Démission du CEO d'EA.

Mass Effect Saga

Hadès J Danceny - Mardi 19 Mars 2013 à 19h17 - 8 commentaires - News
image


Vous en avez sans doute entendu parler : c'est la crise, et pas que chez les petites gens comme vous et moi. Après des résultats financiers 2012 plus que mitigés, poussant la firme de Redwood à "mettre en suspend" la franchise de Medal of Honor - qui a vu grandir bien des joueurs, comme vous et moi ;) -, bien des déceptions - Dead Space 3 ne convient pas tant que cela, les rumeurs disent que le quatrième aurait été annulé, sans parler de l'échec de SW:TOR devenu FTP moins d'un an après sa sortie,ou encore les multiples coups de gueules concernant notre saga préférée, entre Oméga, les fins, et l'affaire Javik, voire des lancements foirés, je pense bien évidemment au scandale Sim City - 3 jours après la sortie, certains joueurs n'étaient toujours pas parvenu à se connecter, et Maxis, pour se faire pardonner, offre un jeu EA à ceux qui ont souffert de ce lancement lamentable, Electronic Arts se sépare aujourd'hui de son CEO, John Riccitello.

En effet, ce dernier, partant de ce constat d'échec, en accepte la responsabilité, et a démissionné hier. Celui qui est considéré comme le premier CEO qui jouait vraiment aux jeux vidéo, responsable du rachat de BioWare par EA en 2007, cède donc sa place à l'ex CEO et porte-parole Larry Probst, après avoir été élu "l'un des 8 CEO à virer en 2013", fin de citation, tout en restant "optimiste quant à l'avenir de la compagnie".

Quand on sait qu'EA se sépare de certains membres de studios à Montréal par exemple, cette démission est sans doute le reflet d'une mauvaise période pour le studio américain. Cela n'affectera sans doute pas le développement du futur opus de Mass Effect, mais c'est un évènement assez important pour être signalé.

Source : http://kotaku.com/5991181/ea-ceo-john-riccitiello-steps-down (EN)
Commentaires
IngloriousSlayer - 19/03/2013 19:39
Mouais ben faut espérer qu'effectivement, ceci et sa suite logique n'affectera pas (trop) Mass Effect hein.
Hadès J Danceny - 19/03/2013 19:50
A moins qu'on se retrouve avec une foultitude de micro-paiements dans le prochain titre. Et personnellement, ça ne me plairait pas. Déjà la politique des DLC me renvoie à la pauvreté du contenu de base proposé alors que dix ans auparavant les jeux étaient livrés complets sur une belle galette, mais alors ça, c'est plus que limite. Non seulement c'est abusé pour notre portefeuille - parce que bon, okay, 1€, ça ne se voit pas, et puis si on prenait ça, puis ça, puis ça, et à la fin on se retrouve avec 50 boules de facture pour trois chapeaux -, mais ça tue l'expérience de jeu.

Mais bon, comme pour beaucoup de choses, cela ne dépend pas de nous, mais du prochain CEO qui reprendra les rênes. Affaire à suivre.
Isiana - 19/03/2013 20:00
{quote author=Hadès J. D'Anceny link=topic=1619.msg21688#msg21688 date=1363722618}
Mais bon, comme pour beaucoup de choses, cela ne dépend pas de nous, mais du prochain CEO qui reprendra les rênes. Affaire à suivre.


*ne voit pas quoi ajouter derrière c'te phrase* 'o'
Gomnon - 19/03/2013 20:44
Tout à fait d'accord avec Isi, a nouveau un wait and see, mai qui pourrait faire une véritable révolution.
Je me suis pas plus intéressé que ça au système des micro-payement,même si je le croise beaucoup dans divers applications. Je dois avouer que ce genre de système me hérisserais le poil jusqu’au plus haut point! Déjà que le système DLC est quand même limite limite,mais la n'ai pas le sujet,chacun à déjà bien son opinion dessus.

Pour revenir au sujet, je reste quand même assez pessimiste: EA n'ai pas non plus au plus haut de sa forme,et il va donc falloir faire rentrer de l'argent. Or,un jeux en développement trop longtemps,ça coute,mais ça ne rapporte rien. Donc déjà, va falloir voir combien ils laisse de liberté a leurs studios pour vraiment leurs laisser le temps nécessaire.

Enfin,pour le système de paiement, je ne crois hélas pas a un jeu ultra complet avec vraiment des DLC qui rajoute encore et encore,et pas version "jeux en kit" si cher à Paul-Henry ;) . Pitié,juste pas de micro-payement,ça signerai l’arrêt de mort de notre série "tu veut une armure trop top qui déchire sa maman? 1€ ! Merci!"
Donc surement DLC, pourquoi pas,ya du bon voir du très bon si on regarde Citadelle, mais des DLC dès la sortie (Suivait mon regard, Javik? :P) moyen quand même.

Bref, assez pavé juste pour ça,désolé, il ne nous reste plus qu'a voir la prochaine direction qu'il vont prendre! :)
Talquor - 20/03/2013 7:06
C'est très bien ! Première bonne nouvelle de la journée !

Que ça vous serve de leçon Enormes Arnaqueurs ! A force de vouloir entuber le client, voilà ce qui arrive ! Ce n'est qu'un juste retour des choses !! Plus de Dead Space ou de Medal of Honor ! TANT MIEUX !


Maintenant, soit vous apprenez de vos leçons de ces 2 dernières années, soit vous mourrez... Et moi, j'aimerais bien la deuxième solution... Avec ces connards en moins, le jeu vidéo aura p'tet une chance de se relever après tout... >:(


EDIT : J'espère juste que le nouveau CEO ne soit pas aussi débile que l'autre... De 2011 à 2013, la clientèle a su gueuler avec les multiples tentatives d'entubages d'EA, ce qui les a mené sur cette pente extrêmement glissante...
Le nouveau CEO pourra très bien, soit remonter la pente en laissant le temps aux développeurs de finir leurs jeux (n'est ce pas Mass Effect 3 ?) en arrêtant les collectors en Kit et les connections internet obligatoires (responsable du scandale de SimCity 5) et aussi d'arrêter de vouloir transformer chaque série en jeu d'action sans saveurs ! (Mass Effect 3, Dead Space 3, Crysis 3, le 3 est maudit chez les jeux vidéos...)

Soit il est encore plus débile, et va signer le testament d'EA, on aura le droit à un THQ-bis.

En somme chez EA, c'est marche ou crève maintenant !
Natsumi - 20/03/2013 10:15
Hum... Pour ma part j'ai envie de prendre ça comme une bonne nouvelle... EA était carrément à côté de la plaque ces derniers temps, et j'espère que ce bouleversement va permettre de changer les choses en bien...

Mais Wait & See...

Concernant ME4, je pense que son sort ne sera pas décidé pas la ligne directive d'EA mais par le succès de DA3. Si DA3 est un échec, s'en est fini de Bioware...
Poster un commentaire