[Citadelle - NO SPOILERS] Premiers avis de l'équipe

Mass Effect Saga

Hadès J Danceny - Mercredi 06 Mars 2013 à 00h30 - 29 commentaires - News
image


Ici seront postés les avis de l'équipe, garantis sans spoilers ! - Et s'il y en a, je veillerai personnellement à ce qu'il soient tous fouettés et humiliés.

Bon, il est tard, je me dépêche de poster mon avis, à chaud, mais je crois qu'il ne changera pas beaucoup. Je dois déjà avouer que j'ai encore rushé le DLC, en mode RPG et sans avoir exploré tous les choix. Sinon, j'y serais encore ! Eh oui, la durée de vie de ce DLC est assez hallucinante - en même temps, les 4 go ne sont pas passés dans le design d'un papier toilette en HD - 3D.

Souvenons-nous de la désastreuse campagne marketing sur Omega, BioWare/EA semble avoir appris de ses erreurs, et toutes les promesses sont tenues. On a un DLC long, à l'histoire palpitante - peut-être un peu capilotractée, mais à mon avis, c'était ça ou sombrer dans le syndrome de "on connait déjà la fin". Il s'agit d'un DLC en deux parties, l'une destinée à l'histoire, l'autre aux interactions avec le nouveau chez soi. Les deux sont complémentaires et intéressantes.

Outre sa durée de vie plutôt cool pour un DLC que j'ai payé 800 points bioware - j'y suis depuis 21h00, on retrouve des éléments qui vous feront vraiment rires, que vous soyez fans du dernier opus, ou de toute la trilogie. Il y a de nombreuses références absolument hilarantes. Les nouveaux personnages ne sont pas en reste, et sauront vous surprendre. J'ai franchement cru que j'allais me pisser dessus de rire. Il y a énormément de dialogues, surpris ou scriptés, et honnêtement, ils ont mis le paquet.

Mention spéciale à la musique, qui contrairement à Oméga, est bien présente et accompagne l'aventure avec brio.

Les petits extras sont passionnants, et on se surprend à passer un temps fou à tout explorer. De même que déambuler dans les nouvelles zones de la Citadelle : les décors sont juste magiques, on se croirait dans Blade Runner. Ici, pas de sentiment de couloirs. Il y a tant de cinématiques et d'actions "passives" - oui, paradoxe - que l'on retrouve l'impression cinématographique qui fait à mes yeux la force de la saga Mass Effect.

Autre promesse tenue, la surprise dans le gameplay. Ce n'est pas répétitif, en tout cas pas autant qu'Omega. Et franchement, je me suis vraiment bien prise au jeu, dès les premières minutes. Là encore, pas mal de références, et surtout, cherry on the cake, AUCUNE DECISION n'est imposée au joueur.

Bref, j'ai vraiment adoré ce DLC. J'ai pris mon pied, j'ai ri, j'ai fait valdinguer des gens, j'ai sorti l'artillerie lourde, j'ai fait mes courses sur la Citadelle - ON PEUT RETOURNER SUR LA CITADELLE APRES, WAKE UP -, j'ai dit "NORMANDY" et j'ai eu un violent sentiment de nostalgie - et non de tristesse.

Pourquoi? Parce que Mass Effect 3 a eu un an il y a quelques jours. Il a traversé bien des épreuves, et pas des moindres, et ça a été parfois la croix et la bannière pour en arriver là, et finalement, il aura fallut tout cela - non que je cautionne, bien sûr - pour arriver au résultat de Citadelle. Vous verrez, la réflexion est belle, et derrière les petites larmichettes - car finalement, c'est bien le véritable adieu de Shepard à nous, fans, ils sont quand même parvenus à retourner l'argument du "On connaît déjà la fin" syndrom -, on ne peut s'empêcher de redresser le menton et de se sentir fier d'avoir participé à cette aventure.

L'important n'est pas la fin, mais bien le voyage qui y a mené.

Honnêtement, je place Citadelle au-dessus du Courtier de l'Ombre, tant je me suis amusée et j'ai ri. Et je suis soulagée d'écrire des lignes dithyrambiques plutôt que de me lamenter sur mon sort. Et en plus, pas de moonwalks intempestifs pendant les cinématiques, ce qui montre bien qu'Omega a été codé... Enfin bref.

Fan du Lore, de l'action, des personnages et autres customisation d'intérieur, ce DLC est pour vous. Pour nous.
Commentaires
Normandy4ever - 06/03/2013 2:20
Une pure merveille ce DLC, Hadès a tout dit !  :)

Un bel Adieu pour Shepard et ses ami(e)s , cet extension est celle des fans !

A acquérir d'URGENCE !!  ;D


Karrie788 - 06/03/2013 6:42
Du fanservice.

C'est le mot qui m'est resté en tête tout le long du DLC : du fanservice, en long, en large, en travers, en mauvais... comme en très bon. Jamais, JAMAIS la groupie de Mass Effect que je suis n'a autant pris son pied en jouant au jeu. Tout comme Hadès, en plus, j'ai rushé le jeu en mode RPG pour en voir le plus possible, j'ai screené comme une malade, et je suis restée les yeux pétés devant mon écran pendant plus de quatre heures au bas mot. Et je crois bien que j'ai passé plus de temps à parler - et à me marrer - qu'à tuer des méchants. Pour vous situer, je pensais pouvoir choper quelques petites heures de sommeil après la campagne principale. Que nenni, j'ai passé plus de deux heures à voir tout le contenu proposé avec nos compagnons. Et encore - je n'ai pas tout vu.

Citadelle réussit tout du début à la fin. Campagne marketing tip top, teasing de folie, et résultats à la hauteur. Pour faire simple, fanboys, fangirls, vous aller péter un câble. J'ai du de mon côté me mettre en pause plusieurs fois pour laisser s'exprimer ma joie à voix haute - c'est-à-dire en m'étouffant à hurler dans un oreiller pour ne pas éveiller la maisonnée.

J'ai joué avec Lexane, ma porte-étendard Garrusmancer. Sans spoiler, au niveau de la quête principale, j'ai eu un gros moment WTF - un thème en particulier est abordé, qui regorge de possibilités et est traité de façon plutôt convenue à mon goût. Tout le monde n'aimera pas - en fait, à chaud, j'ai du mal à décider si j'aime ou pas cet aspect de l'histoire. J'ai deux voix qui hurlent des trucs très contradictoires dans ma tête. Et puis, au final, vous savez quoi ? Je m'en fous. C'est du fanservice ; et je n'utilise absolument pas ce terme comme un gros mot. J'ai un scénario qui me permet d'aller refaire l'imbécile sur le champ de bataille avec ma romance et quelques vieux amis, et c'est tout ce qui compte pour moi. Citadelle est un cadeau d'adieu, ni plus ni moins. Les dialogues sont juste énormes, les phases de gameplay franchement sympas et assez diverses, c'est du bonheur en barres.

J'ai ÉNORMÉMENT ri. Le DLC est bourré d'easter eggs, regorge de références Mass Effect ultra connues mises uniquement là pour vous faire jouir. Aucun personnage n'est franchement mis plus en avant qu'un autre - et j'étais très agréablement surprise de constater que c'est Garrus et Tali, mes chouchous, qui me contactaient spontanément avant les autres.

Côté romance et fangirlisme, je me contenterai de dire que nous autres Garrusmancers avons une fois de plus été très gâtés (j'ai uploadé une vidéo ce matin d'un passage absolument MAGIQUE entre Garrus et Shep). Je ne sais pas encore ce qu'il en est pour les autres romances, je joue ma Traynormancer bientôt pour voir. Mais si les autres romances reçoivent un traitement aussi sympa que celui que j'ai eu (et genre, pas juste une scène du DLC mais tout le long de l'histoire), ça promet.

En résumé, je dirais que Citadelle a quelques hics en matière de narration, et j'ai trouvé son scénario plus que prétexte - et c'est dommage parce qu'y avait de la super matière, mais très honnêtement je m'y attendais.

Mais, pour qui aime Mass Effect, et surtout pour qui aime les personnages, c'est une perle absolument indispensable. S'il doit y avoir un DLC à posséder, c'est celui-ci.
Kahl Feuer - 06/03/2013 7:18
Sans aucun troll ni rien, juste pour savoir à quoi m'attendre, si on est pas fanboy/fangirl, que les romances nous interessent pas plus que ça, et qu'on apprecie ME plutôt pour son "histoire" si j'ose dire, le DLC est sympa aussi ? Ou c'est vraiment axé pour les fanatiques des relations entres les persos ?
Karrie788 - 06/03/2013 7:22
T'entends quoi par histoire ? Univers, scénar ?
Kahl Feuer - 06/03/2013 7:25
Bah étant bon public, peu m'importe, tant que y'a des trucs un peu plus "interessants" que du "avancer taper" comme dans Oméga. Aprés à vous lire, j'ai un peu peur que tout tourne autour des romances et des megaclins d'oeil fanservice
Karrie788 - 06/03/2013 7:37
Ben comme j'ai dit, on peut pas nier que le DLC ait été développé comme du fanservice, mais genre une déclaration d'amour de la part des dévs. L'histoire est sympa mais, j'ai trouvé, perso, un peu prétexte (cela dit elle soulève un thème SUPER intéressant). Prétexte, justement, à redécouvrir tes potes, l'univers, tout un tas d'easter eggs. Par ailleurs, le gameplay est cool, très divers.

Pour faire simple, Garrus m'a fait choir un nombre incalculable de fois (A L'AIDE J'AI CHU), mais il était loin d'être le seul. Tout était bon dans le DLC.
Poster un commentaire