[DLC Omega] Premier aperçu.

Mass Effect Saga

Hadès J Danceny - Mercredi 28 Novembre 2012 à 02h02 - 7 commentaires - News
image


Bon, allez, je repose mes bottes sur le vieux caillou de la Reine Pirate au visage tatoué, Aria T'Loak, pour essayer de déloger le général Pétrovski, encore un gros pédant de Cerbérus, qui a osé prétendre au trône de l'asari. Le temps de prendre mon Revenant et mon Valiant, d'embarquer sur sa flotte, de prendre un chewing-gum, et c'est parti. Au menu ce soir? De la vermine de Cerbérus. Et quelques extras.

Okay, je crois que tout a été dit sur le test de The Metroid Prime. Au niveau de l'histoire, il ne faut pas s'attendre à de la subtilité de la part d'Aria, cela a été clairement énoncé dès le jeu original : elle fera tout pour récupérer Omega, peu importe le prix, peu importe les sacrifices : son caillou est sacré. Et clairement, dès les premières minutes du DLC, ça se passe plutôt pas mal : allez, c'est parti, on crash le vaisseau sur le gros champignon, et on déboule via les navettes d'évacuation.

Comme dans tous les DLC de Mass Effect, on peut déplorer la linéarité d'Oméga. En progressant de niveau en niveau à travers la station, et en exécutant quelques menues tâches, on arrive facilement à se frayer un chemin à travers les troupes de Cerbérus dont le contenu est assez répétitif - gardiens, beaucoup de centurions, des remparts dès leur apparition, la surprise du chef, et quelques rares fantômes, pas de quoi impressionner des vétérans comme nous. Le seul moment où le DLC n'est pas linéaire peut agacer : on tourne rapidement en rond sans parvenir à cerner l'objectif. Cela dit, j'ai joué un peu tard au DLC, je suis donc peut-être trop fatiguée.

Là où le Léviathan, et surtout Lair of the Shadow Broker - bah oui, on parle d'un duo Shepard / Asari quand même -, montraient plusieurs phases différentes, oscillant entre exploration/investigation et phases d'actions, Omega ne fait ni dans la dentelle, ni dans la fioriture : on libérera Omega, tant pis si on sacrifie des civils dans l'affaire. Mais aucune subtilité. C'est peut-être prévisible, mais cela peut être lassant. D'ailleurs, si on traverse les décors grandioses d'Omega, il n'en reste pas moins que les tons dominants, métal et rouille, ne changent que très peu, évoquant quelques souvenirs de Blade Runner, voire de Matrix, dans la configuration de la ville.

Evidemment, le DLC repose entièrement sur la relation conflictuelle et chargée d'ironie entre Shepard, Nyreen et Aria. Là, mon avis est biaisé. Non seulement je trouve la turienne sublime, mais je suis une fan absolue d'Aria, en grande partie parce que sa voix de doublage VO est Carrie-Anne Moss, surtout connue pour son rôle de Trinity dans la trilogie Matrix. Donc forcément, c'est assez efficace pour moi, même si on retrouve plus une compétition et une relation asse ambivalente, basée sur l'ironie et les provocations, plutôt que la complicité enthousiasmante que Liara partageait avec Shepard. Cependant, les dialogues font mouches, et même si la configuration est différente, on peut très bien y trouver son compte et rire sur certaines répliques, bien trouvées. Les discours d'Aria sont intenses, mais...

... Mais la grande absente de ce DLC est sans conteste la musique, qui n'est absolument pas marquante dans cet opus, alors que cela faisait la grande force des précédents. On peut avoir le plus grand discours, s'il n'est pas accompagné par une musique épique, ça tombe un peu à l'eau. C'est le cas ici. Il n'y a pas de grands thèmes épiques, ni dramatiques, et cela manque cruellement.

Le scénario est intéressant, avec ce groupe de résistants au sein de la station, mais là encore, un goût étrange d'inachèvement. Merde, Aria T'Loak ! Un des personnages les plus charismatiques de la saga, qui pouvait, dans ce DLC consacré à sa personne, dévoiler énormément de choses sur son histoire personnelle, déjà effleurée dans les livres, se trouve plutôt silencieux. Bon, certes, c'est Aria, et elle n'est pas du genre à s'épancher facilement, mais quand même, même notre nouvelle turienne est plutôt silencieuse... De même que des choses sur les adjudants ou les motivations sur le général. NON. ... Ajoutez à cela quelques bugues d'affichage, et on se retrouve avec un arrière goût un peu amère. Les quelques ajouts, issus des expérimentations multijoueurs, d'armes et de gears, ne vont pas dans le sens d'une amélioration de ces impressions mitigées, et ajoutent à l'amertume. Sur les deux tâches qu'on nous demande de faire pendant la quête, on a l'impression de refaire, en plus rapide, ce qui a été fait des milliers de fois sur le multijoueur. Cela étant, la structure même de l'aventure, qui est calquée sur le jeu originel, autrement dit une grande quête principale et deux ou trois trucs à côté pour renforcer la facilité de la quête principale, est agréable, puisqu'on a l'impression de faire des choses utiles.

Attention, ne soyons pas complètement négatifs ! Voici mon bilan, avec mes réactions à chaud - ATTENTION j'ai joué au DLC en pointillés pour diverses raisons.

Les pour :

- Okay, c'est Aria et sa paire de m... mitraillettes.
- La turienne
- Les décors
- Les dialogues
- Oméga et ses personnages, son inspiration cinématographique, la mise en scène
- La durée de vie, 4 à 5h si on prend le temps de flâner un peu et d'écouter ce que ces dames ont à nous dire
- Le trio Shepard / Aria / Nyreen, où Aria serait le pragmatisme, et Nyreen, la conciliation
- Les choix moraux parfois un peu difficiles

Les moins :

- Mais où est la musique oO c'est quand même crucial pour quelque chose qui se veut cinématographique justement
- Intrigue esquissée, mais qui aurait gagné à être encore plus développée,et l'ambiance, par exemple lors de l'apparition des premières créatures, est trop courte pour être immersive.
- Des bugs d'affichage, grrrrr.
- On ne peut pas retourner sur Omega après, en dépit de ce qu'on nous avait dit
- Linéarité et répétitions
- Pauvreté des nouveautés, au final : rien de nouveau sous le soleil, beaucoup de recyclé.

En conclusion, ce DLC n'est pas mal, mais pas indispensable - en tout cas, pour l'instant, je n'ai pas épargné le général, parce que j'avais envie d'avoir quelque chose et que je l'ai eu. Il est même plutôt bon si on est intéressé par le personnage d'Aria. Cela dit, d'après mes réactions à chaud, je suis assez loin du coma. Cela dit, je n'ai pas joué en continu, et si je le refais demain, j'aurais peut-être des nuances à apporter.

Notation globale : 13/20

NB : screens à venir.




Commentaires
Natsumi - 28/11/2012 9:29
Pour ma part, je le redis mais j'ai adoré ce DLC. Je me demande si la manière dont on joue influence beaucoup sur l'expérience de jeu, car j'ai maté les passages en paragon en franchement, ils ont moins de goûts...

Prenons par exemple la séquence de désactivation des champs de force : si on choisi l'interruption renegade, y'a une sublime petite musique au piano qui retentit, et là... même, la pragmatique avérée moi je me suis OMG t'as fait le mauvais choix.
Au niveau de la répétition, encore une fois, les missions, les environnements et les ennemis étaient assez différents pour que je ne me lasse pas. Je peux comprendre que le trop plein d'action ait pu en saouler certains, mais moi c'était ce que j'en attendais.

Bref en conclusion... Il faut que je joue au Courtier de l'Ombre pour me faire une idée XD !
Painsec - 28/11/2012 17:44
Je partage totalement l'avis de ce test, franchement j'ai été déçue que le côté scénario/background des persos soient absents, j'avais un milliard de question à poser à Nyreen !

Je me rappelle juste avoir flingué un tas de gens pour donner la station à Aria et c'est tout.

Heureusement y'a l'ambiance et les persos, ça parle aux fans directement mais ... raaaah même quand on revient sur le Normandy, pas un seul membre de notre équipage parle d'Omega, comme si rien n'avait existé ou que rien n'avait servi ^^'

Natsumi - 29/11/2012 17:23
Je me rappelle juste avoir flingué un tas de gens pour donner la station à Aria et c'est tout.

Mais bon, dans une bataille pour reprendre Oméga, on pouvait difficilement imaginer le retour d'Aria sans combat et sans fight... Les assauts c'est quand même la base de la guerre !

Pour ma part je m'attendais vraiment à ce surplus d'action, donc encore une fois, je n'ai pas été déçue. Certes ça aurait été bien de plus interagir avec les persos et d'avoir un peu plus d'exploration, mais soyons cohérents : Shepard allait vraiment taper la causette à Aria et Nyreen et parcourir la station en sifflotant pendant que les civils et les hommes d'Aria se faisaient démonter la tête par Cerberus ? Non, mille fois non, ça n'aurait pas été cohérent du tout ! C'est comme dans la trame principale, Shepard perd du temps à faire des missions inutiles alors que pendant de temps des millions d'humaines se font poutrer la gueule par des Moissonneurs !

En revanche, ça aurait été cool de pouvoir se balader/revenir sur la station après-coup pour discuter avec tout le monde, approfondir les dialogues et explorer les zones.
Painsec - 29/11/2012 18:26
Sur le fond t'as très certainement raison, on s'est tous monté le bourrichon pour rien, surtout ceux comme moi qui suivent les news et tous les messages sur twitter parce que comme l'a dit Hadès depuis 2 mois ça n'arrête pas les commentaires là bas du style "j'ai bossé sur Omega et promis vous allez en crever tellement c'est bien".

Alors forcément on s'attend à un truc phénoménal et on ne pouvait qu'être déçu.

Maintenant personnellement j'ai rushé le DLC, j'ai même pris spécialement mon "perso rusheur" pour le faire (charge+nova en difficulté très facile  8)) je compte le re-faire à tête reposé avec beaucoup plus de recul et en démentiel, avec mon vrai perso. Je suis certaine qu'une seconde fois je l'apprécierais mieux parce que maintenant je sais à quoi m'en tenir ^^
Natsumi - 29/11/2012 18:33
Rah nan Painsec !
Charge Nova c'est le kiffe, mais tu n'as pas le droit de l'utiliser en mode facile : les ennemis crèvent avec une simple charge, c'est même pas drôle !

Sinon, je pense aussi le refaire à tête reposée dans quelques jours, je vous redonnerai mon avis à froid ;) !
Painsec - 29/11/2012 19:27
C'est mon perso rusheur et ça n'allait pas assez vite avec charge+nova en pas facile, je cherche l'efficacité moi madame  8)
Poster un commentaire