Armes blanches

Mass Effect Saga

Recherche par tags

Espèces
Zones
Périodes
Oeuvres
Armes blanches

Armes blanches

Auteur : Nissara T'Sironia
Catégorie : Roleplay - Codex
Date de création : Mardi 12 Mars 2013 à 16h05
Dernière modification : Dimanche 16 Fevrier 2014 à 12h45
Nombre de consultations : 1033
Tags associés : Géographie Espèce et Cultures Organisations Technologies Post-Moisson
Avertissement : Cette fiche a été créée par la communauté RolePlay de Mass Effect Saga, le contenu de celle-ci n'est donc pas officiel et ne représente que la vision de ses auteurs.

 

Armes Asari : 

Dualista

Cette arme asari était principalement utilisée dans l’ancien temps pour des duels, d’où son nom. Droite et dotée d’un seul tranchant, il s’agit d’une lame de facture élégante mais dangereusement efficace, un peu à l’image des chasseresses asari. Elle à pendant longtemps été une arme appréciée des Probatrices, donnant un caractère noble à ces armes qui évoluèrent en combinant des technologies modernes tel que des concentrateurs biotiques ou des tranchants monomoléculaires. Tout comme les Solia, ces armes ont souvent évoluées en parallèle des arts martiaux asari, et principalement l’Alnéka ou le T’nalé dans une moindre mesure. De nos jours elles sont plus répandues que les K'nali mais restes exotiques sur les champs de batailles modernes.

K'nali

Cette arme asari est formée d’un long manche avec une lame sur chaque extrémités. La première est un long crochet à double tranchant usé pour dévier les membres et en sectionner des parties pour affaiblir d’adversaire, une frappe directe étant souvent peut utile contre un ennemi usant d’une barrière. La seconde lame est large et tranchante sur 80% de sa longueur, permettant des estocades puissantes et de larges coups de taille, la partie non tranchant s’évasant légèrement pour augmenter les dégâts en cas de perforation. Cette arme est aujourd’hui largement oubliée sur les champs de batailles, bien que certaines mercenaires asari friandes d’exotisme usent de version modernisées qui restent redoutables.

Solia 

Cette arme asari fait office de couteau de combat pour les chasseresses, longue d’environ 25 centimètres elle pourrait se rapprocher du Kukri humain, à ceci prés que là où il devrait y avoir un coude, une pointe suis le prolongement de la lame formant une sorte de V asymétrique. Entièrement tranchante elle peut être utilisée pour égorger, trancher les tendons ou de se planter dans les articulations pour les briser. Avec le temps les arts martiaux asari ont souvent évolués pour intégrer ce genre d’armes dans leurs mouvements, les deux ayant continué de progresser l’un avec l’autre jusqu'à nos jours.

 

Armes Butariennes : 

Grilka

Lame butarienne par excellence, elle est bien plus présente et utilisée que l’Ugrok, mais contrairement à cette dernière, elle porte certains symboles nobles de cette espèce. La garde est relativement lourde pour compenser le sur-poids de la lame, en effet, la elle s’élargit vers la pointe, se terminant par une forme arrondie. Doté d’un simple tranchant, le bout de l’arme au niveau du dos de la lame es doté d'une lourde pointe légèrement recourbée vers la garde. Elle permet de lester un peu plus l’avant pour offrir des frappes plus létales encore, ou, est utilisée pour mutiler ou désarmer l’ennemi.


Ugrok

Arme d’origine butarienne usée seulement dans les anciens temps et par les mercenaires les plus sanguinaires de cette race. Il s’agit en fait d’une hache aux lames en dents de scie à l’aspect particulièrement menaçant. En guise de pommeau, une triple pointe, souvent empoisonnée, permet des attaques traitresses en usant du poids de la tête de la hache pour des mouvements rapides. L’Hégémonie la garde comme symbole de force et de puissance pour certaines de ses unités d’élites. Elle n’est cependant plus vraiment utilisée, le Gantelet de force, et les lames d’armures les ayants supplantées.

 

Armes Galariennes : 


Sorklite

Lame courte d’apparence peu menaçante il s’agit en fait d’une arme galarienne. Dans les temps plus anciens elle était tout un symbole de protection et de ténacité pour cette race, et à gardé cette apparence bien que depuis, largement supplantée par les armes technologiques. Elle présente une garde assez large, adaptée aux longs doigts des Galariens qui leur permet de la tenir dans un grand nombre de positions différentes. Longue d’environs 30 centimètre, elle base tout sur sa maniabilité et la frappe létale rapide. La lame et en fait scindé en deux, une partie longue parallèle à une plus courte, qui est souvent plus proche des 20 voir 15 centimètres, toute deux entièrement tranchantes sauf dans le « creux » où le porteur peut alors placer ses doigts pour une nouvelle forme de maniement.

 

Armes Humaines : 

Couteau de combat

L'ame de base de tous les  soldats de l’Alliance il s’agit d’une lame renforcée d’environ 25 centimètre partiellement tranchante. En effet l’avant et la pointe sont aussi affutés que des rasoirs, mais le dos de la lame est cranté afin de maximiser les blessures provoqué par ce type d’arme en estocade. Elle est cependant assez peu utilisée depuis le retour des Omni-lames, souvent plus pratiques à dégainer.

Sabre

Arme humaine venant des temps anciens elle fut remise au goût du jour par certaines découvertes technologiques. Cependant seuls quelques petits groupes et unités spécifiques de l’Alliance en usent. Ces lames, aujourd’hui monomoléculaires, sont souvent combinées à des concentrateurs biotiques ou technologiques afin de répondre aux besoins des unités de l’alliance.

 

Armes Kroganes : 

Fracasseur

Cette arme, ou plutôt cet outil de boucherie, est en fait constitué d’un manche terminé par un leste métallique bardé de pointes, et dont l’autre extrémité est complété d’une lourde chaine, souvent barbelée, et d’un boulet renforcé, lui aussi bardé de pointes. A une époque où il fallait tuer, entraver, et achever rapidement, il s’agissait de l’arme de prédilection des Krogans, en bonne partie supplantée par l’apparition de la poudre, mais quelques nostalgiques ont choisi de garder quelques reliques. Ou alors les ont fait évoluer avec les technologies actuelles, pour le plus grand malheur de leurs ennemis…

Marikrane

Arme krogane, il s’agit en faite d’une pointe métallique enfoncée dans la plaque osseuse situé sur leur front. Dans les temps plus ancien elle était portée au rouge, puis sauvagement incrustée. Inutile de préciser la douleur ressentie qui provoquait parfois la Rage du sang. De nos jours les casques renforcés remplacent plus facilement ce genre de pratiques souvent mortelles pour le manipulateur.

Marteau Krogan

Présent sous de multiples formes et matériaux, avec ou sans pointes, plus ou moins lesté selon la force du porteur, les marteaux krogans regroupent plutôt un type d’arme qu’une seule spécifique. A savoir, un manche doté d'une masse à un bout. Ceci dit, cet arme s’est partiellement uniformisée avec l’arrivée des technologies modernes, lorsque les galariens purent voir que les Krogans se montraient particulièrement inventifs pour améliorer ces armes avec des effets biotiques ou technologiques. Ils le regrettèrent d'autant plus quand ils durent faire face à la Rébellion Krogane...

Armes Turiennes : 

Glasrius

Ces armes turiennes sont apparues le jour ou les armures réclamaient plus que les armes classiques de ce peuple pour être traversées. Il s’agit en fait de lame fixé sur les mains ou les poignets du combattant, ces dernières ayant souvent bien évoluées en devenant rétractables ou en intégrant des injecteurs de toxines. Seules les versions les plus technologiquement avancées sont réellement utilisées par l’armée turienne, les Omnis-lames les ayant en grandes partie supplantées.


Lospira

Armes de facture turienne, elles sont en bonne partie des reliques mais quelques rares membre de cette race en usent encore. Il s’agit d’un manche dont l’extrémité se termine par une pointe recourbé vers le bas. La garde est formée d’un triangle entièrement tranchant sur l’extérieur, et d’une pointe qui fait office de pommeau de l’arme. Souvent usée par paire, elle possède l’avantage de pouvoir dévier un membre pour offrir une ouverture et ainsi frapper avec l’une des piques de l’arme. Elle reste cependant très peu utilisée de nos jours.

 

Fiches similaires

Extra

Accueil > Codex > Roleplay - Codex > Armes blanches