10 leçons sur le multi par Corey Gaspur

Mass Effect Saga

Painsec - Jeudi 29 Novembre 2012 à 12h57 - 3 commentaires - News
image


Bonjour à tous,

Corey Gaspur, Responsable de la conception des combats sur la franchise Mass Effect nous raconte comment vaincre en solo dans le mode multijoueur de ME 3.

Ma quête pour accomplir le défi Maîtrise solo a débuté par de nombreux échecs. La très recherchée bannière « Loup solitaire » permet à chacun de savoir que vous êtes un joueur assez adroit pour réussir une extraction alors que vous vous battez totalement seul, et ce, 10 fois en difficulté bronze, 5 fois en argent, 2 fois en or et 1 fois en platine. L’obtention de cette bannière est très gratifiante. J’ai beaucoup appris de cette expérience. Suffisamment pour essayer de vous aider à y parvenir aussi, si ce n’est déjà fait. (Et avant même que vous le demandiez : non, je n’ai employé aucune triche de chez BioWare. J’ai dû accomplir ce défi à la loyale, comme vous tous !)


10. Apprenez à connaître votre classe

Tout d’abord, sélectionnez votre classe et votre personnage avec soin. Idéalement, choisissez votre classe de prédilection, celle avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise. (Je recommande de prendre un franc-tireur, pour son camouflage de longue durée. En effet, grâce à son camouflage tactique, un franc-titreur sera capable d’infliger de lourds dégâts, de se replier rapidement et d’accomplir des objectifs plus facilement. Cela dit, vous pouvez tout à fait devenir un héros en jouant n’importe quelle classe.)
Personnellement, j’ai joué avec deux classes : le fantôme turien et le franc-tireur geth. J’ai partagé le défi entre ces deux classes, j’en changeais à chaque mission pour conserver un style de jeu intéressant et varié. Voici mes conclusions :


image


Fantôme turien

Les fantômes turiens sont bâtis pour durer et infliger des dégâts.

Armes

- Fusil à pompe d’éventreur : calibre V, pénétration V, munitions antigrav III
- Fusil à pompe à plasma geth : calibre V, cartouche thermique supplémentaire, munitions antigrav III
*N.B. : n’hésitez pas à vous déplacer quand les GPS ennemis perdent votre trace : cela peut vous sauver la vie en combat rapproché.
- Acolyte : calibre V, pénétration V
- Pack de guerrier II : grenades supplémentaires

Kit stimulant : évolution complète

- Évolution 1: dégâts
- Évolution 2: réserve de kits
- Évolution 3: dégâts des armes

Camouflage tactique : évolution complète

- Évolution 1 : durée
- Évolution 2 : vitesse de rechargement
- Évolution 3 : bonus de puissance (pour les surcharges)

Légion Armiger : évolution complète

- Évolution 1 : dégâts et capacité
- Évolution 2 : tirs à la tête
- Évolution 3 : dégâts et stabilité

Athlète : évolution complète

- Évolution 1 : durabilité
- Évolution 2 : recharge de bouclier
- Évolution 3 : athlète accompli


Franc-tireur geth

Axé sur les dégâts, le franc-tireur geth est une proie facile. Il faut le jouer tout en finesse, mais vous pouvez infliger des dégâts inimaginables. En revanche, si vous êtes pris à découvert ou surpris, vous n’avez que peu de chances de vous en tirer.

Armes

- Fusil à pompe à plasma geth : calibre V, cartouche thermique supplémentaire, munitions antigrav III
- Mitraillette geth : calibre V, dissipateur thermique de mitraillette V
- Ampli de fusil à pompe III (dégâts purs.)

Mine de proximité : évolution complète

- Évolution 1 : dégâts
- Évolution 2 : dégâts subis
- Évolution 3 : dégâts

Camouflage tactique : rang 5

- Évolution 1 : durée
- Évolution 2 : vitesse de rechargement

Mode chasseur : évolution complète

- Évolution 1 : recharge de pouvoir (pour user et abuser des mines de proximité !)
- Évolution 2 : dégâts des pouvoirs
- Évolution 3 : dégâts

I.A. en réseau : évolution complète

- Évolution 1 : dégâts des armes
- Évolution 2 : dégâts des pouvoirs
- Évolution 3 : dégâts des armes

Athlète : ignoré


image


9. Commencez par le bronze

Avant de vous attaquer à l’argent, vous devriez être capable d’accomplir sans effort n’importe quelle carte en bronze sans employer de consommables. Plusieurs fois.


8. Choisissez la bonne carte et la bonne faction

Après avoir accompli dix missions bronze, passez à l’argent. Il faut alors choisir une carte et une faction. La carte que vous allez choisir sera celle avec laquelle vous allez accomplir le défi. Vous devez en connaître chaque coin, chaque recoin, chaque itinéraire d’évacuation ainsi que tous les lieux où vos ennemis peuvent apparaître.


Quelques recommandations :

Base Fantôme enflammé
Forces : c’est celle où j’ai accompli mes missions en solo. C’est une grande carte où le visuel peut être facilement bouché, et qui présente de nombreux itinéraires d’évacuation. L’échelle de l’infirmerie est idéale pour harceler l’ennemi et échapper aux grosses créatures. Les objectifs sont souvent écartés, vous pouvez donc facilement perdre les ennemis.

Faiblesses : les ennemis peuvent apparaître dans les bâtiments, hors de vue, si bien que vous pouvez tomber accidentellement sur une horde de monstres. La taille de la carte rend aussi certains objectifs difficilement réalisables, et il est assez facile de se retrouver acculé dans un cul-de-sac.

Autres cartes recommandées : bases Géant enflammé, Hydre enflammée, Blanc enflammé.
Jouer sur les cartes les plus grandes permet d’éviter de subir trop de pression et d’attirer les ennemis loin des objectifs.

J’ai choisi la faction des Geth. Ce sont les ennemis les plus coriaces contre lesquels se battre, mais étant donné qu’ils manquent de capacités pouvant vous tuer en un coup, ce sont les plus « simples » contre lesquels se battre en solo.


image


7. Apprenez à connaître vos ennemis

Une fois que vous avez choisi une carte et un type d’ennemi, il est temps de se mettre au travail. Il est important de connaître le comportement de chaque créature et de noter les forces et les faiblesses de chaque faction. Par exemple, un chasseur se révèle avant d’attaquer, profitez-en pour vous esquiver. Faites aussi attention au nombre de tirs qu’un exterminateur peut effectuer avant de laisser refroidir son arme, votre fenêtre d’action se situe juste après le dernier tir.

Geth
Forces : meilleure puissance de feu à longue portée de toutes les factions. Ils peuvent étourdir un joueur à découvert. Ils s’approchent vite, s’accroupir est donc difficile.
Faiblesses : c’est la faction qui se déplace le plus lentement. Ils arrivent d’habitude en vagues prévisibles (bombardier, chasseur, pyro et Prime). Ils ne peuvent pas vous tuer d’un coup.

Cerberus
Forces : de toutes les factions, c’est celle-ci qui obtient les meilleurs résultats en combat à longue portée. Les fantômes et les argousins sont mortels pour un joueur seul. Leurs tourelles peuvent facilement contrôler des sections entières de la carte et vous prendre par surprise.
Faiblesses : presque toute la faction est fragile et facile à tuer. Les fantômes et les argousins sont les seuls membres de cette faction qui peuvent se jeter sur vous.

Moissonneurs
Forces : beaucoup de créatures monstrueuses avec armures lourdes qui vous forcent constamment à rester mobile. L’attaque mortelle de la furie est encore plus dangereuse pour un joueur seul. Un exterminateur accompagné de zombis peut vous tuer plus vite que vous ne pouvez fuir.
Faiblesses : puissance de feu la plus faible de toutes les factions. La furie est très bruyante : tendez bien l’oreille, vous pourrez facilement l’éviter. Par contre, ne la sous-estimez pas.

Récolteurs
Forces : les Récolteurs sont un véritable cauchemar pour les joueurs en solo. Ils ont une bonne puissance de feu, s’approchent rapidement et contrôlent efficacement le terrain. Si vous cherchez un vrai défi en solo, c’est eux qu’il vous faut affronter.
Faiblesses : les Récolteurs sont polyvalents. Ils savent tout faire, mais n’excellent en rien. Si vous restez mobile, vous pouvez les avoir à l’usure.


image


6. Gare aux réapparitions

Savoir où et quand vos adversaires vont apparaître est crucial : restez aux aguets, et quand un round s’achève, restez immobile à moins d’être à découvert. Attendez que les ennemis apparaissent : vous n’avez aucune envie de courir vous jeter dans les bras de deux Geth Primes munis d’armes de siège.


5. Chérissez vos consommables

Je ne le répéterai jamais assez : n’utilisez vos consommables qu’en cas d’absolue nécessité. Lors de ma dernière mission en mode solo or, je devais abattre des cibles dans les vagues 3 et 10. Je n’y serais jamais arrivé si j’avais gaspillé mes missiles et mes kits de survie.


4. Restez toujours mobile, avancez dos au mur et mettez-vous à couvert.

En solo, vous devez toujours vous rester en mouvement. Même si vous vous faites submerger, vous devez être toujours capable de savoir à quel moment vous avez l’avantage et quand vous devez vous replier. Tâchez de rester dos aux murs pour éviter de vous faire surprendre par les fantômes et les chasseurs. Quand vous combattez des adversaires disposant d’une grosse puissance de feu comme les exterminateurs, les engeances ou les Primes, restez à couvert, observez et attendez qu’ils aient fini de tirer.


3. Restez en vie pour les combats suivants

Restez humble. Une seule erreur peut suffire à mettre un terme à votre mission en solo, alors soyez toujours prêt à opérer un repli tactique. Éliminez les menaces moindres et éloignez les plus dangereuses.


2. Oh, mince ! Les objectifs

Soyez toujours prêt au cas où vos objectifs tourneraient mal. Économisez vos missiles et soyez prêt à abandonner un objectif à n’importe quel moment. Attirez les ennemis à l’autre bout de la carte puis tentez à nouveau d’atteindre votre objectif quand la voie est libre. Si vous vous entêtez alors que ça tourne mal, vous utiliserez de votre précieux médi-gel et finirez quand même par vous faire tuer.


1. Contrôlez le terrain

Enfin, le contrôle de votre terrain est de la plus haute importance ! Lorsque vous combattez dans une certaine direction, pensez à vous positionner contre des obstacles qui gênent votre visuel. Parfois, le chemin le plus long est aussi le meilleur. Soyez toujours parfaitement conscient de votre environnement et des menaces en approche. Vous devez réagir et prendre des décisions appropriées en fonction du type d’ennemi, de ses capacités et de la distance qui vous sépare. (Si vous voyez un pyro ou un fantôme, n’allez pas les engager au corps à corps.)


image


J’espère que ces astuces vous aideront à devenir un pro du solo. C’est difficile, mais c’est aussi un vrai bonheur. Bonne chasse !

Corey Gaspur
Responsable de la conception des combats, franchise Mass Effect


Source : Blog Bioware
Commentaires
Gomnon - 29/11/2012 17:10
J'avais vu ça effectivement!
Très sympas de sa part de nous offrir cela, et très intéressant par ailleurs!
Même si chez nous,on à déjà notre grand maitre Paul-Henry qui nous a déjà tout expliqué!  8)
Natsumi - 29/11/2012 17:25
Très sympa cette aide pour le multi... Ca me donne envie d'y retoucher...

Pourquoi j'ai pas le live illimité sur ma 360 T.T !
Paul-Henri - 01/12/2012 15:48
Appel moi papa. Merci Gomnon ( ... heu, ya troll là ? ), mais je suis loin d'en avoir fait le tour.  ;)

Les dix leçons de Gorey Caspur sont sympa mais ya pas mal à redire sur ses builds qui suivant le niveaux du joueur et la difficulté choisie ne sont carrément pas adaptés, sinon c'est le roi du headshot, surtout avec son Geth... Ce qui serait pas étonnant, techniquement c'est Dieu pour le multi  :P.
Pour le reste de ses conseils, c'est testé et approuvé. ( si j'avais dit le contraire ça aurait été gonflé de ma part )

Une vidéo ça parle mieux quand même. Avis aux débutants amateurs de solo, si vous voulez, donnez moi une map, un type d'ennemi, le niveau ( bronze, argent, or ou platine ) et le personnage que vous voulez utiliser et je vous ferai une vidéo de test sur les vagues 1, 2 et 3. Je mettrai le tout dans "la caserne de l'oncle Paul".
ça vous permettra de mettre des images sur les conseils de Gorey Caspur auxquels j'adhère à 100%. 

J'ai pas la science infuse non plus, mais si ça peut rendre service...
Poster un commentaire