Raphael Sbarge, doubleur VO de Kaidan

Mass Effect Saga

Raphael Sbarge

Salut, Mass Effect Saga ! Nous sommes particulièrement heureux de vous présenter l'interview d'aujourd'hui, non seulement parce qu'elle a été difficile à obtenir, mais aussi et surtout parce que la personne concernée est probablement la personne la plus crème et la plus adorable que j'ai eu l'occasion de rencontrer sur place. Je crois que Raphael Sbarge est mon souvenir le plus marquant de la MCM Expo. Et pourtant, il y avait du challenge. Pour rappel, nous vous avions traduit une interview de Raphael il y a quelques mois, si ce n'est déjà fait, n'hésitez pas à y jeter un œil.

Bref ! Raphael Sbarge, doubleur original de Kaidan Alenko, un favori de ces dames, a bien voulu nous parler un brin de son expérience Mass Effect vis-à-vis des fans et du cast de Mass Effect.

On espère que vous prendrez autant de plaisir à l'écouter que nous.

Et si je bégaye, c'est parce que juste avant il m'a jeté un regard en mode Space Jesus en disant "Oh, c'est génial que vous ayez pu me retrouver !" après que je lui ai vite fait raconté les difficultés pour obtenir notre entrevue. Et j'ai mal tenu le choc.

Un amour. On en revenait pas.

Donc, je vous enjoins fortement à aller le retrouver sur Twitter, sur Facebook, ou sur son blog. N'hésitez pas non plus à regarder son projet Greenwish, sur lequel nous n'avons malheureusement pas eu le temps de l'interroger. En attendant, bon visionnage.

À nouveau, merci à Kelrin pour la partie pas drôle du boulot.

ENGLISH


(00:26) K: So hi Raphael, thanks for being with us! Most of the members of our community know you of course as Kaidan Alenko, from the Mass Effect series, even though in France you’re getting well-known for playing in Once Upon a Time, so could you just quickly introduce yourself to the community?

(00:41) R: Yeah, I mean, I’m Raphael Sbarge and it’s true, what you say, I’m Kaidan Alenko, guilty as charged, and I’m also on Once Upon a Time as Jiminy Cricket amongst few other things, but that seems to be getting a lot of attention here at the con anyway.

(00:59) K: Did you get the opportunity to play Mass Effect 1, 2 and 3?

(1:03) R: You know, I played some of 1, and a little bit of 2, but I haven’t played 3 yet. But you know, Mark is an incredible gamer, and I’m not as much of a gamer. And it is odd, I have to say, to be playing and hearing your voice. It’s sort of a funny thing. The Mass Effect universe is so rich and deep, and it’s an extraordinary game.

(1:30) K: You said it was weird hearing yourself in the game. Is that why you killed yourself?

(1:35) R: (laughs) Yeah, I just thought, I’m just gonna kill myself, I’m gonna do that, right. You know, it’s a funny aspect - I told the story I guess to you downstairs when I was talking about - I met the fellow who’s the face model for Kaidan Alenko and we went to lunch together, and someone took our photo and ended up being a fan of the game as well when we realized who he was and who I was, so that was pretty funny. The Mass Effect fans are - it’s incredible how vast the fanbase is, and how vocal and intense and passionate they are.

(2:13) K: I agree. Among all the characters you’ve played whether in video games like Kaidan - but there’s also Carth Onasi from Knights of the Old Republic - and series, is there a particular character you relate to, or you particularly enjoyed playing?

(2:27) R: You know, what happens is when you do a character that you sort of find your way into his head, and you kind of - you find yourself melding with that point of view in a way, and for that period of time, you sort of - I don’t know, for lack of a better word - kind of have great affection for that person’s view in the world. So I love Carth from Knights of the Old Republic. Kaidan is, at this point, sort of this iconic character in the game, and to be a part of Bioware and that enormous sort of indestruc behind you is extraordinary. I’ve been really enjoying Jiminy Cricket and Archie Hopper on Once Upon a Time. Again, as an actor, you wear a lot of hats, and this is - I just feel grateful and fortunate to have had these extraordinary experiences, especially in the gaming world. And I’m not a big gamer, and I’m sometimes a little sheepish to admit that because I’m talking to people who - this is such an important part of their life. But that said, I have played the game and happen to know how great it is. And I regularly feel so privileged because the interactions I have with the fans are just extraordinary: people that tell me things or write me, or tweet me or post things on Tumblr or Facebook, what the character means to them. I actually had someone write me to say that they had - sorry, is it ok if I had go out there for a second to tell a story (no no go ahead!) - last year, there’s a letter in 2, in Mass Effect 2 that was never read and I put it out sort of on the down low, I didn’t really get the permission to it from Bioware, but I thought “well I’ll just sort of-” the fans had asked for it, so we’ll see where it goes. It just went viral. It went sort of crazy, and I then asked Kimberly Brooks is she would do it, and she did it as Ashley, that was fun - but I got responses from all over the world. I mean Poland, Australia, England, California, Texas, and... I mean, just everywhere - France! Anyway, this one woman wrote me, she said how much it meant to her, that her son had committed suicide and that she had actually - playing the game was helping her deal with the pain of her life, that she couldn’t really be in this world, so being in that world was helpful to her. It really knocked me out. It really knocked me out. Conversely, people - women would write and say “I had to run out to the gas station away from my husband and listen to this, and squeal privately”. (laughs) I love my husband but I’ll always love Kaidan”. So, it’s sweet.

(05:45) K: Yeah, I remember the letter, it was pretty amazing, especially from you and then from Kimberly Brooks... it was really huge. Speaking about Kimberly Brooks for instance, we’ve stumbled upon your blog and you had little exchanges with her and with Jennifer Hale for example, do you get along with - do you talk to - did you meet everybody on the Mass Effect cast?

(06:06) R: No, I mean when we record, again, we’re alone in a room with the microphone. There’s no interaction other than with the engineer. So, I just happen to know Kimberly Brooks because we’re both actors in Los Angeles. We’ve bumped into each other a lot. Sometimes you’ll run into someone coming out of a recording session, but more often than not, you don’t. So I reached out to Jennifer Hale and out to Mark Meer and I did interviews with them, if anyone wants to check them out, that’s on barkingfrogs.com, and they’re basically just transcripts and recordings of me talking with them about what they’ve done and what their experiences in the games are. Also Jane Espenson, who’s a writer of Buffy as well as also Once Upon a Time. It’s just conversations with friends, but at the end of the day, I love what I do and I love the craft of it and how it works and how endlessly fascinating it is in different mediums - whether be doing voice acting or film acting - so I’m curious about it and I love what people have to say about it.

(07:14) K: Sorry, we’re gonna have to wrap this up because we’re running out of time. Do you have any projects for the future, and do you have a final word for our French fans, for Mass Effect Saga?

(07:24) R: Yeah! So, projects in the future: looks like I’m doing a pilot for Steven Bochco called Murder in the First for TNT, which we’ll know more about from very soon. In addition to that, I’m producing a show with Ed Begley about him building a platinum LEED certified home and that will be at EVOX television, I can get you the URLs for if you want. And please feel free to follow me on Twitter, @RaphaelSbarge, it’s verified. In terms of the French fans, there are so many wonderful letters and tweets I get, and... thank you. From the bottom of my heart. It’s been an amazing journey together and I look forward to finding you out there.

(08:11) K: Thanks a lot, Raphael.


FRANÇAIS


(00:26) K: Bonjour Raphael, merci d’être avec nous ! Beaucoup de gens de notre communauté te connaissent bien sûr pour ton rôle en tant que Kaidan Alenko de la série Mass effect, même si tu commences à être très connu en France pour ton rôle dans Once Upon a Time. Pourrais-tu te présenter à la communauté ?

(00:41) R: Oui, je m’appelle Raphael Sbarge, et tu as raison, je suis Kaidan Alenko, je plaide coupable. Je suis aussi Jiminy Cricket de Once Upon a Time... pas seulement mais ce sont les deux rôles qui semblent retenir l’attention ici à la convention.

(00:59) K: Est-ce que tu as pu jouer à Mass Effect 1, 2 et 3 ?

(1:03) R: J’ai joué une partie du 1, et un peu du 2, mais je n’ai pas encore pu joué au 3. Mais Mark de son côté est un gros gamer, et je ne le suis pas vraiment moi-même. Et c’est très étrange, je dois admettre, de jouer à un jeu et d’entendre sa propre voix. C’est assez drôle. L’univers de Mass Effect est tellement riche et tellement complexe. C’est un jeu extraordinaire.

(1:30) K: Tu as dit que c’était que c’était étrange d’entendre sa propre voix dans le jeu. C’est pour ça que tu t’es tué ?

(1:35) R: Oui, je me suis dit, je vais me tuer, c’est bien ça ! En fait, c’est amusant... j’ai raconté cette histoire tout à l’heure en bas... j’ai rencontré le type qui avait servi de modèle pour le visage de Kaidan Alenko. On a déjeuné ensemble, et quelqu’un a pris notre photo. Il s’est avéré être un fan du jeu lui aussi quand il a compris qui il était et qui j’étais. C’est assez drôle. Les fans de Mass Effect sont... c’est incroyable de voir l’ampleur de la fanbase, de voir à quel point ils sont vocaux, et à quel point ils sont passionnés.

(2:13) K: Je suis d’accord. Parmi tous les personnages que tu as joués, que ce soit dans les jeux vidéo - il y a eu Kaidan mais aussi Carth Onasi de Knights of the Old Republic - ou dans les séries... est-ce qu’il y a un personnage dont tu te sens proche particulièrement proche, ou que tu as particulièrement aimé jouer ?

(2:27) R: En fait, ce qui se passe quand on joue un personnage, c’est qu’on se retrouve à chercher à rentrer dans sa tête et au final, on adhère à son point de vue tant qu’on le joue ; et pendant cette période, j’ai - à défaut d’un meilleur terme - beaucoup d’affection pour le personnage et sa vision des choses. Donc j’adore Carth de Knights of the Old Republic. Kaidan, à ce stade, est ce personnage phare du jeu. Faire partie de l’aventure Bioware et d’avoir tout ce soutien, c’est extraordinaire. J’aime vraiment jouer Jiminy Cricket et Archie Hopper sur Once Upon a Time. Encore une fois, en tant qu’acteur, on endosse beaucoup de rôles. Et j’éprouve beaucoup de reconnaissance, je me sens très chanceux d’avoir pu avoir des expériences aussi extraordinaires, surtout dans le monde du jeu vidéo. Et je ne joue pas beaucoup, je suis parfois un peu gêné de l’admettre, parce que je parle à des gens pour qui c’est tellement important. Mais j’ai joué au jeu, et je sais à quel point il est bon. Souvent je me sens vraiment privilégié, parce que les échanges que j’ai avec les fans sont extraordinaires. Je vois des gens qui me disent, qui m’écrivent, me tweetent, postent sur Tumblr ou Facebook ce que le personnage représente à leurs yeux. Une fois, j’ai même eu - pardon, est-ce que je peux dérailler du sujet un moment, pour raconter une histoire? (pas de problème, vas-y) L’année dernière, il y avait une lettre dans Mass Effect 2 qui n’avait jamais été lue, et je l’ai lue un peu incognito, je n’avais pas exactement obtenu la permission de Bioware pour ça. Mais je me suis dit que bon, il y avait beaucoup d’attente de la part des fans, donc on va voir ce que ça donne. Ça s’est répandu comme une traînée de poudre. C’était fou, et j’ai demandé à Kimberly Brooks si elle voulait le faire, et elle l’a fait pour Ashley. J’ai eu des réponses du monde entier. De Pologne, d’Australie, d’Angleterre, de Californie, du Texas, de partout ! De France aussi ! Et dans le lot, il y avait une femme... elle m’a dit à quel point c’était important pour elle. Son fils s’était suicidé, et jouer au jeu l’avait beaucoup aidée à supporter la douleur de sa vie. Elle ne pouvait pas vraiment être dans le monde réel, donc elle tenait à ce monde-là, ça l’aidait. Ça m’a mis KO. Ça m’a vraiment mis KO. A contrario, des gens - des femmes m’ont écrit pour me dire “J’ai du aller à la station service, être à l’écart de mon mari pour écouter cette lettre et faire ma groupie en privé. J’aime mon mari mais j’aimerai toujours Kaidan”. C’est adorable.

(05:45) K: Oui, je me souviens de la lettre, c’était assez incroyable, de ta part puis de la part de Kimberly Brooks, c’était vraiment énorme. En parlant de Kimberly Brooks d’ailleurs, nous sommes tombs sur ton blog où tu as des échanges avec elle ou encore Jennifer Hale par exemple. Est-ce que tu t’entends avec... est-ce que tu parles à... est-ce que tu as rencontré tout le monde parmi le cast ?

(06:06) R: Non, quand on enregistre, encore une fois, on est seul dans une pièce avec un micro. Il n’y a pas vraiment d’échanges, à part avec l’ingé son. Il se trouve que je connais Kimberly Brooks parce que nous sommes tous les deux des acteurs à Los Angeles. On se croise beaucoup. Parfois on tombe sur quelqu’un qui sort d’une séance d’enregistrement, mais la plupart du temps, non. Donc j’ai contacté Jennifer Hale et Mark Meer, je les ai interviewés ; si ça intéresse quelqu’un, c’est sur barkingfrogs.com. Grosso modo ce sont des transcripts et des enregistrements de moi et eux qui parlons de ce qu’ils ont fait et de leurs expériences avec le jeu. Il y a aussi Jane Espenson, scénariste pour Buffy et Once Upon a Time. Ce sont juste des conversations entre amis, mais en fin de compte, j’adore ce que je fais, j’adore comment ça se construit, comment ça marche. Je suis toujours fasciné de la façon dont ça fonctionne dans les différents médias, que ce soit le jeu ou les films. Donc ça m’intéresse, et j’aime voir que ce que les gens ont à en dire.

(07:14) K: Désolée, on va devoir conclure, on n’a plus de temps. Est-ce que tu as des projets pour le futur et est-ce que tu as un dernier mot à dire à tes fans français et à Mass Effect Saga ?

(07:24) R: Oui ! Donc, pour les projets futurs : apparemment je fais un pilote avec Steven Bochco appelé Murder in the First pour la TNT ; on devrait en entendre parler assez vite. Qui plus est, je suis le producteur d’une série en ligne avec Ed Begley. Ça parle de la construction de sa maison certifiée LEED Platinum. C’est sur EVOX Television, je pourrai vous passer les URLs si ça vous intéresse. Et n’hésitez pas à me retrouver sur Twitter, sur @RaphaelSbarge, le profil est vérifié. Pour ce qui est des fans français, j’ai des lettres et des tweets tellement merveilleux et... merci. Du fond du coeur. Ça a été un voyage incroyable, et j’ai hâte de vous retrouver là dehors.

(08:11) K: Merci beaucoup, Raphael.