte récente capitale. Après un combat et une fouille de la colonie désertée, Liara et Shepard découvriront qu'il s'agit en fait du corps d'un véritable Prothéen mis en stase depuis des millénaires. Pour le libérer, Shepard grâce à sa connaissance de l'Enigma prothéen. Shepard expliqua au Prothéen, répondant au nom de Javik, la situation actuelle. Celui-ci accepte une fois qu'il apprend que Shepard et ses partenaires combattent les Moissonneurs.

Liara est d'abord très joyeuse et excitée d'avoir un véritable Prothéen vivant à bord du Normandy. Elle fut d'autant plus peinée de découvrir que sa vision des Prothéens était grandement biaisée par sa culture Asari. A la place d'individus avenants se souciant de l'intérêt des autres races, elle découvrit des êtres froids et calculateurs dirigeant un empire qui écrasa toutes les races sur son chemin. Cela refroidit ses ardeurs et la força à revoir sa connaissance des Prothéens. Mais cela ne l'empêcha pas pour autant de tenter d'en apprendre davantage.

Après avoir discuter avec Liara sur la Citadelle lors de leur nombreux passages, Shepard peut disuter avec la Matriarche Aethyta au Café Apollo après que cette dernière est quittée Illium. En fonction de la tourne que prend la conversation, Shepard pourra apprendre qu'Aethyta est en fait le "père" de Liara et l'espionne pour le compte du gouvernement Asari en raison des actes de Bénézia en compagnie de Saren, trois ans plus tôt. Shepard peut ensuite rapporter l'information à Liara. Néanmoins celle-ci le savait déjà grâce à son statut de Courtier mais refuse d'aller lui parler. Si Shepard insiste, Liara finira par aller la voir malgré les souvenirs de Bénézia qui lui reviennent à l'esprit. Après plusieurs conversations, Liara finit par appeler Aethyta "père" en indiquant que c'est le meilleur qu'elle est pu avoir une fois que la Matriarche lui offre une groupe de commandos Asari.

Liara finira par annoncer à Shepard qu'elle a un projet spécial à présenter au Commandant dans le cas où l'Asari a souvent droit à sa visite. Celle-ci a en effet créée une capsule temporelle contenant différentes informations de leur cycle, incluant les Moissonneurs et les plans du Creuset sous forme d'une IV similaire à Vigil sur Ilos. Elle a placé de multiple capsules sur différentes planètes dans le cas où il perdrait leur combat contre les Moissonneurs pour que les races développées du prochain cycle puisse en profiter et combattre plus efficacement que ce ne fut pour eux. Elle lui demande également si elle peut dépeindre le portrait de Shepard pour les générations futures. La réponse pourra différer selon les dialogues choisies.

Après la chute de Thessia, elle aura une féroce dispute avec Javik. Shepard peut choisir de désamorcer la situation qui résulte au final en une tentative de réconcilier les deux. En effet, ils se calment naturellement puisque un respect s'était créé entre l'Asari et le Prothéen au point de finir par s'apprécier tous les deux. Si Javik décide de ne pas toucher son "plateau mémoriel" il songera à écrire un livre en commun intitulé: "Journées avec le Prothéen".

Grâce à ses ressources de Courtière de l'Ombre, Liara aide grandement à l'effort de guerre, incluant acquisition d'informations, contacts, forces et ressources cruciales pour l'effort de guerre contre les Moissonneurs.

Si Shepard décide de refuser les trois solutions données par le Catalyseur, une cinématique apparait sur un monde semblable à Eden Prime montra la capsule temporelle en activité avec Liara comme représentation de l'IV.



Remarque: Si Liara est dans l'équipe présente pour se rendre au Creuset, elle pourra être tuer par l'Augure si la valeur de votre effectif militaire est trop faible. C'est la seule façon dont Liara pourra mourir, tous jeux confondus.



Romance

Quand Shepard finit par retrouver Liara dans l'installation humaine sur Mars, le Commandant la prends dans ses bras. L'Asari exprima qu'elle était inquiète concernant la survie de Shepard lorsqu'elle eut vent de l'attaque de la Terre et fut soulagée de sa présence. Elle ajoute qu'elle regretta de na pas avoir rendu visiter à Shepard durant son incarcération. Plus loin dans leur mission visant à récupérer les données du Creuset avant de quitter Mars, lorsque le groupe se trouvera au poste de sécurité de l'installation, Liara se blâmera d'avoir été trop préoccupée ses recherches au point de ne pas remarquer que le Dr. Coré était une agent de Cerberus infiltrée. Shepard tente alors de la réconforter en lui disant qu'elle n'y était pour rien. Quand l'Asari exprime tout de même un doute sur ce point, Shepard s'approche d'elle et lui prend ses mains dans les siennes en ajoutant qu'elle avait fait ce qu'il fallait et qu'ils trouveraient ensemble un moyen d'arrêter les Moissonneurs.

Plus tard après avoir rencontrer le Conseil, quand le Commandant visite la chambre de l'Asari, Liara demande à Shepard si elle l'intéresse encore malgré les années qui avaient passé seulement dans le cas où Liara et Shepard eurent une relation auparavant et que Shepard ne l'est pas assister à attaquer le Courtier de l'Ombre. Dans le cas contraire et si Shepard accepte d'inviter Liara sur le Normandy SR-2, l'Asari demandera simplement si Shepard veut poursuivre leur relation. Shepard la prend alors dans ses bras en lui remémorant à quel point les deux furent heureux de se retrouver sur Mars. La discussion s'arrête finalement là car Liara a beaucoup de travail à faire et doit renvoyer Shepard.

Après l'attaque de Palaven et le sauvetage du Primarque Turien, lors d'une discussion avec la Matriarche Aethytha au Café Appolo sur la Citadelle où Shepard apprend que la Matriarche est le père de Liara, l'Asari prévient au Commandant qu'elle ne laissera pas le Spectre approcher de Liara à moins d'une année-lumière si celui-ci a gardé des liens avec Cerberus. Elle indique également que les Matriarches Asari comptaient assassiner Liara si celle-ci dépassait la ligne rouge.

Peu de temps après avoir sauvé Eve de la base des Galariens du GSI installée sur Sur'kesh, Shepard pourra trouver Liara en train de converser avec Glyphe concernant la destruction de la colonie de Tyvor. L'Asari commentera sur son jeune âge est sur le fait que toute sa vie pourrait être destinée à assister à la disparition des races développées de ce cycle dans le cas où ils ne réussiraient pas à vaincre les Moissonneurs. Shepard lui dit alors de ne pas perdre espoir. Liara exprime alors sa peur et demande à Shepard sa manière de supporter tout cela. Le Commandant répond alors que tout cela est possible grâce à la présence de Liara. Sans elle, Shepard ne pourrait faire grand chose. Liara s'assit sur les genoux de Shepard et ils s'échangent un rapide baisée avant que l'Asari ne reprenne son travail.

Après l'attaque de Cerberus sur la Citadelle, Liara demande à Shepard de la rejoindre au Présidium de la Citadelle pour y passer du bon temps ensemble. Elle commencera alors à se remémorer de sa mère et à quel point elle lui manque. Shepard peut alors demander à Liara qu'elle lui en apprenne plus sur Bénézia. A la fin de leur discussion, Shepard peut demander à Liara si elle veut qu'ils passent leur vie ensemble. L'Asari accepte en souriant puis l'embrasse.

Après s'être rendu sur le temple d'Athamé de Thessia, lors d'une conversation avec Javik, Shepard demande au Prothéen d'aller voir Liara pour qu'il lui exprime des mots d'encouragement. En effet, voir son monde dévastée par les Moissonneurs ruina complètement le moral de l'Asari. Shepard insiste en indiquant que c'était important pour elle. Javik répond qu'il essaira. Par la suite, le Commandant ira réconforter Liara dans sa cabine.

Après avoir découvert l'emplacement du Léviathan sur 2181 Despoina, Liara sera très effrayée de voir Shepard ainsi disparaître dans les eaux sous-marines du monde océan. Quand Shepard refait surface, Liara l'aide à sortir de l'engin et s'empresse de réanimer le Commandant. Quand Shepard reprend finalement conscience ce fut pour avoir droit à une remontrance de l'Asari qui lui intima de ne plus réitérer ce genre d'action. Durant le trajet de retour, à bord de la navette pilotée par Steve Cortez, Liara intima à Shepard de ne plus s'approcher d'un monstre à tentacule, si ce n'est elle-même.

Avant l'attaque de le quartier général de Cerberus, situé sur la station Cronos, Liara se rendra dans les quartiers du Commandant. Là, la conversation tournera principalement sur le fait de savoir si tous les deux se sentaient prêt pour la bataille finale. L'Asari ajoutera également qu'il était très facile pour eux de se rendre quelque part et disparaître de la circulation, vivant en paix tous les deux sans se soucier du reste de la galaxie. Shepard lui indiqua que ce n'était malheureusement impossible, ce à quoi Liara confirma. Ils se contenteront de partager la nuit ensemble avant l'attaque de la station Cronos.

Juste avant la bataille finale qui se déroulera à Londres, Liara commentera à quel point elle serait triste que leur "petits enfants bleus" ne puisse connaître leur père si Shepard ne survit pas à l'assaut. Le Commandant répondra simplement  que Liara pourra leur raconter de belles histoires. L'Asari offrira ensuite un cadeau à Shepard: un médaillon Asari réservé aux êtres intimes qui permet d'y graver sa conscience et les souvenirs partagés avec Shepard (cette scène apparait également même si Liara n'est pas romancée par Shepard ; seul le texte diffèrera).

Liara sera gravement blessée durant l'assaut final par l'Augure et devra retourner au Normandy si elle fait parti du commando mené par Shepard. Liara insistera pour rester au côté de Shepard. Sachant qu'il s'agirait sans doute de la dernière fois qu'il se verrait, le Commandant répondra qu'il n'arrivera rien. Liara finira finalement par craquée et rentrera à  bord la navette.

Une fois la menace des Moissonneurs écartée (sauf si Shepard décide de refuser les propositions indiquées par le Catalyseur), Liara placera le nom de Shepard sur le mémorial du Normandy en pleurs. Cependant, si la fin destruction est choisie et que le score d'effectif militaire est suffisamment haut, elle sourira.

Fiches similaires

Extra

Accueil > Codex > Personnages - Codex > Liara T'Soni