Flotte Nomade

Mass Effect Saga

Recherche par tags

Espèces
Zones
Périodes
Oeuvres
Flotte Nomade

Flotte Nomade

Auteur : Layla Archer
Catégorie : Galaxie - Codex
Date de création : Lundi 08 Octobre 2012 à 20h32
Dernière modification : Lundi 17 Juin 2013 à 01h02
Nombre de consultations : 1739
Tags associés : Quariens Mass Effect 2 Mass Effect 3 Romans Autres oeuvres Systèmes Terminus Gouvernementale Militaire Aérospatial

 Localisation : Voie Lactée/Orée du Valhalla/Système Raheel-Leyya (2185).

                           Voie Lactée/Voile de Persée/Système Tikkun (2186).

 

Egalement connue sous le nom de Flottille, la Flotte Nomade est une gigantesque flotte qui est devenue le nouveau foyer des Quariens après qu'ils aient été contraints d'abandonner leurs mondes face aux Geths. La Flotte Nomade est constituée d'environ 50 000 vaisseaux et abrite 17 millions de Quariens. La Flotte est si massive qu'il lui faut plusieurs jours pour traverser un relais cosmodésique. Certains vaisseaux datent de la Flotte originelle qui fuya le Voile de Persée il y a environ trois siècles.

La Flotte Nomade accueille très rarement des étrangers car tout danger pour la Flotte est un danger pour la race quarienne dans son intégralité. Les Quariens la quitte rarement, à part pour le Pèlerinage. Certains vaisseaux autorisent parfois un de leurs membres d'équipage ou une petite équipe quitter la Flotte dans le but de remplir une mission pouvant durer de quelques jours à quelques années. Bien qu'un Quarien ne soit pas obliger de revenir après avoir voyager hors de la Flotte, la quasi majorité d'entre eux, qu'ils soient en Pèlerinage ou en mission, choisissent d'y revenir. Tali'Zorah décrit la vie sur la Flotte comme en étant un lieu où "le foyer est avant toute chose, un état d'esprit".

 

Description

Mass Effect 2 :

Flottille de 50 000 vaisseaux transportant 17 millions de Quariens, la Flotte Nomade est le plus grand rassemblement de vaisseaux spatiaux de l'espace connu. Bien que les Quariens en Pèlerinage visitent de nombreux mondes, rare sont les étrangers à avoir vue la Flotte et encore plus à poser pieds dans un de ses vaisseaux.

Mass Effect 3 :

Avant la mission "Priorité : Rannoch"

Flottille de 50 000 vaisseaux transportant 17 millions de Quariens, la Flotte nomade est le plus grand rassemblement de vaisseaux spatiaux de l'espace connu. Le fait que leur nombre ait à peine diminué lors des récentes batailles est bien la preuve des talents stratégiques des Quariens. Pour se dissimuler aux yeux des Geth, cette Flotte se trouve actuellement en orbite au niveau de la face cachée de l'étoile près de Rannoch.

Après la mission "Priorité : Rannoch", si les Quariens anéantissent les Geths ou si les Quariens et les Geths font la paix

Bien que la Flotte ait subit de lourdes pertes, elle est prête à aider le reste de la galaxie. La Flotte Civile, qui constitue la majorité de la Flotte, restera sur Rannoch avec une force de défense légère composée d'une partie de la Flotte de Patrouille. Le reste de la Flotte de Patrouille accompagnera la Flotte Lourde au combat dès les réparations terminées.

 

La Vie sur la Flotte Nomade

La Flotte Nomade est divisée en plusieurs clans, parfois réparties sur plusieurs vaisseaux. Chaque vaisseaux est aménagés afin d'accueillir le plus de monde possible, ce qui fait que chaque appareils de la Flotte est véritablement surpeuplés. Avec le temps, les Quariens se trouvant dans un vaisseau trop peuplé ou trop endommagé pour être réparé, mettent les crédits en commun pour acheter et aménager un nouveau vaisseau, souvent de seconde main voir beaucoup plus. En raison de la valeurs élevé des vaisseaux pour les Quariens, le vol d'un vaisseau est un crime passible de la peine capitale sur la Flotte.

Les conditions de vie dans un vaisseau quarien sont très difficile, principalement à cause de la surpopulation. Par exemple, l'Idenna, un croiseur de la Flotte, abrite près de 700 Quariens alors qu'un croiseur de l'Alliance de même tonnage possède un équipage de seulement 80 personnes. L'espace est un luxe que les Quariens sur la Flotte ne peuvent se permettre. Les capitaines de vaisseaux sont également désireux d'augmenter les effectifs de leurs appareils car cela augmente leur influence dans la politique Quarienne. La surfance habitable est donc une priorité. Une soute d'un cargo, par exemple, sera convertie en compartiments d'habitations, souvent séparés par des voilages colorés pour faire des espaces individuelles et pour réduire le bruit.

Les navettes quariennes font des rotations sans fin entre leurs vaisseaux et les trois énormes vaisseaux agricoles qui forme le coeur de la Flotte. Ces énormes vaisseaux sont un signe du génie quarien en terme d'aérospatial et d'agriculture. Avec un rationnement strict, ils fournissent toute la Flotte en nourriture. Si un seul de ces vaisseaux est détruit ou même endommagé, les morts de faims se compteraient par millions. Pour cette raison, ils sont situés au coeur de la Flotte et sont lourdement défendue par la Flotte Lourde. On ne sait pas grand choses de plus sur les vaisseaux agricoles quariens car seuls ces derniers sont autorisés à y pénétrer.

Tous les Quariens doivent contribuer à la survie de la communauté et donc de la Flotte. Le Pèlerinage constitue une grande partie de cette contribution, en plus d'être un rite culturelle de passage à l'age adulte et d'une mesure de sécurité contre la consanguinité. Le Pèlerinage permet également aux Quariens d'explorer la communauté galactique et de faire comprendre et apprécier les conditions de vie sur la Flotte malgré leurs aspects spartiates. Les jeunes Quariens qui se préparent au Pèlerinage reçoivent des cours sur la vie hors de la Flotte, des cadeaux afin de les aider et des améliorations via traitement médical ou implant cybernétique pour renforcer leurs défenses immunitaires avant de quitter la Flotte.

En dehors du Pèlerinage, les Quariens passent généralement toute leurs vies à bords de leurs vaisseaux et contribuent à leurs bon fonctionnement ainsi qu'à la survie de la Flotte. En outre, les Quariens ne permettent pas aux étrangers de se poser sur un vaisseau de la Flotte, car les visiteurs peuvent présenter des risques sanitaires ou peuvent avoir des intentions hostiles, ce que les Quariens ne peuvent se permettre. De ce fait, les Quariens passent pour une race très isolationniste, ne se préoccupant pas des affaires galactiques en dehors de la Flotte. Toutefois, les Quariens ont exceptionnellement permis à des étrangers de se rendre sur un des vaisseaux la Flotte Nomade. Les seuls exceptions connues furent des Humains dont le Commandant Shepard et Kahlee Sanders.

Lorsque la Flotte Nomade pénètrent dans un système, les Quariens se lançent dans une exploitation minière  massive et systématique de ses planètes et de celles des autres systèmes proches. Cette pratique fait que les entreprises, en usant de la publicité et du lobbying, ont rendue les Quariens très impopulaire en faisant d'eux une race opportuniste siphonnant toutes les ressources qu'elles trouvent sans rien laisser derrière elles. Dans le même temps, ces mêmes entreprises embauchent discrètement des Quariens, peu regardant sur les salaires, afin de profiter de leurs expertises tant en matière d'exploitation minière que dans les autres domaines technologiques. Cette pratique rend d'autant plus les Quariens très impopulaires aux yeux des travailleurs qui les considèrent comme étant des "voleurs d'emplois". Certaines colonies font "don" de cadeaux comme du carburant, de la nourriture, de la technologie ou des vaisseaux à la frontière du système stellaire dès que la Flotte Nomade approche pour la "convaincre" de ne pas y pénétrer et de changer d'itinéraire.

 

Politique et Police Militaire

En théorie, les Quariens sont toujours placés sous le coup de la loi martiale, ce qui fait que le capitaine d'un vaisseau a le dernier mot lors d'un différent. Toutefois, dans la pratique, les Quariens sont tout à fait démocratique. Chaque vaisseau dispose d'un conseil civil que le capitaine consulte régulièrement et s'en remet souvent à son jugement. Dissoudre ce conseil sans excellente raison est un motif valable pour se voir retirer le commandement d'un vaisseau.

Des représentants de chaque vaisseau siègent au Conclave, le gouvernement civil de la Flotte. Le Conclave s'occupe des activités quotidiennes de la Flotte : collecte des ressources, itinéraire de la Flotte, affaires policières et ainsi de suite. L'opposition vient d'un groupe appelé la Coalition Extérieure, regroupant des milliers de membres venant des vaisseaux les plus petits de la Flotte. Le Conclave est supervisé par la Commission de l'Amirauté, cinq Quariens, au grade d'amiral, qui ont un droit de véto sur les décisions du Conclave.

Si la Commission de l'Amirauté use de son véto, ses membres doivent démissionner de leur fonctions ou être arrêtés par l'armée en cas de refus. Cette règle fut mise en place afin que la commission de l'Amirauté remplace le Conclave dans les situations les plus difficiles, lorsque qu'elle estime que le Conclave a fait une erreur qui menace la survie de la race quarienne dans son ensemble, tout en évitant les possibles abus de pouvoir de la part de l'Amirauté. Ce système politique fonctionne plutôt bien. En effet, au cours des trois derniers siècles, la Commission de l'Amirauté usa de son droit de véto sur une décision du Conclave à seulement quatre reprises.

En dehors de la police intérieure au sein de la Flotte, l'armée quarienne, petite, mais très aggressive, sert pricipalement à défendre la Flotte et par extension, toute la race quarienne. Appliquant à la lettre l'expression "Mieux faut prévenir que guérir", l'armée quarienne ouvre le feu sur tout vaisseau non identifié en approche de la Flotte.

 

Organisation

Les milliers de vaisseaux qui composent la Flotte Nomade sont organisés en quatre groupes, chacun commandés par un membre de la Commission de l'Amirauté. Chaque groupe remplit une tâche bien spécifique pour assurer la survie de la Flotte dans son ensemble.

La Flotte de Patrouille :

La Flotte de Patrouille gére la navigation, la sécurité intérieure ainsi que la résolution des conflits entre vaisseaux ou des crimes. La Flotte de patrouille se compose principalement de frégate d'intervention rapide et de chasseurs. En temps de guerre, elle soutien les flancs de la Flotte Lourde. L'amirale en charge de la Flotte de Patrouille est actuellement Shala'Raan vas Tonbay.

La Flotte Civile :

La Flotte Civile constitue la grande majorité de la Flotte. Elle est composée de tous les vaisseaux civils comme les vaisseaux exclusivement résidentiel, les vaisseaux industriels ou les vaisseaux hopitaux par exemple. Elle possède également les trois énormes vaisseaux agricole de la Flotte. L'amiral en charge de la Flotte Civile est actuellement Zaal'Koris vas Qwib Qwib.

La Flotte Lourde :

La Flotte Lourde est la principale force militaire de la Flotte, composée des vaisseaux les plus avancée et puissant de cette dernière. Elle possède les quelques croiseurs et frégate lourde de la Flotte Nomade ainsi que des escadrons complets de chasseurs. L'amiral en charge de la Flotte Lourde est actuellement Han'Gerrel vas Neema

Projets Spéciaux :

La Flotte des Projets Spéciaux est un ensemble de quelques vaisseaux scientifiques qui mettent au point de nombreuses innovations aussi bien civile que militaire pour le reste de la Flotte. L'amirale en charge de la Flotte des Projets Spéciaux est actuellement Daro'Xen vas Moreh.

Cinquième Amiral :

Le Conseil de l'Amirauté est composé de cinq amiraux, chacun gérant une partie de la Flotte. La fonction de la Flotte dirigée par le cinquième amiral est inconnue, mais elle fut dernièrement dirigée par Rael'Zorah jusqu'à sa mort en 2185. Il est remplacé en 2186 par Tali'Zorah si elle n'est pas exilée. Bien que le rôle de Rael'Zorah à bord de l'Alarei indique un rôle scientifique à la Flotte sous son commandement, Tali'Zorah devient l'ambassadrice quarienne à la Citadelle si elle est amirale et si les Quariens survivent aux évènements de Rannoch. Cela semble indiquer que cette "5ème Flotte" à vraisemblablement soit un rôle diplomatique, soit un rôle "modulable" en fonction des besoins de la Flotte.

 

Histoire

Mass Effect: Ascension :

En 2183, la Flotte Nomade se trouvait à proximité d'un système Volus incluant la planète Daléon. Les Volus demandèrent de l'aide au Conseil de la Citadelle pour les aider à accélérer le départ des Quariens. Toutefois, ce dernier était trop occupé à nettoyer les dernières poche de résistance Geth et à l'organisation de sa propre restructuration aux vues des récents évènements, pour faire face à l'éternel problème de la Flotte Nomade.

Au milieu de tout ça, trois Humains : Kahlee Sanders, Gillian Grayson et Handel Mitra, furent invités sur la Flotte Nomade par Lemm'Shal nar Teslaya pour être protégés de Cerberus. Lemm, un jeune Quarien alors en Pèlerinage, les amena à bord de l'Idenna, espérant que la rencontre entre Kahlee et le capitaine du vaisseau était un cadeau de Pèlerinage suffisant pour y intégrer son équipage. Les Quariens, étonnés d'avoir des étrangers à bord, les confinèrent d'abord dans leur navette par peur de contamination. Par la suite, ils devèrent porter des combinaisons environnementales à bord.

Durant sa visite du vaisseau, Kahlee vit les énormes quartiers d'habitations, le pont commercial ainsi que la passerelle où elle rencontra le capitaine Ysin'Mal vas Idenna. Le capitaine Mal fut décrit par Seeto'hooda nar Idenna comme un homme ouvert au changment, voulant envoyer des vaisseaux à la recherche de planètes habitables pour une futur colonisation, plutôt que maintenir le statu quo de la Flotte. Cela avait souvent provoqué des conflits entre le capitaine et les autres Quariens plus conservateurs.

Kahlee découvrit rapidement que les Quariens, après avoir vus Saren Arterius contrôler des Geth, avaient énormément enquêté sur lui et firent le lien avec Kahlee à cause de la rencontre entre l'ancien Spectre et l'Humaine sur Elysium. Elle fut invitée à rencontrer la Commission de l'Amirauté qui lui posa de nombreuses questions. L'Amirauté voulait savoir ce que Kahlee savait de ces soi-disant "Moissonneurs" et s'ils pouvaient en utiliser un pour reprendre le contrôle des Geth. En dépit d'être une experte en intelligence synthétique, Kahlee ne savait que très peu de chose sur Saren et encore moins sur les Moissonneurs et ne put donc fournir que peu de réponses.

Après l'audience, Kahlee eut un entretient privé avec le capitaine Mal de l'Idenna. Il lui dit sobrement que la Flotte Nomade était mourrante. Bien que les Quariens avaient maintenue une croissance zéro de la population depuis trois siècles, l'espace à bord des vaisseaux commençaient à manquer. En effet, les Quariens perdirent plus de vaisseaux qu'ils n'en récupèrent et qu'en conséquence la Flotte Nomade deviendra incapable de loger tous les Quariens dans les 90 prochaines années. Malheureusement, la politique conservatrice du Conclave et de la Commission de l'Amirauté signifiait que rien ou presque ne sera fait pour éviter cela alors que le capitaine Mal pensait que les explorations à la recherche d'un nouveau monde serait la solution. Il demanda de l'aide à Kahlee, mais il fut interrompu lorsque le Idenna fut attaqué par Cerberus et le Quarien traître Golo.

L'assaut fut finalement repoussé, mais le simple fait qu'elle ait eut lieu provoqua des remous dans toute la Flotte. Les Quariens réalisèrent qu'ils étaient vulnérable face à un assaut déterminé et que la Flotte Nomade elle-même était plus fragile qu'ils le pensaient. Les paroles du capitaine Mal et des autres Quariens partageant son point de vue furent enfin entendues. Des propositions ont rapidement été établies pour envoyer des vaisseaux, y compris l'Idenna, dans des missions à long durée en dehors de la Flotte avec pour objectif de trouver soit une nouvelle planète habitable, soit un moyen de vaincre les Geth, permettant ainsi aux Quariens de revenir sur leurs mondes.


Mass Effect 2 :

En 2186, le Commandant Shepard et Tali'Zorah voyagèrent jusqu'à la Flotte Nomade pour répondre à une accusation de trahison affirmant que Tali envoya des pièces geth actives à son père et pouvant la condamner à l'exil. Les pièces geth furent envoyées par Tali a la demande de son père, mais il n'avait jamais dit dans quel but. Tali croyait que les pièces étaient destinées à faire des essais de nouvelles armes anti-Geth. Mais malgré le fait que Tali envoya des pièces inactives et inoffensives à son père, les Geths prirent le contrôle de l'Alarei, le vaisseau scientifique où le père de Tali effectuait ses expériences, tuant son équipage et repoussant toutes les tentatives de reprises. Craignant pour son père, Tali et Shepard décidèrent de subir  l'équivalent d'un procès par les armes : reprendre le vaisseau aux Geth, ou mourir en essayant. En effet, selon la loi quarienne, en cas de mort tragique lors d'une tentative de "correction" de l'erreur passible d'exil, les amiraux promirent que Tali sera graciée à titre posthume. Après avoir reprit le contrôle du vaisseau, Shepard et Tali découvrirent que c'était Rael'Zorah qui reconstruisait des Geth complets dans le but de trouver un moyen de les pirater. Le projet échappa à son contrôle, conduisant à sa mort alors que Tali fut ironiquement blamée, contrairement aux intentions de son père.

Après l'attaque de Cerberus sur la Flotte Nomade, le gouvernement quarien était dans un débat virulent, déchiré entre ceux qui voulaient attaquer les Geth pour reprendre leurs mondes et ceux qui voulaient coloniser une nouvelle planète. Le père de Tali était pour la lutte contre les Geth, allant même jusqu'à promettre à sa fille qu'il lui "construira une maison sur Rannoch", en utilisant le savoir technologique quarien. Il avait le soutien de l'Amirale Xen, mais les partisans de la colonisation y étaient farouchement opposés. le Procés de Tali est devenu intentionellement ou pas, l'incarnation de ce débat et de l'urgence à y trouver une réponse. Le coût personnel de Tali ne fut pas pris en compte.

Une fois le vaisseau scientifique récupéré, Tali supplie Shepard de ne pas révéler le travail de son père, craignant sa disgrâce, que les Quariens décriraient son père comme un monstre tandis que son nom sera effacé de tous les manifestes des vaisseaux où il servit, ce qui reviendrait à effacer toute trace de son existence. Shepard peut révéler les preuves, disculpant Tali. Ou au contraire de ne pas le faire, pouvant condamner Tali à l'exil si le Commandant ne parvient pas à ralier la foule.

Si Shepard présente les preuves, Tali se montrera très en colère contre Shepard, ne voulant plus lui parler sauf si c'est important. Après son retour sur le Normandy, elle informera Shepard que la Flotte est encore plus déchirer entre ceux qui veulent détruire les Geths et ceux, au contraire, qui veulent faire la paix avec eux. En outre, la loyauté de Tali ne sera pas acquise.

Si Shepard ne présente pas les preuves, Tali, qu'elle soit exilée ou non, remerciera le Commandant pour avoir conserver la mémoire de son père et lui reste loyale. Parallèlement l'Amirale Xen découvre peu après la véritable nature des travaux de Rael'Zorah, mais avouera qu'elle ne possède pas assez de données pour poursuivre ses expériences.

Mass Effect 3 :

Peu avant l'invasion Moissonneur de 2186, les équipes de recherche de l'amirale Daro'Xen développèrent plusieurs technologies qui se révélèrent très efficace sur les Geth. En utilisant la dépendance des Geths aux systèmes de détection extrêmement détaillés de leur balayage actif, Xen créa une contre mesure qui brouille ce système avec des données erronées, paralysant les Geth comme une flashbang le ferrait avec des organiques. Cette découverte convainca la Commission de l'Amirauté de voter, à trois voix contre deux si Tali est amirale ou à trois voix contre une si Tali est exilée, en faveur de la guerre contre les Geth dans l'espoir de reprendre Rannoch.

A cette fin, la Flotte Nomade s'arma massivement, même les vaisseaux civils étaient armés tandis que les gigantesque vaisseaux agricoles furent convertie en de monstrueux cuirassés. Les Quariens allèrent même se battre contre les Soleils Bleus sur Korlus pour s'approprier les matériaux nécessaires à cette militarisation intégrale. Les Quariens sont également parvenus à développer durant ce laps de temps, soit par leur propre moyen, soit par rétro-ingénierie de modèles achetés, la technologie militaire Thanix et ont rapidement et massivement équipés leurs vaisseaux avec ces nouvelles armes.

Les Quariens lançèrent l'assaut en frappant simultanément et avec précision quatre systèmes contrôlés par les Geth et les acculèrent rapidement jusqu'à Tikkun, le système stellaire d'origine des Quariens. La Flotte lança un assaut sur la mégastructure construite par les Geth, l'aboutissement de siècles de travail visant à unir l'ensemble des Geth au sein d'un unique réseau optimisé, ce qui permettrait de maximiser leur puissance de traitement. La destruction de cette structure, abritant déja des milliards de programmes geth sema le chaos au sein de la race synthétique désormais menacée d'extinction. Pour avoir une chance de survie, ils acceptèrent de se soumettre aux Moissonneurs afin de bénéficier de nouveaux codes de programmation, sacrifiant leur liberté pour la survie.

Améliorés grâce au code moissonneur, la puissance de traitement de Geth augmenta de façon spectaculaire, ce qui leur permirent de rendre la contre-mesure développée par les Quariens complétement inefficace. Le conflit tourna rapidement à la faveur des Geth tandis que la Flotte Nomade commençait à souffrir de pertes de plus en plus lourde. L'armada geth piégea les Quariens dans le système Tikkun en les forçant à rester à portée de tir du puissant réseau de défense installé sur Rannoch qui infligea des pertes lourdes aux forces quariennes, jusqu'à ce que l'Amiral Koris sacrifia son vaisseau pour permettre au reste de la Flotte de se replier.

Avec l'aide du Commandant Shepard, les Quariens furent en mesure de contre-attaqué sur un cuirassé Geth pour désactiver le signal de diffusion du Code Moissonneur à l'ensemble des Geth. Cette victoire fut de courte durée car les Moissonneurs avaient déja installés une sauvegarde : un Destroyer Moissonneur caché dans un bunker à la surface de Rannoch, continuait à diffuser le signal, à moindre échelle toutefois. Shepard parvint à détruire le Moissonneur, interrompant le signal. Avec la disparition du signal, les Geth furent libérés du contrôle des Moissonneurs et tentèrent d'exploiter le code moissonneur afin d'acquérir de façon permanente et indépendante, les améliorations qu'ils possédaient. L'amiral Han'Gerrel profita de l'occasion pour lancer l'assaut final sur les Geth.

Selon les décisions de Shepard, il y a trois issues possibles à ce conflit : Soit les Geth téléchargent la mise à jour et contre-attaque l'assaut quarien, détruisant la Flotte Nomade et exterminant leurs créateurs. Soit les Quariens poursuivent l'assaut sur des Geth encore "perturbés" par la disparition du signal moissonneur et exterminent leurs créations avant de reprendre Rannoch. Soit les Quariens cessent l'assaut et parviennent à trouver un compromis avec les Geth ayant reçus leur nouveau code, permettant ainsi aux deux races de cohabiter pacifiquement. Si les Quariens survivent, la Flotte Nomade se joindra aux forces alliés dans la Bataille pour la Terre.

Fiches similaires

Extra

Accueil > Codex > Galaxie - Codex > Flotte Nomade