[Critique] Mass Effect : Foundation #8

Mass Effect Saga

Natsumi - Lundi 12 Mai 2014 à 17h16 - 7 commentaires - News
Aujourd'hui, je vous propose la critique du tome 8 de la série de comic Mass Effect : Foudation. Il est sorti le 26 février 2014 chez Dark Horse Comic. Si vous suivez un petit peu, vous devez savoir que je suis assez blasée par cette longue série de comic, qui se noie tome après tome dans la médiocrité et des incohérences.

image


Je n'attendais pas grand chose de ce tome mettant en avant le personnage de Thane Krios. Et pourtant, j'avais tort !

Pour lire la critique, c'est par ici !
Commentaires
Paul-Henri - 12/05/2014 18:05
Pour résumer, c'est dommage que toute la série ne soit pas sortie du même tonneau... Après pour l'incohérence concernant Miranda, c'est dommage mais il est fort probable que Walters n'ai jamais joué à Mass Effect... Bref, un bon tome ne suffira pas à changer un âne en cheval de course mais juste à nous faire râler... cela aurait put être une super série ...  >:(  dé-gou-té....
MAlexanderD - 12/05/2014 19:10
Un tome meilleur? Après 8 tomes dignes des mortifications de Bouddha? Serait-ce l'éveil? Si Dark Horse Comic reprend du poil de la bête (et pour le coup, c'est fort à propos), ça fait plaisir.

Tu t'appesantis bien sur cette incohérence, Natsumi. Elle t'as vraiment gâché le récit, ou bien c'est juste un moyen de rappeler qu'avec un matériau tel que ME, il serait bon d'avoir une qualité proche de l'irréprochable? (sentez cette paronomase) C'est un avis avec lequel je serai d'accord, mais je ne pense pas pour autant que la BD soit rendue mauvaise s'il s'agit juste d'une bulle dans un coin de page, j'aimerais un petit éclaircissement là dessus du coup ;).

Aussi, puisque les Foundations précédents sont... ce qu'ils sont, est-il possible de comprendre l'histoire en commençant par celui là?
Isiana - 13/05/2014 9:00
Alors que Rasa tente de minimiser sa en le rassurant


Petite faute Natsu ;) (mais qui m'a sauté aux yeux ^^')

Aussi, puisque les Foundations précédents sont... ce qu'ils sont, est-il possible de comprendre l'histoire en commençant par celui là?


Je me posais la même question? Est-ce qu'en relisant par exemple les 7 premiers après le 8, ils pourraient sembler "mieux" du coup? 'o'
FwbBlitz - 13/05/2014 13:16
Perso, je pense que oui. Faut juste insérer une petite case "vas-y, lance le flashback Marcel" entre le #9 et le #1.

Bon, ça c'est pour le lecteur. Le critique, lui, doit lire les comics dans l'ordre. Sinon, ce serait un peu trop facile et on oublierait trop facilement les manquements du scénariste.

J'ajouterais aussi que, bien que cet épisode soit d'une qualité supérieure aux autres, il reste très moyen par rapport aux autres séries Mass Effect. Avis perso, évidemment.

@Natz : Autre petite erreur, à un moment tu parles du Foundation #8 alors qu'il s'agit du 9. ;)
Isiana - 13/05/2014 14:17
{quote author=Dr. Oloron link=topic=2498.msg33327#msg33327 date=1399986976}Bon, ça c'est pour le lecteur. Le critique, lui, doit lire les comics dans l'ordre. Sinon, ce serait un peu trop facile et on oublierait trop facilement les manquements du scénariste.

Ah oui bien sur. On me fera pas avaler le coup du "Mais siiiiiiii c'était prévu depuis le début ça!" xd
Natsumi - 14/05/2014 9:02
Merci pour les coquilles, malgré plusieurs relectures y'en a toujours qui réussissent à m'échapper !

Doc : en fait il s'agit bien du tome 8 et non du 9 (celui-là est centré sur Mordin, tu devrais le savoir quand même :p). En fait, j'ai commencé les critiques des deux tomes en même temps donc je me suis un peu emmêlé les pinceaux. C'est corrigé aussi.

Enfin, prendre les issues dans le désordre, je pense que c'est tout à fait possible : vu comment Foundation est décousue, et le peu de lien qu'il y a entre les tomes, vous comprendrez sans problème -surtout si vous avez lu mes résumés des tomes manquants normalement-.

Mais très franchement, si j'ai vraiment bien aimé ce tome là à part cette atroce incohérence -et pour vous répondre, oui le coup du clone et de Miranda ça m'a pas mal gâché la lecture et laissé un goût amer dans la bouche-, je ne suis pas sûre qu'il vaille la peine d'être lu "tout seul", c'est à dire sorti de la continuité des Foundation.
L'intérêt principale de ce tome est de donner de l'épaisseur au personnage de Rasa et de faire du lien avec les tomes précédents. Or, sans lire les tomes précédents, je ne pense pas que ce tome puisse être vraiment pertinent, vu qu'on s'en fou un peu de Rasa en réalité... Après, il reste un tome bien écrit et intelligent dans son déroulement et ses réactions.

Mais si vous voulez lire les issues séparément, je vous conseillerais plutôt le tome 3 (centré sur Ashley) et le tome 9 (centré sur Mordin). A humble avis, ce sont les 2 tomes personnages qui valent le coup d'être lus et appréciés.

Poster un commentaire