Karpyshyn s'exprime sur le film Mass Effect

Mass Effect Saga

Natsumi - Dimanche 14 Avril 2013 à 22h03 - 26 commentaires - News
image


C'était la semaine Mass Effect sur le célèbre site Kotaku. A cette occasion, un des journalistes nous dévoile le contenu d'une entrevue qu'il avait eu avec Drew Karpyshyn au sujet de l'adaptation cinématographique de Mass Effect. Voici la traduction de ce billet, où Drew Karpyshyn donne son point de vue et des conseils visionnaires pour comment porter l'univers à l'écran.

Pour le petit rappel, Drew Karpyshyn est un des pères de notre saga préféré : lead writer dès l'origine du projet, il a contribué à Mass Effect 1 et Mass Effect 2, avant de se retirer en 2012 pour se consacrer à l'écriture. Il n'a ainsi pas participé au scénario de Mass Effect 3. Il est également l'auteur des 3 livres Révélation, Ascension et Rétorsion.

********************************


Je pense que prendre un jeu vidéo et l'adapter sous une autre forme -livre, film ou autre- est vraiment compliqué, particulièrement un jeu Bioware. Nous avons 30 heures de contenu ! Evidemment, il va falloir définir un Shepard, ce qui va déranger de nombreux fans. "Hey, ma Shepard est une femme.". Hey, mon Shepard est conciliant". Ou "Mon Shepard est pragmatique". "Mon Shepard n'a pas de romance". C'est quelque chose que vous ne pouvez pas éviter en tant que film. Vous avez juste à serrer les dents et attendre de voir ce qui va se passer.

Mais je pense que l'une des choses qui va se passer, est qu'il va falloir compresser certains éléments. Je ne pense pas que l'on puisse rendre justice à tous les personnages, même si c'est juste, disons, Mass Effect 1 qui a le casting le moins nombreux en personnages. Vous avez Shepard et vous avez 6 coéquipiers. Vous avez Joker. Vous avez Anderson. Vous avez Saren. Vous avez Sovereign qui se cache par là. Cela fait déjà 10 personnages principaux.

Ce qu'il faut faire, et je sais que les fans ne veulent pas entendre cela, c'est supprimer certains de ces personnages. Je pense qu'il faut réaliser qu'on ne peut pas raconter tout ce qu'il y a dans le jeu en un film de 2 heures. Certains d'entre eux pourraient juste faire des caméos, comme dans Ocean's 11 : "Oh, ce gars était dedans, je ne me rappelle plus son nom, mais c'est le gars à la bombe". Cela va être un bordel confus si on ne fait pas ça.

Parfois, Hollywood ne veut déranger personne. Mais pour le faire fonctionner il faut dire "Ok, vous savez quoi ? Je ne sais pas, peut-être il n'y aura pas de Tali."  Je ne sais pas ce qu'il en sera. Je ne suis pas celui qui prend les décisions. Mais il faut en supprimer certains.

Si vous dites, "Nous voulons une relation entre Shepard et Liara, parce que c'est le parallèle d'une une relation entre l'humanité et une des diverses espèces aliens", alors vous n'utiliserez pas certains personnages. Maintenant, Ashley est partie. Ensuite, les gens vont dire "Oh, Ashley a disparu. WTF ?". Si vous vous concentrez à nouveau, peut-être voudrez vous une relation telle que "Nous aimons vraiment le personnage de Garrus et comment il se lie à Shepard et son point de vue sur l'humanité." Et bien alors, le personnage de Tali est peut-être superflu. Il y a différentes choses à mettre de côté en fonction de la direction qui sera suivie.

Si certains membres de l'équipage n'étaient jamais montés dans le Normandy, qu'est-ce qu'il faudrait absolument dans un scénario pour Mass Effect ? Jusqu'ici, je pense que Mass Effect est vraiment basé sur cette idée que l'humanité est le nouveau venu et que les humains essayent de faire leurs preuves auprès des  autres races et de trouver leur place. C'est un grand set-up, en particulier parce s'ils veulent aller plus loin et baser le second film sur le second jeu, cela introduit Cerberus. Ils sont en quelque sorte la quintessence du conflit qui se pose alors que l'humanité essaye de se faire une place dans l'univers et ils sont, en un sens, le complet opposé de Shepard.

Le concept de l'humanité en tant que petit nouveau dans la galaxie permet également au cinéaste de mettre l'accent sur la meilleure partie de Mass Effect : les races extra-terrestres. Les humains en tant que nouveaux arrivants permettront d'avoir ces différentes espèces et permettront aux spectateurs de réagir.

Shepard essaie de trouver son chemin en tant que premier Spectre humain. C'est un honneur mais aussi un fardeau. Tout le monde le regarde et il y a des gens qui veulent le voir échouer. Il est important de voir cet élément là, le fait que tout le monde regarde ce que font les humains et ce que les humains essayent de faire pour trouver leur place dans l'univers. J'espère vraiment que c'est une des choses qu'ils arriveront à capter dans le film, si jamais il est réalisé.

********************************


Que pensez-vous de ces déclarations ? Etes-vous plutôt en accord avec ce que conseille Karpyshyn, où pour est-il impossible de mettre au carreau certains coéquipiers ?

Quoiqu'il en soit, je vous conseille de suivre les informations sur le prochain film de Michael Mann (Public Ennemies). Il y a quelques jours, il dévoilait son nouveau projet de réalisation : un cyber-thriller ayant pour thème la cyber-sécurité et les piratages informatiques, mettant en scène Chris Hemsworth (Thor) dans le rôle principal.
Pourquoi suivre l'actualité autour de ce film ? Parce que le scénario est co-écrit par Morgan Davis Fohel, l'illustre inconnu en charge de la rédaction du scénario de la future adaptation cinématographique de Mass Effect. De plus, le film sera réalisé chez Legendary Pictures, également en charge de l'adaptation du film Mass Effect.

Affaire à suivre.

En attendant, n'hésitez pas à réagir pour donner votre avis et dites-nous ce que vous aimeriez voir pour ce film.
Commentaires
Paul-Henri - 15/04/2013 7:18
Ce sera clairement une adaptation

Perso je me contrefout de quel Shepard il va s'agir ( soldat, biotique ou pas etc etc ...), sa romance, rien à cirer.  Quel membre d'équipage ne sera pas de la partie, pareil. 

Je veut un bon film qui me fasse tripper comme le jeu, mais qui respecte l'univers Mass Effect !!  Les races, les lieux, la trame générale de l'histoire et cette ambiance Chorale.  J'ose espérer que le film ne tournera pas qu'autours de Shepard mais qu'il soit articulé comme Inception par exemple, autours d'un groupe, avec certes un personnage un plus mis en avant. 

Faut partir confiant et espérer que les studios comprennent qu'ils tiennent là le prochain Space Opéra digne de ce nom capable de faire de l'ombre à Star Wars.
Gomnon - 15/04/2013 7:27
Je suis tout à fait d'accord dans ce qu'a dis Paul Henry. Comme l'a dis Karpyshyn, impossible de reprendre tout Mass Effect 1 dans un film, des choix vont devoir être fait. Après,il faut pas que ce soit des choix trop handicapant non plus, faut pas se foutre de nos gueule.
Par contre, si, en enlevant quelques personnages, ils réussissent à faire revivre notre expérience vidéo ludique (oui,j'ai pas joué au 1, mais vous comprenez ), dans ce cas là, bingo,paris gagné!
Après,forcement,il y en aura toujours pour dire " Ah, mon Shepard c'était pas comme ça" ect, ect.
Pour une fois, je suis d'accord dans l'idée qu'il faut faire les choses brut, il faudra choisir une voie et s'y tenir. Après,il faut que ce soit un choix logique et qui ne détruit pas l'image des Mass Effect.

Bref, j'ai bien hâte de voir les premières images!! :D (ah, et tant qu'a faire: pour la musique du film, un choix me semble assez évident pour qui la produira... ;) )
Kahlee - 15/04/2013 9:55
Ca va être difficile, mais je vais tenter d'être indulgente pour le film dans ce sens-là : même s'il est effectivement impossible de faire apparaître tous les personnages de façon fidèle pour l'adaptation cinématique, je ne demande qu'une seule chose, que l'univers de Mass Effect soit parfaitement retranscrit (pas forcément l'histoire de Shepard, qu'on soit d'accord), qu'il nous donne autant de frisson qu'a pu nous procurer le jeu vidéo. Rien que ça déjà, ça serait une très bonne chose.
Le Celte - 15/04/2013 10:32
C'est sur qu'ils vont avoir du mal. Personnellement je pense qu'il devrait mettre l'accent sur les race et limité le nombre d'humain. Contrairement à star wars l'univers de mass effect est très proche du notre, s'il prenne un(e) Shep conciliant(e) et ouvert(e) aux autres race et qu'ils font ensuite une adaptation du deux avec Cerberus, ils pourront globalement retranscrire la bonne majorité des humain de l'univers.
Du coup le commando de Shep pourrait avoir presque aucun humain voir aucun pour le premier et juste jack et miranda pour le second. Ainsi on pourrait à travers Garus, Liara, Tali et Wrex véritablement découvrir l'univers et les différente race. Puis l'approfondir  avec Mordin, Legion, Thane et Grunt.

En tous cas dans l'équipage, les personnages qui me semble indispensable hors commando c'est Joker et IDA. Enfin bref c'est un beau casse-tête, mais je préfère un bon développement de l'univers et des autres races qu'une sur-présence des personnages humain.
Dollychoy - 15/04/2013 10:40
{quote author=Paul-Henri link=topic=1754.msg23401#msg23401 date=1366010339}
Ce sera clairement une adaptation

Perso je me contrefout de quel Shepard il va s'agir ( soldat, biotique ou pas etc etc ...), sa romance, rien à cirer.  Quel membre d'équipage ne sera pas de la partie, pareil. 

Je veut un bon film qui me fasse tripper comme le jeu, mais qui respecte l'univers Mass Effect !!  Les races, les lieux, la trame générale de l'histoire et cette ambiance Chorale.  J'ose espérer que le film ne tournera pas qu'autours de Shepard mais qu'il soit articulé comme Inception par exemple, autours d'un groupe, avec certes un personnage un plus mis en avant. 

Faut partir confiant et espérer que les studios comprennent qu'ils tiennent là le prochain Space Opéra digne de ce nom capable de faire de l'ombre à Star Wars.


Rien à ajouter à ça!

Pour l'instant ça reste très compliquer d’émettre un jugement, il est encore bien trop tôt.
Isiana - 15/04/2013 10:44
Du bon sens et de la logique. Je vois pas quoi ajouter.

Pour moi, s'ils veulent suivre la trame des jeux Mass Effect (cad un film 1 pour ME1, film 2 pour ME2, etc.) le mieux serait de prendre la "thématique" du jeu en question et partir presque de 0. Trop proche des jeux, ça va "ouin ouin" parce qu'il n'y aura pas tel ou tel apparition comme il le dit bien. Trop éloigné, je pense que ça perdrait pas mal de gens. Faut juste qu'ils trouvent le juste milieu. Le plus difficile quoi :P
Poster un commentaire