Jeff "Joker" Moreau

Mass Effect Saga

Recherche par tags

Espèces
Zones
Périodes
Oeuvres
Jeff "Joker" Moreau

Jeff "Joker" Moreau

Auteur : Isïana N'iim
Catégorie : Personnages - Codex
Date de création : Dimanche 30 Septembre 2012 à 13h31
Dernière modification : Dimanche 14 Octobre 2012 à 13h20
Nombre de consultations : 3034
Tags associés : Humains Contemporaine Mass Effect 1 Mass Effect 2 Mass Effect 3 Lévo-aminé Organique Concilien Amicaux Militaire Aérospatial Personnages

Le timonier Jeff Moreau est un pilote humain au talent indéniable en dépit de problèmes médicaux né en 2155. En effet, il est atteint de la maladie des os de verre qui a pour conséquence une extrême fragilité de ses os. Malgré la médecine moderne, une solution à sa maladie n'a jamais été découverte et il doit faire continuellement attention pour ne pas s'occasionner des fractures à tout bout de champ. De ce fait, il insiste sur le fait que son grade est du à son expérience et ses compétences et que ce poste ne lui a donc pas été offerte.

C'est un excellent pilote confiant au point d'en paraître arrogant, n'hésitant pas à rappeler à son entourage ses prouesses en vol. Ses affectations les plus notoires furent à bord des célèbres Normandy SR-1 puis SR-2 sous le commandement du Capitaine Anderson de prime abord puis par le Commandant Shepard. Surnommé, Joker, Jeff est également connu pour un caractère propre et singulier. Il n'hésite pas à exprimer sa vision des choses à ses supérieurs, très souvent à limite de l'insubordination.

La voix de Joker est interprétée par Seth Green pour la version originale et François Creton pour la version française.

 

Pré-Mass Effect

 

Joker passa sa jeunesse sur la station Arcturus car sa mère travaillait en tant qu'entrepreneur civil et de ce fait il passa beaucoup de temps autour des vaisseaux. Il rejoignit par la suite la Flotte de l'Alliance quand il eut l'âge de se faire enrôler au sein de l'Alliance Interstellaire. Son surnom de Joker lui fut donné par son instructeur de pilotage puisque Jeff ne souriait que rarement. En effet, très studieux, il travaillait beaucoup. Cependant les résultats se ressentirent. En effet, à la fin de sa formation, Joker surpassait tous les autres étudiants de sa promotion et même ses instructeurs.

 

Mass Effect 1

 

Quand le Normandy SR-1 fut finalement crée et nécessita un équipage, se fut Joker qui fut choisit pour être pilote du vaisseau. A cause de sa maladie, il ne quitta que très rarement le pont du Normandy, se contant de rester sur son fauteuil de pilotage. Il sera essentiellement la "voix" du Normandy. C'est lui qui transmettra les différents messages à l'attention de Shepard lorsque le Commandant est à bord. Il sera également la voix et les yeux du Spectre quand Shepard se trouve en mission au sol, comme par exemple sur Eden Prime, Féros ou Virmire.

S'il peut paraître distrait en raison de ses blagues perpétuelles que se soit lorsque le Normandy est à quai ou en plein vol, Joker sait travailler consciencieusement et reprendra tout son sérieux en situation de stress. C'est notamment en raison de ce dernier point que Joker est considéré comme le meilleur timonier de toute l'Alliance. Un exemple de ses excellentes capacités de pilotage fut lorsqu'il réussit à larguer le Mako sur un terrain vague de seulement vingt mètres sur Ilos alors que les autres membres d'équipage voyait la chose impossible pour une zone de cent mètres.

Il fait tout à fait confiance au Commandant Shepard et à une fois total dans son commandement. Accumulé à son tempérament, ce fut tout naturellement que les deux partagèrent une bonne camaraderie. Il est également de nature joviale et s'entend souvent avec la plupart des membres d'équipages y compris les différents co-équipiers aliens qui suivront Shepard durant les différentes missions qui l'emmèneront d'un coin à l'autre de la Travée de l'Attique à la poursuite de Saren Arterius. Par exemple, après Virmire, si Shepard vient lui parler, Joker discutera du fait d'avoir du choisir entre Ashley Williams et Kaidan Alenko et à besoin d'un petit moment pour faire son deuil. De même, si Shepard décide d'omettre de parler de Sovereign, Joker prédira que le Moissonneur se trouvera dans la Citadelle avant que le Conseil ne puisse réagir. Néanmoins, Joker promet qu'il suivra Shepard pour autant jusqu'au bout. Il souhaitera notamment se trouvait au liu où le Commandant vaincra Saren.

Quand l'équipe menée par Shepard se rendra sur Ilos et investissent le Conduit, Joker mènera le Normandy en direction de la 5ème Flotte de l'Alliance et ralliera la formation humaine pour mener la défense de la Citadelle contre Sovereign et les hérétiques Geths. Une fois dans la station, Shepard se mettra en contact avec Joker qui attendait à proximité du relai cosmodésique pour qu'ils puissent coordonner l'attaque. Une fois les forces humaines engagées dans la bataille, Joker demandera s'ils devront porter assistance ou non au Destiny Ascension qui tentait d'évacuer les membres du Conseil - moyennant plusieurs pertes du côté humain - ou alors se concentrait uniquement sur Sovereign. Quelque soit la décision, le Normandy participera à l'attaque finale contre Sovereign aux côtés de la Flotte de l'Alliance. Il y montra tout son talent car malgré l'incroyable puissance de feu du Moissonneur le vaisseau ne subira aucun dégât.

 

Attaque du Normandy

 

Joker était à bord du Normandy lorsque le vaisseau fut attaqué dans les systèmes Terminus par les Récolteurs, plus exactement en orbite d'Alchera, dans la nébuleuse d'Omega. Malgré ses capacités, l'effet de surprise mêlé à la puissance de feu bien supérieure du croiseur Récolteur ne purent empêcher Joker de protéger le vaisseau. Malgré cela, le timonier ne voulait se résoudre à abandonner le navire malgré le signal d'évacuation et le personnel qui se dirigeait déjà vers les modules de sauvetage. Il fallut que Shepard le rejoigne et insiste pour que Joker lâche prise. Aidé de Shepard, les deux membres de l'Alliance quittèrent alors le poste de pilotage. Cependant, un nouveau tir du vaisseau Récolteur atteignit le Normandy déjà en perdition. Shepard eut le réflexe de pousser Joker dans un module de sauvetages mais n'eut plus la possibilité de le rejoindre. Ils furent séparés: Joker quittant le vaisseau en sécurité tandis que Shepard disparaissait dans le vide.

Après la destruction du Normandy et la mort présumée de Shepard relayée sur tous les canaux Extranet, Joker fut réassigné comme tout le reste de l'équipage humain du Normandy tandis que les différents non-humains recrutés au bon soin de Shepard eurent droit à un "retour à la vie civile". Malgré sa réaffectation, Joker décida de rejoindre l'organisation pro-humaine Cerberus qui souhaitait faire revivre Shepard grâce au projet Lazare. L'Homme Trouble connaissant le caractère de Shepard et son passif avec Cerberus, il savait que le Commandant accepterait plus facilement de collaborer si une personne connue faisait partie de son équipage. L'Homme Trouble ayant besoin du meilleur timonier humain pour piloter le Normandy SR-2 construit par Cerberus, ce fut tout naturellement que Joker fut assignée à la cellule Lazare.

 

Mass Effect 2

 

Joker appréciait beaucoup la nouvelle version du Normandy, surtout son fauteuil bien plus relaxant. Seul un point le dérangeait: l'IA de bord rajoutée par Cerberus répondant à l'appellatif IDA. En effet, contrairement au Normandy SR-1, Joker n'avait pas un accès total de l'équipement du Normandy SR-2, les outils principaux étant le pilotage. Ce point exaspérait Joker qui trouvait qu'on bridait ainsi tout son potentiel.

Les deux n'arrêtèrent d'ailleurs pas de se chamailler comme deux enfants. Joker s'amusa notamment à asperger d'huile toutes les caméras du pont pour que l'IA ne puisse pas le voir. De son côté, IDA lançait de temps à autres quelques petites piques à l'encontre du timonier. Malgré l'hostilité initiale de Joker, un certain respect commença à naître au fur et à mesure qu'IDA montra toute son habilité et son utilité au cours des nombreuses missions les opposants aux Récolteurs.

Le véritable test de confiance se déroula lors de l'attaque du Normandy par les Récolteurs tandis que Shepard et son équipe était en mission. Les Récolteurs enlevèrent plusieurs membres d'équipages comme le Docteur Chakwas et Kelly Chambers tandis que Joker et IDA étaient impuissants en raison d'un virus caché dans le module d'identification des Récolteurs récupéré auparavant par Shepard et son équipe. Face à cette situation, IDA pressa Joker de rejoindre la pièce du noyau de l'IA pour déverrouiller les sécurités imposées par Cerberus, ce qui donnerait à l'IA d'avoir accès à l'intégralité du vaisseau et ainsi initier  des protocoles de contre-mesures et ainsi reprendre le contrôle du Normandy. Bien que réticent à cette suggestion, Joker n'avait pas d'autre choix pour le moment.

Joker sortit donc de son siège et se dirigea vers le laboratoire attribuée à Mordin tout en passant la passerelle et escorté par plusieurs membres d'équipage qui tentèrent vaillamment de repousser zombis et autres forces cybernétiques. Empruntant un conduit d'urgence, Joker put arriver au troisième niveau à proximité de l'infirmerie. Après avoir éviter quelques zombis et abominations se rendant vers la chambre de Miranda, Joker se rendit directement à l'infirmerie puis se dirigea vers le noyau IA. Il put ainsi relier IDA au système de contrôle du noyau du Normandy.

Cependant, sa tâche n'était pas terminée pour autant, il dut ensuite se rendre au quatrième étage et emprunta à nouveau un conduit d'urgence qui l'amena au lieu où s'isoler Jack. IDA lui prévint alors que plusieurs forces des Récolteurs se trouvaient à ce niveau et Joker put voir plusieurs de ses abominations passaient devant lui, à moins d'un mètre. Une fois la voie libre, il ne lui resta plus qu'à se diriger vers la salle des machines pour recharger manuellement le cœur du noyau, permettant ainsi à IDA de prendre enfin le contrôle du vaisseau.

IDA demanda à Joker de s'abriter dans la petite pièce renfermant le cœur du noyau. L'IA indiqua alors qu'elle allait ouvrir tous les accès du Normandy au vide. Joker fut surpris de cette proposition car cela allait aussi expulser les membres d'équipage. Mais IDA l'informa alors qu'ils avaient déjà tous été enlevés ou tués par les Récolteurs. Il ne restait plus que lui à bord. Suite à cette révélation, IDA ouvrit finalement les accès du Normandy et purgea ainsi le vaisseau de tout Récolteur, laissant Joker seul être organique à bord.

Après l'attaque des Récolteur et le déverrouillage du vaisseau au profit d'IDA, Joker constata qu'IDA pouvait l'assister plus efficacement mais également prendre la place de l'équipage kidnappée. Il va dès lors beaucoup l'appréciait et commencera inconsciemment alors à faire référence à IDA en disant "elle" pour la première fois. Quand Shepard demandera si une relation était en train de naître entre les deux, Joker rira de la notion tandis qu'IDA répondra qu'il s'agit plus d'une "symbiose platonique".

Joker mènera brillement le Normandy SR-2 à travers le relai Omega 4 lorsque la mission suicide contre la Base des Récolteurs sera lancée. A l'arrivée, il évitera la plupart des épaves formant un champ de débris à la lisière du cœur galactique malgré quelques accrochages et brèches causées par des Oculus qui attaquèrent le vaisseau. Au final, la frégate sortira du champ de débris. Une fois que Shepard fut vainqueur du dernier qui s'était infiltré dans la soute du Normandy, le croiseur Récolteur sortit de la base des Récolteurs et engagea le combat. Si le Normandy est équipée de canons Thanix et d'autres améliorations, il pourra venir facilement à bout du croiseur qui explosera. Cependant dans l'onde de choc qui en résultera, le Normandy sera touché et s'écrasera à proximité de la base. Dans le cas contraire le court de la bataille sera différente en fonction de l'armement et défenses installés à bord du Normandy.

Une fois après avoir détruit l'embryon de Moissonneur humain et que Shepard décide ou non de détruire la base des Récolteurs, Joker apparaîtra au sas du Normandy avec un fusil d'assaut M-8 Avenger et couvrira Shepard et ses deux co-équipiers pour monter à bord en éliminant les Récolteurs à leur poursuite. Si moins de deux membres de l'équipe survivent, Shepard mourra malgré l'effort de Joker pour que ça n'arrive pas.

Une fois tout le monde - ou non - à bord du Normandy, Joker fera éloigner le Normandy de la base des Récolteurs avant que celle-ci soit détruite ou purgée en fonction de la décision de Shepard. Par la suite, Joker récupèrera les schéma d'un Moissonneur - probablement l'Augure - qu'IDA aura récupéré après avoir piraté les ordinateurs de la base des Récolteurs.

 

Remarque: Durant l'enlèvement des membres de l'équipage par les Récolteurs , Joker devient un personnage jouable. S'il est repéré par les Récolteurs, Joker se fera tué par un Prétorien ce qui entraînera l'échec de la mission.

 

Mass Effect 3

 

Quand Shepar sera se rendra à la garde de l'Alliance et mis aux arrêts suite à la destruction du relai cosmodésique butarien de la nébuleuse de la Vipère, Joker sera également arrêté mais aucune charge ne sera retenue contre lui. Cependant, avant cela, Joker et IDA ont fait en sorte qu'IDA passe pour une IV pour que l'Alliance ne la démantèle pas comme cela aurait du être le cas pour toute IA. Pour compléter la supercherie, Joker fit croire aux ingénieurs de l'Alliance qu'IDA ne répondait qu'aux ordres de Jeff. Ne sachant comment supprimer IDA sans compromettre l'intégrité du Normandy, les ingénieurs de l'Alliance décidèrent de faire confiance aux timoniers et laissèrent tomber.

Durant l'invasion de la Terre par les Moissonneurs, Joker était à bord et, une fois que les gardes le laissèrent libre, aida Shepard à monter à bord. Il aura également une petite discussion avec Anderson qui lui demander de garder le Commandant à l'œil. Joker révélera à Shepard qu'il se sentait coupable de sa mort lors de la destruction du Normandy SR-1 par les Récolteurs. Par la suite, Joker mènera le vaisseau sur Mars puis vers la Citadelle.

Par la suite, Joker réintégra officiellement son ancien poste au sein de l'Alliance comme timonier du Normandy SR-2. Il guidera ainsi Shepard et son commando à travers la galaxie en fonction des obligations du Commandant comme sur Palaven ou Tutchanka par exemple sans se dépeindre de son caractère et de son attrait de plus en plus croissant pour IDA dès lors qu'elle récupèrera le corps cybernétisée du Dr Eva Coré.

Au fil de l'avancement de la guerre contre les Moissonneurs, Joker et IDA se rapprocheront de plus que se soit à bord du Normandy lorsque le vaisseau sera en escale à la Citadelle. Ils s'y baladeront d'ailleurs régulièrement, que se soit au Purgatoire ou au Présidium. Pour justifier sa présence, IDA se fera passée pour une IV s'occupant de Joker en raison de sa maladie des os de verre. Une véritable relation sentimentale débutera entre les yeux.

Quelques semaines après la bataille de Thessia, les Moissonneurs attaquèrent la colonie de Tiptree où se trouvaient le père et la sœur - dénommée Hilary - de Joker. Liara l'informera grâce à son réseau d'espion de Courtier de l'Ombre que des vaisseaux remplis de réfugiés provenant de la colonie attaquée se trouvaient dans le territoire galarien. Malgré l'absence de nom,  les rapports indiquaient que la plupart était des enfants, Joker espéra donc y voir sa petite sœur de seulement quinze ans. Liara le soutint en déclarant qu'il fallait qu'il gardait espoir.

Après l'assaut de Cerberus contre la Citadelle, Shepard pourra croiser Joker au Purgatoire. Joker demandera à Shepard son avis sur la poursuite de sa relation avec IDA.

Suite à l'activation du Creuset lors de la bataille finale en orbite de la Terre, le Normandy sera touché par le rayon lors de sa fuite et s'écrasera sur la surface d'une planète tropicale inconnue. En fonction des forces militaires présentes au cours de la bataille, si la valeur est suffisamment haute, Joker sortira vivant du vaisseau et indemne accompagné d'IDA si Shepard a encouragé leur liaison. Par la suite, il sera présent lorsque la plaque commémorative où est gravé le nom de Shepard sera mis au mur du souvenir du Normandy.

Néanmoins, si la fin "Destruction" est choisie par Shepard, IDA mourra ce qui attristera Joker au plus haut point. Si la fin "Synthèse" est choisie, Joker sortira du Normandy et apparaîtra avec des yeux verts électriques ainsi que des lignes de circuits à certains endroits du corps, représentant la fusion techno-organique. Dès lors, IDA et Joker pourront avoir une relation comme pourrait le faire deux organiques.

Fiches similaires

Extra

Accueil > Codex > Personnages - Codex > Jeff "Joker" Moreau