Interview de Mark Meer pour Mass Effect Saga

Mass Effect Saga

Karrie788 - Mardi 09 Avril 2013 à 10h20 - 14 commentaires - News
image


Salut à tous ! Aujourd'hui, on vous propose la traduction d'une interview du doubleur original de ManShep, Mark Meer, par notre bien-aimée Hadès. Merci à Kelrin pour l'aide de traduction !


Salut, Mark. Merci de prendre le temps de nous accorder une interview, cela nous fait très plaisir. Pourriez-vous tout d’abord vous présenter aux hérétiques qui ne vous connaîtraient pas encore très bien, et nous parler de votre carrière ?

Salut, merci de me recevoir. Je m’appelle Mark Meer, je suis un acteur, écrivain canadien et je fais aussi de l’improvisation. Je suis probablement surtout connu pour mon rôle du commandant Shepard dans les jeux Mass Effect de Bioware. Je joue également un certain nombre d’autres personnages de Mass Effect, comme la totalité des vortchas et des hanaris (y compris Blasto le Spectre hanari), plusieurs volus (dont le Dieu biotique Niftu Cal), et plein d’autres. À part le doublage dans le jeu vidéo, je fais de la télé au Canada dans une série appelé Caution: May Contain Nuts (NdT : Attention : peut contenir des noix) and Tiny Plastic Men (NdT : Petits hommes en plastique) (j’écris pour les deux) et je travaille aussi sur The Irrevelant Show (NdT : Le spectacle qui sert à rien), une série de sketchs sur CBC Radio. Je fais aussi pas mal de théâtre, particulièrement de la comédie d’improvisation avec le soap opera improvisé Die-Nasty et Rapid Fire Theatre.


Comment l’aventure Mass Effect a-t-elle commencé pour vous ? Aviez-vous déjà travaillé dans l’industrie du jeu vidéo auparavant ?


IJe travaille avec BioWare depuis 1999 - mon premier travail pour eux était pour Baldur’s Gate II: Shadows of Amn et Baldur’s Gate II: Throne of Bhaal. J’ai fait des apparitions dans la plupart de leurs jeux depuis, inclus dans la série Neverwinter Nights, Jade Empire, et la série des Dragon Age. J’ai également travaillé récemment pour Overhaul Games sur Baldur’s Gate: Enhanced Edition.


Comment incarnez-vous un tel personnage, avec tant de répliques ?


Le Commandant Shepard est un personnage intéressant à jouer, parce qu’une large part de sa personnalité et de son comportement est déterminée par la personne qui le (ou la) joue. Il (ou elle) peut être n’importe quoi, du noble héros à l’impitoyable enfoiré, ce qui en fait un vrai défi auquel Jennifer Hale (qui joue la version féminine du Commandant Shepard) et moi avons été confrontés. Chaque jeu a pris plusieurs mois à enregistrer, considérant la quantité de dialogues.


En tant que doubleur, comment trouvez-vous la voix qui fera une performance inoubliable, puisque vous ne pouvez pas utiliser votre corps pour donner votre identité à votre personnage ?

Je travaille avec mes directeurs de plateau pour trouver une voix spécifique pour chaque personnage. Je présente généralement plusieurs options, et mon directeur de plateau, ainsi que les consignes de BioWare, m’aident à trouver ce qui convient le mieux.


Comment avez-vous trouvé la voix de Shepard, qui est si différente de celle de Jon Grissom ?

A vrai dire, aucune de ces voix n’est très éloignée de ma vraie voix. Ce sont des voix comme celles des vortchas, hanaris, ou volus que je joue qui me donnent un peu plus de fil à retordre.


Nous sommes très curieux par rapport à votre rôle dans la saga. Vous avez pu choisir votre personnage ? Avez-vous pu influencer l’écriture de certaines répliques ?

Comme je l’ai dit, c’est surtout le joueur qui détermine la personnalité de Shepard. La seule constante, d’après moi, est que Shepard est un officier militaire habitué à donner des ordres dans des situations extrêmes. Les répliques doivent essentiellement rester les mêmes, puisque Jennifer Hale (FemShep) et moi devons dire la même chose.


Avez-vous joué au jeu avant d’avoir doublé le personnage ?

Eh bien non. Le jeu n’existait pas encore ! Cela dit, j’ai joué à Mass Effect avant de travailler sur Mass Effect 2, et j’ai joué à Mass Effect 2 avant de travailler sur Mass Effect 3.


Quelle est votre journée typique en tant qu’acteur principal de Mass Effect ?


Les sessions d’enregistrement ne peuvent pas être plus longues que quatre heures, car il est important que la voix ne se fatigue pas. Ces quatre heures peuvent se passer avec mon directeur de plateau et les techniciens pour enregistrer les dialogues, et boire beaucoup d’infusions ou de thé au citron. On travaillait sur les voix additionnelles (comme les Vortchas par exemple) pour la fin de la session.


Comment travaillez-vous avec Jennifer Hale, votre alter ego féminin ?

Jennifer et moi avons travaillé séparément, puisqu’elle vit à Los Angeles et que je vis à Edmonton. Mais j’ai fini par avoir le plaisir de la rencontrer at EXPCon en Floride, et j’étais déjà très fan de son travail dans les jeux et les dessins animés même avant que nous travaillions ensemble. Nous avons réussi à nous retrouver depuis à plusieurs événements à Los Angeles et Edmonton.


Comment était-ce de traverser une telle saga, qui a commencé il y a plus de 5 ans ? Comment étaient vos relations avec le reste des doubleurs ?

Je n’ai pas vraiment eu l’occasion de rencontrer la majorité du casting en travaillant sur le premier jeu. Je suis basé à Edmonton au Canada (là où est basé Bioware) et une grande partie des autres acteurs étaient à Los Angeles ou à Londres. Cela dit, depuis, j’ai eu le plaisir de rencontrer Jennifer Hale, Martin Sheen, Seth Green, Raphael Sbarge et Courtenay Taylor. Ce sont des gens formidables, et je suis honoré d’avoir pu travailler avec eux. Le premier de mes collègues de casting que j’ai pu rencontrer, c’était Lance Henriksen, en 2008. On a été présentés par mon ami Nathan Fillion au Dragon*Con à Atlanta. J’ai été un grand fan de Lance pendant des années, donc j’étais très heureux de le rencontrer.  Il a été très sympa et nous avons longtemps parlé de doublage. Je vais rencontrer Steve Blum pour la première fois en Mars 2013, où nous serons tous deux invités au MomoCon à Atlanta.


Comment travaillez-vous avec les doubleurs à l’étranger ?


Nous utilisons un système appelé VADA, avec lequel nous pouvons entendre leurs répliques pendant que nous enregistrons les nôtres. Même si nous ne venons pas du même pas, nous travaillons tout de même ensemble, d’une certaine façon.


Quelle est votre relation avec John Shepard ? Quel type de Shepard jouez-vous ?


D’habitude je fais deux parties, une en pragmatique et l’autre en conciliation. Je joue le pragmatique en premier, comme ça j’ai l’impression de me repentir quand je joue en conciliant.


Mass Effect est un univers si immersif, n’avez-vous aucun problème avec votre identité quand vous jouez ?

Je suis un acteur, donc je pense que j’y suis habitué...


Quel était votre moment favori dans la trilogie Mass Effect ?

Difficile de n’en choisir qu’un seul... J’ai vraiment aimé les interruptions pragmatiques, ceci dit.


Quelle aurait été votre fin parfaite ? Auriez-vous souhaité aller sur la plage avec votre romance, vos enfants ?

Je suis très satisfait de la nouvelle fin Contrôle du DLC (NdT : l’Extended Cut), où Shepard devient un dieu Moissonneur tout-puissant et immortel... Aussi, j’ai pu faire la voix off pour cette fin-là.


Quelle a été votre scène favorite à jouer et a contrario, quelle était la plus difficile ?

Je crois que la dernière scène avec Anderson sur le Creuset fait partie de mes scènes favorites à jouer. Faire une scène comme ça avec Keith David fut un véritable honneur pour moi.


Vous saviez avant tout le monde quel serait le destin tragique de Shepard. Comment vous êtes-vous préparé à faire vos adieux à votre héros et à vos companions ?

Eh bien, puisque nous sommes toujours en train d’enregistrer des DLCs de temps en temps (NdT : l’interview a été réalisée avant la sortie de Citadelle), je n’ai pas encore eu à lui dire au revoir...


Est-ce que vous reviendriez faire une cameo dans le prochain jeu ou dans les films ?

Bien sûr !


Comment en êtes-vous venu à l’idée de jouer Jon Grissom dans Red Sand ? Quelles ont été les réactions des fans, qui voyaient peut-être le visage derrière la voix de leur personnage préféré pour la première fois ?

Le fan-film de Mass Effect Red Sand était un projet de classe réalisé par des étudiants de l’Université de Technologie Avancée d’Arizona. Leur professeur, Paul DeNigris, est entré en contact avec moi à travers mon agent et m’a envoyé le script, écrit par Caleb Evans. Je l’ai apprécié, et ils étaient disposés à attendre que j’aie du temps dans mon planning pour descendre en Arizona quelques jours. Je pense que les étudiants ont fait du bon travail ! La réponse des fans a été très positive, mais oui, certains ont été étonnés d’entendre la voix de Shepard sur mon visage.


Quelle a été la réaction des fans de Mass Effect que vous avez rencontré et qui vous ont reconnu après un moment ? Avez-vous des anecdotes amusantes à nous raconter ?

Je vous invite à regarder cette vidéo de moi dans mon armure du Commandant Shepard, dans la parade de la Dragon*Con 2012 :

http://www.youtube.com/watch?v=zOj7UMLmvms


Quels sont vos prochains projets ?

J’enregistre actuellement la nouvelle saison de The Irrelevant Show pour CBC Radio in Canada, et j’aide à éditer les quelques derniers épisodes de mon nouveau show télévisé, Tiny Plastic Men, pour Super Channel. A l’instant où j’écris ceci, je suis en Angleterre où je me prépare pour le London Improvathon 2013, un spectacle de comédie improvisée de 50 heures auquel beaucoup d’acteurs impliqués participent sans dormir (moi inclus). Je fais aussi un peu d’écriture pour Overhaul Games sur un nouveau projet dont je ne peux pas encore parler.


Est-ce que vous pourriez dire un dernier mot à notre communauté française ?


I should go. (NdT : Je ne traduirai PAS cette phrase.)


Merci encore pour avoir pris le temps de nous répondre. Nous adorons votre travail ici, et nous espérons vous revoir sur d’autres projets ! Bonne chance et Keelah se’lai, commandant !

Merci de m’avoir reçu !
Commentaires
Gomnon - 09/04/2013 10:42
LA GRANDE CLASSE!!!!

Franchement,bien joué! Très intéressant à lire, et la voix de Shepard quand même, marde!! :D
Il fait pas mal de projet mine de rien! Je suis aussi étonné par le fait aussi de comment fonctionne les enregistrement, les voix, d'après les différent interview que l'on a pu avoir, sont quand même assez coupé du reste du fonctionnement du jeu.
Après, Mark Meer, quand même, le gars qui participe à un projet de classe, fait plein de cosplay...

Chapeau bas Monsieur!
(Et aussi aux intervieweurs(euses) et traducteur(trices) ;) )
Sacrifars - 09/04/2013 10:43
Whaaaaaa bordel je rêvais de cette interview!!! C'est énorme, j'adule ce mec  :o!!

Beau travail à vous trois pour l'interview et la trad. Le dernier mot pour la communauté m'a bien fait rire. Merci à Mark Meer tout de même qui nous a répondu. :D
Virak - 09/04/2013 10:59
C'était un plaisir à lire, merci beaucoup! ^o^
Uoldar - 09/04/2013 16:03
Super interview :) Du super boulot !
Natsumi - 09/04/2013 16:04
Est-ce que vous pourriez dire un dernier mot à notre communauté française ?
I should go.


Ce mec est un Dieu vivant sur Terre XD ! Merci pour l'interview et la trad, c'est vraiment formidable d'avoir une interview exclusive avec ce grand Monsieur !
Paul-Henri - 09/04/2013 20:28
Joli travail de l'équipe MES pour cette interview. C'est une personne qui parait vraiment sympa et dispo. Spécial quand même le métier de doubleur, entre l'interview de " Samantha Traynor " et celle de " Jhon Shepard ", ça nous permet de nous faire une bonne idée de ce que cela peut être.
Merci à Mr Meer et au staff MES  ;).
Poster un commentaire